L'accomplissement | Eveil et Bien Être

Télécharger/Imprimer ce texte

« Bonsoir, je suis Emmanuel, soyez accueillis dans la lumière, celle que vous avez appelée, celle qui est disponible pour chacun d’entre vous, que vous puissiez prendre votre place, l’occuper pleinement, que vous puissiez vous ouvrir à tout ce qui va être transmis. Que ce soit pour vous, que ce soit pour les êtres qui sont reliés ou les êtres qui sont en lien, incarnés ou non avec vous, que vous puissiez par ces êtres partager, transmettre ce que vous allez recevoir.

Alors commençons simplement par harmoniser votre cercle, permettre une élévation progressive des fréquences, que nous puissions ensemble aller le plus haut possible dans vos ouvertures dans ce qui est disponible. Vous permettre d’accueillir les codes, les vibrations, d’aller toucher dans votre structure la plus éthérée, la plus lumineuse, faire du chemin, les ouvertures qui vous permettent après dans votre quotidien d’utiliser ces fréquences, d’être inspiré différemment. Mais pour cela il faut monter, monter en vibrations, que vous soyez bien les deux pieds sur l’échelle et que vous puissiez vous laisser faire, laisser votre être décider jusqu’où il veut aller.

Et vous commencez à respirer profondément et ce mouvement va se faire, facilité par votre énergie collective, que nous puissions apporter le maximum à chacun, toujours pour vos avancées, toujours pour permettre d’aller dans une conscience différente ou supérieure à certains et puis surtout vous permettre d’être bien présent sur terre, d’accueillir sans  perturbations  importantes ce qui s’y  passe, d’accueillir ce que vous vivez. L’énergie ne fait que monter sur cette planète, beaucoup d’influence positive, tout autour de votre terre pour soutenir le mouvement d’élévation, permettre la liberté, qu’elle soit maintenue, qu’elle soit, qu’elle continue à être autorisée pour le plus grand nombre.

Que vous puissiez aussi être soutenus, être portés, être maintenus dans vos transformations, dans le choix de vos expériences, que vous ayez là aussi une palette suffisamment large pour permettre à vos âmes d’aller le plus loin possible, alors beaucoup de soutien, beaucoup de mouvements, la lumière est très forte, l’énergie qui arrive doit être préparée pour que vous puissiez la supporter. Période aussi chaotique, période qui est exigeante avec chacun, avec tous vos corps, avec vos émotions, avec vos pensées, surtout d’être dans votre centre, c’est très important. De ne pas vous laisser emporter d’un côté comme de l’autre, le plus rapide et parfois vous, vous en apercevez après coup, c’est cela d’acquérir la maîtrise de votre être, d’accueillir simplement au quotidien où vous en êtes.

Il y a toujours, moyen de progresser, de rectifier, alors ne vous jugez pas, soyez dans la bienveillance, soyez dans la lucidité pour observer vos comportements, être à l’écoute de ces sensations intérieures qui vous disent le juste chemin, la juste expression ou au contraire c’est une partie inférieure de vous qui s’exprime, qui exprime peut-être un mal être, peut être une blessure, une incompréhension. Ne pas hésiter, mais au contraire saisir ce qui se passe en vous et d’accueillir cette manifestation que vous avez autorisée, c’est toujours pour le meilleur, c’est toujours pour vous libérer, pour être plus léger, aussi pour pouvoir accueillir après la libération d’autres énergies, d’autres réalités.

Dans votre corps physique vous avez la possibilité et vous le vivez, d’accueillir plusieurs réalités en même temps, des réalités qui vous font percevoir les évènements, les personnes, les situations, les concepts, votre décor, votre planète d’une manière et de plusieurs manières très différentes, c’est ce que vous permet votre corps humain, toutes ses capacités, plus toutes celles qui ne sont pas encore découvertes, que vous n’avez pas encore expérimentées seulement sur terre. C’est passer d’une réalité à l’autre en étant dans le corps comme vous avez cette possibilité d’expérimenter les passages de réalité en étant en dehors, ou à côté de votre corps.

Cela demande une bonne connaissance de soi pour ne pas se perdre, pour avoir la force suffisante de repérer la réalité en question et la partie de vous qui vit cette réalité, qu’il n’y ait pas de confusion, que vous puissiez être d’une manière adaptée, nous allons dire présent dans votre société pour pouvoir mener à bien votre vie. Oui, vous repérez parfois dans les personnes, qui ont ce que vous appelez les maladies mentales, cette confusion, ce mélange de réalités, où là, la structure interne de la personne n’est pas suffisamment solide, pas suffisamment structurée pour permettre que ce passage d’une réalité à l’autre se passe d’une manière fluide et que l’être garde sa conscience, garde son discernement, sa lucidité, puisse repérer, savoir là où il en est.

