L'authenticité | Eveil et Bien Être

Téléchargez/Imprimer ce texte
« Bonsoir, je suis Emmanuel, soyez pleinement accueilli, que vous puissiez recevoir la lumière, celle qui a été préparée pour vous, que vous puissiez vous ouvrir à tout ce qui va vous être donné, que vous puissiez vous rendre disponible. Soyez pleinement présent dans votre corps pour permettre à vos autres enveloppes de s’ expanser, de voyager, d’aller puiser les fréquences, chercher les réponses, recevoir simplement.

Que vous soyez à votre place, dans votre corps, c’est important, plus vous êtes présent dans votre corps physique, plus vous bénéficiez de l’aide de la Terre, de cette puissance qui vous retient, qui vous permet de vous élancer, qui donne la force, la structure à tous vos corps subtils, de pouvoir s’ expanser  sans déséquilibre, sans vous déséquilibrer, sans causer de troubles. Vous avez déjà pu expérimenter lorsque vous, vous expansez et que vous n’êtes pas suffisamment présent dans votre corps cela crée des déséquilibres, des vertiges, des nausées, des absences, vous avez l’impression d’être ailleurs, tout en étant conscient de ce qui se passe autour de vous, en vous.

C’est très important et de plus en plus d’être, d’occuper votre place, d’occuper votre corps, c’est par votre corps que vous allez vous éveiller, que vous allez vous développer, que vous aurez accès à d’autres compréhensions, à d’autres enseignements, à d’autres connaissances. Au fur et à mesure vos cellules s’habituent, vos cellules sont préparées à pouvoir recevoir un autre voltage, qu’il n’y ait pas de dommage à l’intérieur de vous et c’est la Terre qui prépare, la Terre qui tous les jours se transforme, tous les jours modifie ces fréquences et vous transmet instant après instant, ce qu’elle reçoit.

Il est donc indispensable pour aller toucher le ciel d’être très fortement connecté à la Terre, c’est elle qui donne les informations, qui vous donne le mode d’emploi pour vous déployer sans danger, c’est elle qui prépare votre structure physique mais aussi énergétique. Trop souvent vous pensez que toute la force vient du ciel mais vous êtes sur Terre et pour pouvoir recevoir ce qui vient de vos parties subtiles éthérées, divines, il vous faut être présent dans votre corps et la Terre permet cela.

Alors veillez jour après jour, chaque journée également, plusieurs fois dans la journée à être bien là, lorsqu’il y a un courant d’air, lorsqu’il y a une turbulence, lorsqu’il y a une émotion, lorsqu’il y a une douleur, vous êtes un peu moins présent. Alors revenez, prenez le temps de revenir, prenez le temps de cette présence, d’occuper votre corps, de ressentir les parties de votre corps. Plus les fréquences autour de vous vont s’agiter, plus elles seront élevées, plus il va falloir veiller à être dans ce corps, beaucoup de barrages, beaucoup d’obstacles à la lumière en ce moment. Celle-ci est très forte, l’ombre également.

Et vous continuez à descendre, continuez à évoluer, beaucoup d’heures dans la nuit avec toutes les forces appartenant à la nuit, positives, comme négatives. Il n’y a pas que du négatif, de ce fait que d’occuper la nuit, d’occuper le sombre fait remonter et donne de la force à tous ces êtres, à toutes ces fréquences qui sont de l’autre côté, toutes ces formes de lumière qui restent cachées, qui restent inconscientes et cela crée alors dans la journée lorsque la lumière est là, la lumière du jour, cela crée des obstacles. Des obstacles avec vous-même, avec vos émotions, avec ce que vous avez à mettre en place dans la matière, des obstacles qui se présentent dans votre quotidien, résistances individuelles, résistances collectives.

Puis petit à petit l’équilibre va se remettre en place, petit à petit avec votre calendrier, avec cette période de préparation, de préparatifs où la lumière est à l’honneur, où vos villes, vos maisons vont se parer de lumière, c’est célébrer votre lumière, c’est célébrer le Divin, la lumière en chacun et cela va venir renforcer le jour, la re position à la nuit, à la noirceur créant ainsi un équilibre. Alors célébrez toute cette lumière qui s’annonce, célébrez cette fin de cycle, cette année qui a été une année importante pour chacun d’entre vous. Cette année qui a permis beaucoup, beaucoup d’avancées, beaucoup de nettoyage, vous a obligé, ou vous oblige encore au positionnement, à la décision, encore et encore d’affirmer qui vous êtes.

