Saison pour vivre l'éssentiel | Eveil et Bien Être

Télécharger/Imprimer ce texte
 
« Bonsoir, je suis Emmanuel, soyez accueillis dans la lumière, celle qui vous revient, celle dont vous avez besoin, celle que vous réclamez, que vous puissiez prendre votre place, accueillir tous les aspects de votre être, vous rassembler pour pouvoir recevoir. Permettre, vous permettre d’être dans votre axe, d’être prêt, d’être dans la disposition de quelqu’un qui reçoit, qui accueille, qui se prend le temps, qui se donne le temps d’être. Que vous soyez durant cette communication présent, présent à vous-même, présent dans votre corps pour pouvoir accueillir, que vous permettiez également à tous vos corps de recevoir, à toutes les parties de vous qui ont besoin d’entendre, qui ont besoin de sentir, de ressentir.

Alors prenez ces instants, faites en quelque chose en vous, que vous puissiez faire le plein de fréquences, qui les jours suivants vont vivre à travers vos corps, à travers votre être, vous aider dans les prises de conscience à réaliser là où vous en êtes, vous aider à accepter simplement votre chemin, votre parcours, ce qui se passe à l’intérieur de vous, ce qui peut réagir avec l’extérieur. Les fréquences qui vous sont données sont adaptées à chacun d’entre vous, elles sont données collectivement pour la part de ce que vous avez accepté de mettre en lumière du collectif, à chaque fois nous intervenons afin de vous aider à libérer ce que vous avez accepté de libérer pour le Tout, pour l’œuvre collective et les fréquences sont adaptées pour votre individu, votre être, la partie incarnée, la partie plus subtile éthérée.

Et c’est toujours sur ces deux plans que nous intervenons et ces fréquences sont parfois complémentaires et ces fréquences sont parfois, très, très différentes. Vous pouvez avoir besoin d’une énergie, oui particulière pour le collectif, une énergie plus forte, puis vous pouvez avoir besoin parfois de la même énergie ou d’une autre différente dans sa composition pour votre propre évolution, en temps qu’individu, en temps qu’être de lumière incarné. Et vous pouvez aussi ressentir cela en vous, vous sentir par moment coupé en deux, voire en plusieurs morceaux, ce sont ces fréquences qui ne se complètent pas toujours et qui agissent en vous, que ce soit pour votre chemin individuel ou pour le chemin collectif.

C’est possible qu’il y ait des mouvements opposés différents et qui, ces mouvements œuvrent pour la même lumière, la même recherche d’équilibre, alors accueillez, accueillez ce dont vous avez besoin, laissez de côté votre tête, ne cherchez pas à analyser, soyez prêt à vivre avec ces fréquences, à les laisser vous montrer là où vous en êtes, ce qu’il y a à accomplir. Laissez-vous surprendre par le contenu, ne cherchez pas à plaquer, à chercher dans ces énergies qui viennent à vous des réponses immédiates, laissez-les vous montrer, laissez-les faire  apparaître dans votre quotidien les circonstances, les êtres, les situations dont vous aurez besoin et  qui vous permettront de répondre à vos questions.

Comme vous le savez ce que nous donnons a besoin de faire son chemin dans la matière, il en va de même pour vos réponses, c’est pour vous, de vous rendre disponible, ouvert, permettre que ces énergies puissent  arriver jusqu’à vous et qu’elles ne restent pas à stagner dans vos corps subtils, qu’elles puissent venir au plus près de l’incarnation, au plus près de la matière, qu’elles puissent atteindre le corps physique pour le nourrir, le soulager, l’aider lui aussi à comprendre ce qu’il traverse. Ces fréquences savent exactement ce qu’elles ont à faire, elles sont animées par les aspects les plus élevés de votre être, elles sont dirigées par vos guides afin qu’elles puissent atteindre leur objectif. Mais pour cela nous avons besoin de vous, nous avons besoin que vous soyez présent, que vous puissiez vous saisir de ce qui est donné, alors veillez à être dans votre corps, à ressentir votre expansion, mais à être là.

Vous respirez profondément, nous préparons votre cercle, période, mois important pour la transition, les changements d’état à l’intérieur de chaque être, à l’intérieur de votre planète, à l’intérieur des groupes, des communautés, des pays, de tous les ensembles, mois important décisif dans les prises de position, dans les décisions, dans ce qu’il y a  à mener et dans ce qu’il y a à stopper, dans ce qu’il y a à comprendre, à digérer. Vous allez de plus en plus dans vos profondeurs, doucement, mais sûrement la saison vous y amène, tout est près et tout le terrain pour mener chacun d’entre vous le plus loin possible dans vos profondeurs amener la lumière.