Vous respirez profondément  et vous allez commencer à accueillir ces fréquences qui vont venir jusqu’à vous, ces fréquences qui vont pénétrer par votre couronne, simplement en respirant, simplement en ressentant votre corps, vous prenez tout le temps et à chaque instant vous ressentez l’énergie de vous ouvrir de permettre d’aller au-delà de vous, au-delà de ce que vous connaissez, donnez simplement la permission à vos corps ils iront là où ils peuvent, là où c’est permis. Vous respirez profondément, tous les jours vos corps s’adaptent, vos corps sont obligés de se réajuster pour supporter les fréquences terrestres, pour supporter les mouvements intérieurs, extérieurs, alors respectez-vous, nous répétons respectez-vous.

Respectez votre rythme, respectez ce qui est faisable, ce que vous pouvez, si vous êtes suffisamment à l’écoute de vous à l’écoute de ce qui se passe à l’intérieur, vous ressentirez ce rythme et vous saurez lorsque c’est le moment de l’action, lorsque c’est le moment de repos, lorsque c’est le moment de se tourner vers votre intérieur ou au contraire d’aller accomplir de nombreuses aventures à l’extérieur. N’oubliez pas que votre conscient, votre conscience nous allons dire ainsi, est limitée par rapport au reste de votre conscience et qu’il y a des parties de vous plus abouties, équilibrées, plus éveillées qui veillent sur vous, qui veillent sur votre incarnation, sur ce que vous souhaitez mettre en place sur vos projets, sur ce qui était prévu ce que l’âme a besoin de se réaliser.

Vous respirez profondément et vous laissez ces fréquences faire leur chemin en vous, vous les laissez librement, rien que pour vous, elles sont préparées pour chacun d’entre vous, adaptées à ce que vous vivez là, en ce moment, vous permettre d’être bien stable, d’être au maximum dans votre enveloppe. La présence, votre présence se fait de plus en plus nécessaire et indispensable, parce que tout au long de votre journée vous sortez de vos corps, vous, vous étirez, vous allez chercher des informations, vous allez chercher ce qui peut vous faire du bien, ce dont vous avez besoin, dans ses réalités autres et vous, vous étirez. Il reste un peu moins de force dans le corps physique, au fur et à mesure de votre progression il est possible de maintenir la même force dans votre corps physique tout en s’étirant. C’est ce que vous devez faire lorsque vous modifiez l’action consciemment ou vous, vous expansez, vous veillez à ce qu’il y ait toujours le même force dans le corps physique, ça ne va pas vous empêcher de vous élever, au contraire, parce que cette force va vous permettre d’aller, de visiter, d’explorer d’autres sphères et surtout de pouvoir ramener avec vous ce dont vous avez besoin. La force dans le corps physique n’empêche pas la propulsion, votre capacité à l’expansion, alors veillez à cela.

Notre Terre a cette capacité, la Terre en se remuant, la Terre en permettant encore et encore la remontée de mémoires, d’informations, pas toujours des mémoires négatives mais elle secoue, elle secoue vos enveloppes parce que vous êtes bâtis, vous êtes formés de mêmes éléments importants et toutes les résonances, toutes les turbulences, toutes les attaques, ces mouvements, les soubresauts de la Terre vous les recevez en vous avec plus ou moins de conscience en fonction du plan terrestre concerné, en fonction aussi du lien que vous avez réussi à établir, à créer avec la planète. Mais chacun, chaque être vivant sur terre est impacté par ce mouvement, c’est ce qui vous permet aussi l’évolution dans votre corps physique, ce corps qui est un peu plus dense que les autres et qui de par ces secousses terrestres se met en mouvement, lâche des fréquences, en prend d’autres c’est ce qui vous permet d’amortir ce qui vient, de vous préparer,  d’être au diapason avec la vibration terrestre. A vous d’entretenir votre corps, de prendre soin de lui, de prendre suffisamment de repos, de veiller à cet équilibre qui reste un équilibre aléatoire, précaire, il vous faut parfois plusieurs fois dans la journée aller rechercher. Vous êtes envahis d’informations ce qui vous fait dépenser de l’énergie, ce qui vous fait travailler davantage sur vous. Ce qui fait, qu’il faiblit davantage votre mental, votre émotionnel, là aussi faites attention à ces informations, prenez par moments du temps pour vous détacher, pour vous préserver, du temps en silence pour mettre au repos au maximum vos organes pour éviter que vos corps inférieurs ne réagissent plus. 