A chaque fois que vous changez, à chaque fois que vous évoluez, à chaque fois que vous mettez un peu plus de conscience dans ce que vous faites, il vous est demandé de vous choisir, d’affirmer avec cette conscience, avec cette nouvelle conscience qui vous êtes et de là vous êtes amené au changement dans le quotidien, dans votre vie pour faire coïncider la  conscience avec votre manière de vivre. Tout vous est montré, tout vous est indiqué, ne résistez plus, nous l’avons déjà dit, les blocages, oui tout ce qui vient vous empêcher d’avancer, ce manque de fluidité, ces lourdeurs, tous ces poids, ce sont vos résistances, ce qui encore en vous retient par peur.

Alors que vous savez, où vous voulez aller, vous savez qui vous êtes alors que vous recevez la guidance, le chemin vous est montré, de différentes manières, affirmez encore et encore. Chaque fois que vous progressez la subtilité devient encore plus subtile, il vous faut alors faire appel, nous l’avons déjà précisé à vos autres sens pour décrypter, pour comprendre. Lorsque vous raisonnez dans l’ancien, les signes que vous allez recevoir seront mal interprétés, prenez le temps d’interpréter, le temps de comprendre, ne soyez pas empressé, ne soyez pas dans l’urgence.

Laissez en vous se poser ce qui vous est montré pour que ce soit les parties de vous qui sont capables d’analyser de vous donner la signification du style, de l’indication, que ce soit ces parties là qui puissent vous montrer le chemin. Il n’y a rien de très nouveau, vous avez en travaillant sur vous, en vous découvrant, en apprenant à comprendre comment vous fonctionnez, qui vous êtes, vous avez déjà tracé, identifié votre être. Au fur et à mesure des années vous allez préciser le portrait, allez davantage en profondeur, ne pas vous contenter de l’apparence, donc au fond de vous, vous savez vers quoi vous allez, vous savez ce qui est bon pour vous, vous savez ce qui est juste.

La difficulté réside dans l’application de ce qui est juste, de ce qui est bon, parce que vous faites partie d’une société avec des règles, parce que vous n’êtes pas seul, qu’il y a d’autres êtres à vos côtés et que vous avez à tenir compte de leurs opinions, de leurs émotions, des liens qui vous unissent, des mémoires que vous pouvez avoir ensemble. Parce que encore en vous il y a des peurs de l’inconnu, du jugement, qui font que vous hésitez à appliquer, vous hésitez à pleinement vous engouffrer dans, sur votre chemin de lumière.

Et que d’un côté, vous appelez, vous appelez la lumière, vous la priez et puis d’un autre vous êtes un peu frileux, vous vous retenez, vous n’allez pas complètement dans l’engagement, c’est ainsi. C’est important de le repérer, de reconnaître dans quelles circonstances cela se produit, comment ça s’exprime en vous, quelle stratégie vous mettez en place pour éviter, pour ne pas regarder pleinement votre lumière. Quelle excuse, vous cherchez, quel prétexte, simplement de regarder, simplement de constater pour pouvoir après essayer de transformer cela. C’est le processus d’éveil, c’est le processus d’ascension  dans lequel  vous êtes inscrit, chacun d’entre vous et c’est ce qui se passe jour après jour, mois après mois, année après année.

Alors vous décidez sur votre chemin d’amener, parfois des circonstances un peu plus fortes, de vivre des expériences qui vont vous mettre au pied du mur et vous obliger au changement, vous obliger à aller dans ce qui est bon pour vous et les autres se prêtent facilement à ce jeu, puisque vous aussi vous rentrez facilement dans leur jeu. Ce ne sont alors que des jeux, c’est important de prendre cette mesure et cette conscience que vous êtes dans des jeux et de prendre la distance, de prendre du recul nécessaire pour ne pas dramatiser, pour ne pas vous enfoncer dans la matière.