Alors les profondeurs ne veulent pas dire la noirceur dans le sens de négatif, il y a des richesses à découvrir, des aspects de vous qui n’ont pas été encore conscientisés, dans vos profondeurs nous entendons aussi vos racines. Allez un petit peu plus loin dans la découverte de ces racines, une fois que vous avez dépassez la partie de la racine qui concerne l’incarnation d’aller chercher plus loin. Tout ce qui a été laissé volontairement par les êtres de conscience, les êtres de lumière, par les civilisations équilibrées avant vous, tout ce qui a été semé pour que vous puissiez recevoir, récolter pour chacun d’entre vous.

Alors ce n’est pas une saison de tristesse, c’est oui la végétation vous le montre, le dépouillement, acceptez le changement, acceptez de changer d’état, d’apparence pour rentrer d’avantage à l’intérieur de vous, c’est une impulsion qui se fait de plus en plus présente vous invite avec douceur, parfois avec un peu plus de force à venir vous réchauffer à l’intérieur, à accepter de vous voir tel que vous êtes, à accepter simplement, là où vous en êtes. Cette descente permet la lucidité si vous l’acceptez, c’est se voir sans artifice, sans jouer de rôle, pouvoir enlever les masques. Et ce qu’il y a de mieux dans un premier temps c’est de le faire avec vous-même, vous regarder droit dans les yeux, c’est une saison, c’est un temps dans votre cycle annuel qui permet le ralentissement.

Pour le moment, avant à nouveau l’effervescence, profitez de ces instants, profitez de la nature, elle est là pour vous nettoyer, elle est là pour vous ressourcer, elle est là pour vous accueillir, pour recevoir tout ce que vous pouvez lui donner, la nature, les végétaux nettoient vos corps subtils, alors profitez-en pour aller marcher. Prendre le temps avec vous-même, prendre le temps simplement en contemplant la nature qui se transforme, cette paix qui se dégage de sa transformation, tous ces végétaux qui vont aller puiser dans leurs racines la force pour renaître différents, pour renaître avec tellement de force, cette force nécessaire, suffisante à leur croissance. Tout cela aussi pour vous, d’accepter les changements d’état, les transformations, ce temps qui pour très peu de temps ralentit, c’est un mois, qui a mis beaucoup d’êtres devant leurs responsabilités, c’est un mois qui a servi de miroir à beaucoup et cela va continuer.

Il n’y a pratiquement plus d’accalmie tant tout s’accélère, les portes s’ouvrent, les êtres de lumière de plus en plus présents accompagnent tout ceux qui en chemin poursuivent, oui alors n’attendez pas les périodes de repos, d’accalmie lorsque vous avez individuellement l’occasion de vous reposer, l’occasion de prendre du temps pour vous, l’occasion et nous le répétons d’aller dans la nature, faites-le. Énergétiquement il n’y a pratiquement plus de périodes de pause et cela va encore monter et s’accélérer, la vibration de votre planète continue sa progression, s’élève jour après jour, il en est de même pour tout le vivant. Et il y a encore de nombreuses portes à ouvrir, de nombreuses étapes à franchir, alors n’attendez pas que les circonstances extérieures viennent vous mettre au repos.

Soyez vous, vous en avez la possibilité, la capacité, soyez à l’écoute de ce qui se passe en vous, vous avez chacun une guidance intérieure, profitez de cette saison qui va vous emmener tout à l’intérieur de vous pour développer cette guidance, pour vous détacher de ce que vous voulez. Il n’est pas question de ce que vous voulez, il s’agit de ce qui est juste pour vous, pour vous en temps qu’être. Vous recevez cette guidance et bien souvent lorsque vous la percevez, soit vous la négligez, soit vous l’interprétez d’une manière erronée parce que vous voulez et que vous voulez très fortement que cette guidance colle à votre volonté, à vos désirs, à vos souhaits même s’ils sont du milieu, ce n’est pas ainsi. Votre guidance provient de votre être de lumière, des plans les plus élevés, plus vous prenez conscience de son existence, plus elle se fera forte, ça  ne peut être au début qu’un léger murmure, quelques brises, puis au fur et à mesure que vous la reconnaissez, ce murmure devient plus conséquent ou plus fort, plus grand.