Regardez, observez comme parfois une simple petite information peut à un niveau collectif prendre une ampleur importante et pendant des jours et pendant des semaines occuper les esprits, venir parasiter vos réflexions, nourrir les émotions et parfois une simple petite information, essayez, essayez au maximum de vous préserver. D’avoir dans votre emploi du temps des périodes pour vous mettre au repos, où vous pouvez respirer pleinement, permettre à votre tête de se vider, de fonctionner différemment, d’adopter un rythme différent. Lorsque nous disons prendre soin de votre corps cela englobe aussi le corps dit « inférieur », le corps le plus près de l’incarnation parce que ce sont eux qui sont tout de suite impactés, qui reçoivent les fréquences, qui les amortissent. Ce sont eux qui doivent lorsque vous êtes inspiré, lorsque ce sont des aspects plus élevés qui envoient les informations ce sont vos corps inférieurs, qui après doivent transposer cela en quelque chose que vous pouvez utiliser dans votre quotidien sous la forme de pensée, de raisonnement, vos analyses, vos déductions, vos émotions.

Ce sont eux qui vont rendre ces fréquences subtiles plus tangibles et qui vont faire que vous allez pouvoir les utiliser, prendre telle ou telle direction, d’où l’importance de ces corps, parce qu’il ne s’agit pas d’être bien connecté à votre lumière, il vous faut encore vous servir de ce que vous recevez par ce que vous dites, ce qui vous est donné doit vous aider dans l’incarnation c’est une aide précieuse et si vos corps sont alourdis, s’ils sont préoccupés, s’ils sont parasités par les bruits, par l’agitation intérieure il y aura une mauvaise irrigation de ce qui vient de chez vous, c’est dommage. Alors veillez à cela, à être le plus souvent possible à l’union, le plus souvent possible de ressentir la paix en vous, de vous dire pendant quelques instants où j’en suis,  comment va mon corps émotionnel, comment va mon corps mental. Le corps physique, vous ne vous posez plus souvent la question parce qu’il  se manifeste d’une manière encore différente, n’attendez pas d’avoir mal, n’attendez pas d’être dans les émotions pour faire quelque chose pour vous, vous avez à chaque fois l’information lorsqu’il y a déséquilibre lorsque une relation, des propos que vous avez dis ne sont pas justes vis-à-vis de vous-même, vous avez immédiatement l’information.

Plus vous êtes présent dans votre corps plus les sensations viendront à vous, la reconnaissance de soi, allez au maximum approfondir votre connaissance, comment vous réagissez, quelles sont les sensations que vous avez lorsque vous êtes en déséquilibre. Plus vous prenez conscience de cette information rapidement plus vous pouvez intervenir tout aussi rapidement sur le déséquilibre et alors il n’aura pas le temps de s’installer et de perturber l’ensemble de votre être. C’est de prendre quelques instants régulièrement, au moins une fois par jour, de vous demander, là où vous en êtes, prendre le temps de ressentir la vibration de votre corps émotionnel, sa vibration quand il va bien, sa vibration quand c’est plus lourd, plus chargé lorsque c’est plus difficile. De faire attention comment il se manifeste, comment il tire le signal d’alarme pour vous faire comprendre que ce n’est pas juste, sans que ça prenne des proportions trop importantes. C’est la même chose pour votre mental, quelle est la vibration pour votre mental lorsque vous déclinez et lorsque c’est plus encombré, les pensées sont plus lourdes, ça vous appartient c’est une connaissance de l’âme qui est en vous pour chacun, de prendre quelques instants pour vraiment décrypter, avoir un mode d’emploi, de comment vous fonctionnez et de pouvoir rapidement agir si nécessaire, ramener, que vous puissiez vous ramener au point d’équilibre.

Il ne faut plus attendre d’accalmie, c’est une période de mouvements, c’est une période d’accomplissement pour chacun d’entre vous, c’est jour après jour de prendre soin de vous pour pouvoir être au mieux avec les fréquences qui arrivent,  pour pouvoir être au mieux avec votre vie, avec les choix que vous faites, les positions que vous prenez. Essayez également chaque jour d’avoir une vision différente de votre vie, de sortir de cette trame terrestre pour bien ressentir que vous êtes beaucoup plus, là aussi à chaque fois nous vous le répétons, que vous puissiez le ressentir par vous-même que vous êtes  beaucoup plus que cette incarnation et il serait dommage, regrettable de vous perdre dans cette incarnation à travers vos émotions, vos pensées, les petits ou les grands drames quotidiens. Que vous puissiez en temps voulu vous rappeler la partie supérieure de votre être qui veille sur vous et qui n’est pas engagée de la même manière dans cette incarnation et qui vous permet de prendre du recul, de prendre de la hauteur, de la distance par rapport aux évènements que vous vivez.