La matière elle a besoin d’être habitée par votre lumière pour devenir lumière, si vous y amenez du poids, le poids de vos pensées, de vos croyances, vos raisonnements, vos peurs, vos émotions c’est tout cela qui va s’installer dans la matière et non plus votre lumière. Et vous allez passer du temps, comme enclavé et vous allez rester un mois, un an, plusieurs années dans la même problématique, parce que vous y avez amené de la matière dans la matière. C’est très important d’observer vos fonctionnements, ce que vous mettez en place, en aucun cas pour vous juger, mais toujours pour avancer, toujours pour progresser, toujours pour votre bien être, pour pouvoir vivre ce qui est juste, ce qui est bon pour vous.

Actuellement, il y a beaucoup de tout dans vos sociétés, beaucoup de trop et cela crée des hésitations, cela vous fait perdre vos directions tellement il y a, que vous êtes troublé, que vous êtes perdu, vous vous perdez dans ce trop et il vous faut alors beaucoup plus de volonté, beaucoup plus de force, beaucoup plus de rigueur pour garder le cap. Tellement de trop, tellement de tentations, une palette tellement large aussi bien en bas  qu’en haut, qu’il vous faut à chacun une bonne connaissance de qui vous êtes et une bonne volonté, affirmation et confiance en vous pour rester sur votre chemin.

Alors nous vous voyons parfois emporté d’un côté, parfois de l’autre faire des détours, des contours par manque de présence dans votre corps vous, vous laissez emporter, l’émotion qui vous emporte vous entraîne vers d’autres expériences, en dehors du chemin tracé des expériences qui en amènent d’autres et  qui font que vous faites un petit détour jusqu’à ce que vous reveniez en vous dans le calme. Vos croyances, les mauvaises interprétations c’est la même chose vous entraînent en dehors, tout cela dû à l’extérieur et dû à votre intérieur à un manque de force, un manque de cohérence.

Alors nous vous invitons à ralentir, tout va tellement vite autour de vous, qu’il vous faut ralentir pour pouvoir ressentir ce qui est bon, ce qui est juste, ce qui vous fait du bien, ça ne veut pas dire ne rien faire dans la matière, ne plus bouger, ne pas vous dépenser, rester assis, non ça veut dire moins de réactivité dans vos émotions, dans vos pensées. Pouvoir mesurer, pouvoir peser vos propos, vos actions, de cela il y a des courants qui arrivent dans votre quotidien plusieurs fois dans la journée que vous ne pouvez pas maîtriser, des fréquences qui vous traversent et si vous n’êtes pas bien installé à l’intérieur de vous, ces fréquences vont vous faire vous promener, vous emmener dans des émotions, dans le passé, dans vos souvenirs, vont vous sortir de votre axe.

Et nous l’avons dit il n’y a plus de frontières entre le haut et le bas, alors ces courants sont de natures très différentes, ce sont des courants nécessaires qui servent à l’évolution de chacun. Si vous restez en vous, ils vont vous traverser, vous allez les ressentir, parfois vous déranger mais c’est tout. Si vous êtes agité, si vous êtes en dehors, ou en partie en dehors de vous, ces courants vont vous perturber, vont vous faire chuter, vous déséquilibrer et vous emmener expérimenter d’autres choses qui n’étaient pas nécessaires.

Comprenez que nous ne pouvons intervenir qu’à un certain point, vous avez tout autour de vous en permanence des êtres qui sont là pour vous soutenir, pour vous indiquer au mieux ce qui est bon, ce qui va vous faire progresser, ce qui va vous faire avancer, ce qui va vous rendre la vie plus douce. Ce ne sont pas les indications et les présences qui manquent à vos côtés, après vous avez la responsabilité de ce que vous faites dans la matière, nous ne pouvons contrecarrer certaines pensées, certains actes.

Vous respirez profondément, c’est une année qui a creusé des sillons, qui a préparé tellement de chemins pour beaucoup d’êtres, toutes ces âmes qui se sont redressées, toutes ces âmes qui ne sont plus en mesure de supporter ce qui se passe ou ce qu’elles vivent, c’est un redressement collectif, une demande d’identité, une demande de reconnaissance. Être parce que beaucoup d’âmes en sont là, être reconnues, être acceptées en temps qu’être humain, qu’être vivant, alors que d’autres en sont à faire la place dans leur divinité, à rester stable dans une fréquence élevée.

Ressentez l’écart, le grand écart et vous êtes chacun divin et vous avez chacun votre place et vous êtes reconnu chacun, quelque soit votre vibration et il faut c’est nécessaire que l’ensemble se reconnaisse, que l’ensemble fonctionne ensemble pour au mieux harmoniser pour faire une place, donner une place à chacun. Beaucoup d’êtres ont été asservis et çà se termine, c’est une année si importante, beaucoup de chaînes ont été cassées, beaucoup de modèles ont été dénoncés pour la liberté, la liberté retrouvée. Et toutes ces âmes qui commencent à goûter à cette liberté, à respirer,  pouvoir respirer autrement vont exiger leur dû.

Beaucoup encore, beaucoup de mouvements sur la planète, beaucoup de mouvements qui vont se rapprocher de vous parce que ces êtres arrivent, ces êtres qui sont depuis pour certains de génération en génération asservis réclament à juste titre d’être reconnus et il va falloir, il va falloir accepter, il va falloir les reconnaître, il va falloir penser, fonctionner agir autrement, c’est ce qui se profile pour les prochaines années dans votre futur proche. Oui cela va secouer, beaucoup d’êtres vont perdre leurs places dorées, il va falloir et chacun va devoir faire des efforts pour qu’il y ait  une égalité, une tendance vers l’égalité, que tout, pour que tous les êtres vivants soient reconnus de la même manière. Vous en êtes encore très, très loin, mais, mais le mouvement est amorcé, la volonté est là.

Beaucoup de soutien, beaucoup de force, beaucoup d’énergie vont être donnés pour accentuer encore ce mouvement, alors beaucoup d’âmes vont transiter parce que dans leur incarnation elles vont perdre la vie pour se battre pour leur liberté, elles vont ouvrir les portes pour les autres, pour les autres générations et elles sont prêtes à se sacrifier, c’est leur chemin, c’est leur destin et c’est leur accomplissement. A toutes les époques, il y a eu des êtres ainsi,  il a trop de différences, le déséquilibre est trop grand sur cette planète, il va falloir que les plans du milieu, l’assise de la planète se renforcent.

Et si l’écart entre le bas et le haut est trop important c’est la bascule d’un côté ou de l’autre, il va falloir renforcer l’assise, il va falloir peupler les fréquences du milieu, des fréquences lumineuses moyennes, ni très basses, ni très hautes qui donnent déjà  des perspectives d’évolution intéressantes. Ce sont des âmes, des êtres incarnés qui commencent à raisonner, qui commencent à se poser des questions, leurs présences, la présence des autres, l’existence de la Terre, la reconnaissance des autres règnes petit à petit tout doucement c’est cette population du milieu, c’est important pour vous chaque jour parce que vous n’êtes plus dans cette population du milieu, vous habitez l’autre partie celle qui va  vers le haut, dans les dimensions supérieures.

Et il vous faut au maximum aider à peupler le milieu en tendant la main, en montrant l’exemple, il ne s’agit pas de supériorité, c’est de montrer, de vivre ce que vous avez compris, de pouvoir supporter dans votre journée votre vibration sans qu’il y ait de trop grands écarts. Et puis dès que vous en avez l’occasion, sans rien attendre, sans rien attendre d’une manière gratuite, désintéressée, laissez parler vos cœurs, tournez-vous vers ces êtres qui vont occuper le milieu, ce n’est pas prêcher en aucun cas, c’est juste être, être dans le cœur, être au service, tendre la main, exprimez-vous.

Vous êtes, vous vivez, vous, vous êtes incarnés dans une société que vous dites évoluée où la communication ne fonctionne pas, où cette communication s’est perdue au fil du temps et des générations. Et il faut réapprendre à se parler, à se dire des choses, à se saluer, à se rencontrer, s’exprimer avec simplicité pour faire circuler à nouveau la parole. Beaucoup ont intégré que s’exprimer était un risque, alors des peurs importantes enferment l’expression, c’est de libérer la parole, comme à chaque fois qu’un domaine est libéré, il y a oui des excès, puis ça revient à l’équilibre. N’ayez pas peur de dire les choses, vous allez montrer l’exemple, faites circuler dans vos familles, avec vos amis, exprimez-vous, soyez authentique, montrez qu’il est possible d’être, de dire, de dire qui vous êtes, ce n’est pas dérouler votre carte de visite, c’est exprimer vos besoins, vos envies, ce qui vous anime d’une manière équilibrée pour montrer à l’autre qu’il peut également le faire.