Chaque jour, vous rappeler que vous êtes beaucoup plus que ce que vous percevez de vous et que vous êtes venu pour vous accomplir, l’accomplissement passe par les activités du quotidien, ce que vous avez fait de vos vies, les options que vous avez prises, tout le réseau relationnel que vous avez, l’accomplissement est très concret parce c’est à travers que tout ce que vous expérimentez, vous vivez, que vous progressez et que votre âme a l’occasion, les occasions de se réaliser, de se choisir. Que vous puissiez lorsque c’est difficile, lorsque c’est lourd, lorsque c’est compliqué avoir cette pensée de vous dire que vous êtes en train de vous accomplir, même si le contact est lourd, vous êtes en train de vous accomplir, votre âme est en train d’apprendre, de comprendre, de se choisir, ne choisissez pas l’évitement, vous seriez obligé de revenir à un autre moment dans une même situation.

Allez au bout, allez au bout de ce que vous avez choisi, ça ne veut pas dire souffrir pour souffrir, ça veut dire aller chercher dans l’expérience la compréhension, chercher l’âme, qu’est-ce qu’elle est venue chercher à travers cette relation ? Qu’est-ce que mon âme est venue comprendre, réaliser dans cette époque, qu’est-ce que mon âme a besoin d’apprendre au contact de ces personnes, toutes ces questions, des questions qui soulagent, des questions qui vous font prendre déjà un peu de distance avec ce qui peut parfois être douloureux. Vous êtes dans un corps physique, de là vous avez de nombreuses expériences qui vous demandent d’être dans la matière et en même temps de ne pas vous perdre dans la matière, de ne pas oublier qu’il y a une partie différente de vous et que vous ne pouvez pas vous résumer à cette vie là,  d’être seul. Vous ne pouvez vous résumer au tempérament que vous avez dans cette incarnation ou à votre caractère ou même à ce que vous avez compris, tous les progrès que vous avez accomplis, et ce serait tellement réducteur. Simplement chaque jour essayez de transformer votre regard, l’angle de vue, les perspectives en vous posant ces questions, ne pas vous embourber en descendant trop dans la matière.

Vous respirez profondément, c’est une période favorable aux réponses où les âmes reçoivent,  les réponses, les informations sur leur histoire, leur devenir, d’où elles viennent où elles vont, c’est une période importante, alors vivez, vivez pleinement cette période. Ne vous mettez pas en dehors, accueillez ce qui vient à vous, mettez de l’énergie dans vos projets, là aussi essayez pour que ça puisse se concrétiser de vous relier à ce qu’il y a de plus élevé en vous. C’est en fonction du plan de conscience que vous allez solliciter, c’est ça qui va permettre, telle ou telle manifestation, concrétisation, dites-vous qu’il y a toujours des aspects plus grands, plus aisés en vous, qu’il y a des chemins que vous ne connaissez pas encore, des possibilités, des solutions. Et soyez disponible à cela, la plupart du temps, ce sont vos croyances, la manière dont vous percevez la Terre,  dont vous percevez l’être humain, dont vous percevez votre vie, c’est tout cela qui fait que vous recevez de telle manière ou non.

Vos croyances déterminent, influencent ce que vous allez recevoir ou ce que vous n’allez pas recevoir, en disant oui c’est possible, non ce n’est pas possible, ce n’est pas faisable, là aussi soyez à l’écoute de ces croyances, de vos croyances, c’est ce qui se passe en vous. Vous avez  plusieurs programmes de fonctionnement et généralement vous les répétez, face à de tels types de situations, vous allez enclencher le même type de programme, est-ce que c’est satisfaisant et c’est au jour d’aujourd’hui, si cela vous convient c’est de repérer quels sont vos programmes. Est-ce qu’ils sont encore d’actualité, car c’est fait d’une manière tellement automatique, que vous n’avez pas conscience de ce qui se passe et que vous, vous mettez à répondre ou à agir, à penser de telle manière, à élaborer de telle manière, parce qu’en vous tel programme a été actionné. D’où la nécessité, le plus souvent possible de faire les choses différemment, d’amener du nouveau dans vos habitudes, par petites touches faire autrement, commencer votre journée différemment, essayez d’être le moins souvent en pilote automatique pour que vous puissiez repérer vos programmes.