Combien, combien d’êtres se croisent dans la journée sans se regarder, sans se parler, sans se saluer en évitant tout contact par peur, alors qu’il y a tellement à rassembler, ça ne veut pas dire perdre votre autonomie et votre indépendance, il s’agit toujours d’une question de reconnaissance, signifier à l’autre à travers un sourire, à travers une salutation qu’il existe, alors s’il existe c’est qu’il est important, qu’il a une place, c’est beaucoup, vous signifiez à l’autre beaucoup. Combien d’enfants sont éduqués de manière à ce qu’ils perdent la parole, qu’ils n’ont pas le droit d’exprimer, ce qu’ils ressentent, ce qu’ils vivent, très rapidement on leur montre, on leur explique les peurs, alors que si vous observez les enfants entre eux, ils se disent avec simplicité ce qu’ils vivent l’émotion qui les traverse, ce que l’autre provoque, puis il passe à autre chose mais c’est évacué c’est dit, l’autre sait à quoi s’en tenir.

Ce qu’il peut y avoir de disparité entre ce que vous pensez et ce que vous exprimez, alors vos émanations sont troublées et l’autre en face se perd dans ce qu’il doit analyser ou comprendre de vous, ne font plus qu’un. Il est préférable si vous n’arrivez pas à être en cohésion, avec, à mettre en cohésion votre cœur et vos pensées, il est préférable de vous taire jusqu’à ce que vous puissiez le faire pour ne pas émaner une fréquence qui est déséquilibrée et qui va attirer le déséquilibre. Soyez transparent avec vous-même, si vous ressentez de la colère, exprimez votre colère, dites que vous êtes en colère, ne faites pas semblant, vous avez le droit d’être en colère.

Quelle richesse vos émotions, reconnaissez-les, dites-les pour ne pas vous couper, pour ne pas avoir un double langage, c’est ce qui va permettre à l’autre en face de vous de faire la même chose, au lieu qu’il ravale, au lieu qu’il fasse semblant, qu’il vous dise ce que vous avez envie d’entendre, alors que ses pensées, ses émotions sont différentes, il va voir que finalement c’est possible et vous allez montrer le chemin de la communication, de l’expression authentique. C’est ce qu’il va falloir, dossier important, très important d’installer dans les familles pour que ça ne se répète plus de génération en génération, installer l’authenticité dans vos rapports, dans vos relations avec vos proches, avec les êtres qui vous sont chers, puis vous élargissez.

Vous respirez profondément, que de sillons creusés qui vont être exploités dans cet autre cycle qui va bientôt commencer, que de richesses exprimées, que de mouvements, voyez, voyez le meilleur, voyez le meilleur pour vous et pour les autres, ça vous aidera à supporter tout ce qu’il va falloir modifier. Plus, plus le temps va passer  moins il y aura de choses établies, moins de certitudes, moins vous pourrez vous réfugier, parce que tout sera mouvement, il va falloir rebrousser la peur. Et ça se fait déjà depuis beaucoup d’années, des êtres réfléchis impulsent des nouvelles idées et de plus en plus d’êtres sont dans ce mouvement et il va falloir repenser la Terre et cela va devenir urgent dans certains domaines et çà va demander des efforts à chacun.

Et beaucoup d’êtres qui avaient des privilèges, qui ne se sentaient pas du tout concernés par cette planète, parce que au dessus de tout des lois, des règlements, des obligations à l’abri vont soudainement se retrouver dans la mêlée perdant certains droits, certains privilèges pour les ramener dans leurs conditions d’êtres humains concernés par la planète et responsables, responsables de ce qu’ils font de l’usage de la planète, de ce que votre planète vous offre. Comme nous l’avons dit il y a les autres êtres qui ont été privés de tout, de tout et de tout qui eux aussi vont réclamer, réclament déjà mais vont être beaucoup plus nombreux.

Oui ils vont réclamer leur place et ça va se faire dans l’affrontement, souvent, parce c’est dur de changer, parce que c’est dur de renoncer à certains privilèges, parce que cela amène l’insécurité, cela ravive des peurs. C’est pour ça qu’il va falloir communiquer, qu’il va falloir mettre en commun  et cela à tous les niveaux, ne pensez pas que c’est loin de vous, non cela se joue déjà sur votre territoire, les populations bougent, les populations changent de territoire, de grands courants de mouvements, le vieillissement de la population. Certains continents, certains pays en manque de population, tout va bouger pour ramener une forme d’équilibre en fonction de la conscience moyenne sur Terre.

Alors essayez de penser globalement à la Terre en tant qu’être humain, essayez de sortir au maximum, de ne plus penser simplement votre famille, vos proches, votre ville, votre pays, non élargissez au maximum pour vous reconnaître en tant qu’être humain sur Terre, les identités, votre nom de famille, votre appartenance à un pays, à un continent. Il va falloir, ce n’est pas abandonner mais voir beaucoup plus large pour que les ambitions individuelles ne se résument pas à ce qu’il y a, à ce qui vous touche de tout près, mais que vous soyez concerné le plus largement possible.

Il va falloir modifier votre vision, vous êtes aidé par, par tout le système de communication qui fait que quoiqu’il se  passe à l’autre bout de votre planète vous le savez dans l’instant, c’est le positif et surtout, surtout, ne pas vous figer mais n’ayez pas peur, n’ayez pas peur les cartes sont redistribuées de plus en plus et de plus en plus d’êtres vont être concernés, car il va falloir nous l’avons dit peupler le milieu. Qu’il y ait davantage d’êtres qui s’ouvrent, d’êtres qui commencent à se redresser, qui ne sont plus simplement occupés à se regarder, à regarder leur nombril, mais qui petit à petit se redressent, vont vers la verticalité.

Vous respirez profondément, ce sont les grands challenges de vos sociétés de l’époque que vous avez choisie pour vivre, pour évoluer et ça demande beaucoup, beaucoup d’énergie, ça vous demande beaucoup de force intérieure également pour être à la fois droit et à la fois souple. Car être dans votre axe, cette droiture exigée n’est pas synonyme de raideur, de rigidité mais bien ce mélange de force et de souplesse pour s’adapter, l’adaptation. Et il vous faut le plus souvent possible être en contact avec vous, percevoir ce qui se passe, ce qui vous anime, ce qui vous dérange encore, vous n’allez pas devenir des êtres lisses, vous êtes des êtres vivants. Profitez pleinement de cette condition, de tout ce que peut vous offrir ce corps pour vivre, vivre, profitez, profitez de chaque instant.

Vous respirez profondément et nous allons activer votre couronne, encore vous aider à vous expanser, à vous étirer vers le haut, nous montons un petit peu plus, que vous puissiez accueillir les fréquences qui vont vous traverser, passer dans votre canal, dans votre axe. Vous respirez profondément, laissez cette lumière en vous faire son chemin, vous éclairer, sortir de ce que vous savez, sortir de ce que vous avez appris, être solidement, oui solidement installé dans vos connaissances, dans votre sagesse, mais en étant libre pour expérimenter l’inconnu. Vous avez en vous ce qu’il vous faut pour pouvoir vous diriger dans l’inconnu, dans ce qui n’est pas encore balisé ou pas balisé comme vous  avez l’habitude.

Nous mettons lorsque vous avez à expérimenter, un domaine précis, nous vous mettons à disposition plusieurs opportunités, plusieurs choix, soit des personnes, des circonstances, des situations qui vont se ressembler, pour que vous puissiez faire l’expérience qui est nécessaire à votre développement. Les choix qui sont présentés varient dans l’énergie, dans ce qu’ils peuvent apporter, mais correspondent tous à ce que vous avez à comprendre. Lorsque vous passez à côté d’une opportunité ne vous inquiétez pas, vous en aurez d’autres qui vont vous être présentées, ne ressassez pas le regret, ne réactivez pas vos peurs, de ne pas avoir vu, de ne pas avoir compris, d’être passé à côté de quelque chose, vivez, accueillez ce qui vous est montré et choisissez.

Lorsque vous êtes dans le regret, lorsque vous êtes dans l’hésitation, vous êtes immobile, vous ne pouvez plus rien faire, vous êtes figé et à nouveau vous avez peur, vous passez à côté d’une opportunité, parce que vous n’avez pas osé, parce que pour X raisons vous avez tardé et c’est trop tard, ça ne fait rien continuez votre chemin. Comprenez ce qui vous a retenu, ce qui vous a bloqué et avancez, nous mettrons devant vous une autre opportunité afin que vous puissiez faire votre expérience, vous n’allez pas être puni. Le mouvement est là, est toujours présent c’est vous qui parfois d’une manière artificielle, vous, vous figez.