Ça peut être utile pour des choses très concrètes de la logistique, ça devient plus embêtant, plus compliqué lorsqu’il s’agit des relations avec les autres, des relations avec vous-même, de vos capacités de ce que vous pourriez faire, accomplir c’est en relation avec vos limites, ce sont vos croyances, vos programmes intérieurs qui déterminent l’emplacement de vos limites et votre possibilité, votre capacité à les bouger, à élargir, à ouvrir la perspective, ou au contraire à ne rien bouger, à ne rien changer, à maintenir, à contrôler. Prenez là aussi quelques instants par moment pour être un petit peu le spectateur, juste quelques instants, ou après coup, repassez comme si vous étiez dans une salle de cinéma et vous repassez la scène et  vous êtes attentif à ce que vous avez mis en place, quel est le programme que vous avez activé  en vous et combien de fois ça s’est reproduit. C’est ainsi que vous allez vous transformer, c’est ainsi en vous réalisant que vous allez pouvoir changer de programme, amener des éléments nouveaux par petites touches, plus de souplesse, plus de fluidité, remplacez ce qui devient à force rigide, trop dur pour quelque chose de plus adapté, jour après jour à votre société, à qui vous êtes et surtout de l’appel intérieur de l’accomplissement. Respirez profondément.

Prenez le temps de ressentir votre corps tout en respirant, vous laissez vos centres énergétiques s’ouvrir, s’épanouir, beaucoup de présences, beaucoup d’êtres autour de vous, beaucoup d’êtres rattachés à votre évolution pour vous apporter le soutien. Vous respirez profondément, c’est de trouver une stabilité qui vous permet d’être bien à l’intérieur de vous, plus en étant dans le mouvement, c’est de mobiliser cette force intérieure qui vous donne confiance, qui vous donne envie d’aller explorer des nouveaux territoires, de vivre des nouvelles aventures, d’avoir confiance en la vie. Trouver, chacun, chacun d’entre vous doit trouver et ressentir ce point, ce point décisif entre la matière et le subtil, de vous mettre à ce point là, point de passage où vous décidez d’être plus dans la matière ou vous décidez d’être plus dans le subtil en fonction de vos besoins, des expériences que vous menez. Mais ne pas laisser les circonstances décider pour vous, ne pas vous laisser embarquer ou alors d’être embarqué mais d’avoir la conscience de ce qui se passe. La conscience c’est la présence, d’être présent à vous-même, c’est cela vous d’accueillir chaque jour.

Vous respirez profondément, nous allons prendre maintenant un peu de temps avec chacun d’entre vous, que nous puissions vous apporter l’énergie dont vous avez besoin, que vous puissiez chacun vous nommer, nous commençons.

(Messages individuels pour chacun.)

Que vous puissiez encore quelques instants ressentir, ces énergies qui sont là pour vous, vos guides, les êtres qui se sont déplacés pour permettre à ce que ces fréquences s’installent, que vous puissiez les intégrer rapidement, que vous puissiez aussi ressentir que vous n’êtes pas seul, il y a du monde, du beau monde autour de vous et avec vous. Et que le mouvement dans lequel votre âme s’est inscrite, c’est un mouvement de progression, d’évolution pour votre bien-être, votre âme n’a pas choisi une incarnation pour se faire du mal, non, alors lâchez vos résistances à vous-même, acceptez que votre être réalisé, divin, de lumière trouve sa place avec vous dans votre incarnation. En aucun cas votre lumière n’est une menace, lorsque vous vous crispez, vous vous crispez par rapport à cette lumière, parce que parfois elle peut venir assez fortement, elle peut venir vous secouer, vous rappeler à l’ordre, c’est toujours pour le meilleur, toujours pour les objectifs de votre âme, de votre être que vous avez décidé.

Nous vous prendrons encore quelques instants pour équilibrer vos cœurs, que vous puissiez ressentir cette base au centre de votre poitrine, tous vos cœurs qui s’emboîtent les uns dans les autres en fonction des points de conscience, le surplus qui arrive, à la fois relié, à la fois nettoyé, pour faire vivre les fréquences dans vos cœurs. Et vous respirez profondément et vous profitez de ces instants qui sont pour vous, aux vues de votre actualité, de tous les mouvements sur votre planète, il est nécessaire que vous alliez chercher de la lumière, que vous puissiez trouver dans votre être réalisé le soutien nécessaire, un point d’ancrage, de repos,  qui vous dit que quoiqu’il se passe, elle est là avec vous et  vous allez trouver la porte,  vous allez trouver les solutions. C’est dans la lumière que vous devez aller chercher, dans votre lumière, à l’intérieur de vous il y a encore tellement à explorer en vous. Vous respirez profondément.

Nous vous souhaitons le meilleur avec vous-même, avec les autres. Qu’il en soit ainsi. »

 

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com                                                


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share