Vous respirez profondément et nous allons maintenant activer le 3ème œil, votre gorge et le chakra du cœur en même temps, déséquilibrer, harmoniser et vous ressentez vos racines terrestres, vous respirez profondément et vous laissez faire le mouvement en vous dans ce centre énergétique et nous allons profiter de ces instants de nettoyage pour pouvoir nous adresser à chacun d’entre vous.

Messages individuels non retranscris

 Vous avez tous ici présents fait beaucoup d’efforts, tout au long de cette année, il y a eu des remises en questions, il y a eu des blocages, il y a eu de la souffrance et vous avez progressé, vous avez traversé cette année, sachez reconnaître lorsque c’est le temps du repos, vous ne pouvez pas attendre qu’on vous permettre le repos, c’est-à-dire que l’extérieur vous donne l’autorisation. Pour chacun c’est différent, à la place où vous êtes, dans les vibrations où vous évoluez vos organismes sont beaucoup sollicités et nous, oui, dès que nous en avons l’occasion nous passons à travers chacun d’entre vous pour transmettre avec votre accord, avec l’accord de vos âmes et toutes les parties lumineuses de votre être.

Lorsque vous avez l’opportunité, prenez soin de vous, recherchez à chaque instant l’équilibre, si vous, vous expliquez, cela ne veut pas dire vous justifier, si vous expliquez vos besoins vous serez compris. Vous respirez profondément, nous allons prendre encore quelques instants pour amener la lumière dans vos racines terrestres et nous allons pouvoir ensemble passer plusieurs plans, vous relier chacun individuellement et collectivement à la vibration lumineuse la plus élevée que vous pouvez supporter.

Vous êtes là au niveau collectif pour stabiliser les fréquences, pour amener le plus possible de monde dans le milieu, pour stabiliser les fréquences, qu’il n’y ait pas d’extrême, c’est pourquoi à un niveau personnel, il vous est demandé d’être dans votre centre pour éviter les extrêmes. Plus vous évoluez, plus ce que vous émanez a de l’importance, a de l’impact sur les autres, nous le rappelons, ce n’est pas pour former une élite, ou pour vous faire croire que vous êtes au dessus des autres, c’est pour vous indiquer votre responsabilité.

Vous respirez profondément, ne vous laissez pas happer par des comportements, des pensées, des attitudes contraires aux vôtres par des vibrations plus basses, c’est tellement facile de se laisser emporter, soyez fidèle à vous-même. Vous respirez, profondément.

« Bien aimés, je vous accueille à mon tour dans mon énergie, je suis Jeshua, que vous puissiez me recevoir dans vos cœurs, que je puisse en ces quelques instants vous transmettre l’espérance, la joie de nous retrouver ensemble, de pouvoir vivre, que vous puissiez évoluer à cette époque où tout est possible, que vous puissiez un peu plus chaque jour nous rejoindre, avoir à votre disposition, les fréquences, les opportunités de développement, de croissance, d’éveil pour le meilleur, pour chacun. Quel plaisir, oui, quel honneur de vous observer, jour après jour, de voir vos yeux qui s’ouvrent, votre conscience qui s’installe et votre cœur qui s’épanouit, n’ayez pas peur de ce mouvement, allez au contraire dans ce mouvement, quoiqu’il arrive, quoiqu’il se présente, c’est votre chemin, c’est votre destinée et nous sommes ensemble pour cela. Que vous puissiez recevoir ma bénédiction en cet instant, que vos cœurs réunis puissent transmettre la lumière au plus grand nombre, à tous ces êtres dans le besoin, à tous ces êtres qui ont besoin d’espoir. Qu’il en soit ainsi. »

Vous respirez, profondément et doucement nous allons ensemble revenir sur ce plan, nous vous souhaitons le meilleur dans toutes vos expériences, tous vos choix, de prendre bien soin de vous, de tous les aspects de votre être, de savoir reconnaître vos avancées, vos progrès, de ne pas seulement voir ce qui n’est pas encore là, ce qui n’est pas encore stabilisé. Vivez pleinement la lumière qui va s’installer, partagez, profitez des instants où vous êtes ensemble pour reprendre de la force et vous motiver. Je suis Emmanuel et je vous salue. »

 Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com     


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share