Il ne s’agit pas de remettre votre pouvoir à quelque chose d’extérieur, ce n’est pas une guidance dans le sens que vous avez à appliquer ce qui vient jusqu’à vous, c’est une orientation, ce sont des possibilités, ce sont  des explications sur le chemin à emprunter, sur les différents choix possibles. Et vous avez comme à chaque fois la liberté de faire, de ne pas faire, d’entendre, de ne pas entendre, exercez-vous à reconnaître cette guidance, c’est extrêmement subtil, parce que des voix intérieures vous pouvez en avoir plusieurs, chaque enveloppe, chaque corps subtil a sa voix intérieure a sa petite voix qui s’exprime à l’intérieur de vous. C’est pourquoi il est si important de vous connaître, de savoir comment vous fonctionnez, de repérer vos forces, vos faiblesses, de repérer ce que vous voulez, nous vous appelons à cela. C’est votre autonomie d’être de lumière reprendre votre pouvoir, ne pas attendre ou espérer que les circonstances extérieures vont décider pour vous.

Nous, nous appliquons jour après jour à œuvrer ainsi, à vous amener, à vous amener à reconnaître cette guidance pour vous approprier qui vous êtes, devenir des êtres responsables, incarnés. Car responsables dans l’absolu vous l’êtes, ce qui complique c’est la descente dans la matière, ce sont tous ces outils, si précieux, magnifiques que vous avez, vos émotions, tous vos corps inférieurs qui  ne parlent pas toujours d’une seule voix et qui viennent compliquer, compliquer la tâche. Vous donnez en même temps tellement d’opportunités et de richesses dans vos expériences, toutes les complications que vous vivez, tout ce qui se met en travers de vous, tout ce qui peut vous heurter, nous sommes désolés de le dire mais tout cela a pour origine vous-même, oui.

Alors profitez de cette saison, profitez de cette descente, profitez de la nuit, toute cette nuit qui symbolise l’inconscient, tout ce qui est tu, tout ce qui est caché, tout ce qui ne peut être montré. Vous allez être mis en contact avec tout cela et pour le meilleur, pour la lumière, là aussi, il n’y a pas à condamner ce qui est caché, ce qui est noir vous fait peur, ce qui est caché aussi, ce qui est dur. Alors éclairez tout cela, même si ce sont des faiblesses, même si ce sont des défauts, même si ce sont des erreurs que vous avez pu faire, mettez-y de la lumière, éclairez tout cela et vous n’aurez plus peur. Les complications relationnelles proviennent du fait que vous n’osez pas vous regarder et que vous avez envie de donner à l’autre ou aux autres une apparence, que l’autre vous perçoive de telle ou telle manière parce que vous vous jugez, parce que vous pensez que vous avez agi de travers, que vous n’êtes pas suffisamment méritant ou autre.

Nous en revenons à tous les conflits intérieurs, vous respirez profondément, et c’est ce qui remonte à la surface de votre planète tous ces conflits, tout ce qui n’est résolu individuellement et qui a été inscrit collectivement. Que ce soit maintenant, que ce soit il y a très longtemps, mais ça s’exprime, ça remonte, tout ce qui est dégagé par les uns et les autres laisse la place pour l’expression, pour la mise en lumière, pour découvrir ce qui est. La planète n’a pas terminé elle non plus son grand nettoyage et c’est par ses sursauts, c’est par toutes ces manifestations dans son corps physique qu’elle permet, qu’elle laisse remonter à la surface ce qui a été caché volontairement ou non, ce qui a été retenu. Ce sont des réservoirs d’énergies, vous pourriez les mesurer, les ressentir, parfois, même les toucher et lorsque la terre se réveille, lorsque dans ses turbulences elle bouge toutes les failles à sa surface permettent cette remontée. Il en est de même pour les océans.

Et maintenant ce sont des couches très, très profondes qui peuvent progressivement ressurgir, là aussi ce n’est pas nécessaire de tout analyser, d’aller chercher le pourquoi  du comment, c’est plutôt face à la turbulence, qui êtes vous. Comment que vous agissez, quelle est la partie de vous qui s’exprime ? C’est ainsi que vous pouvez mesurer là où vous en êtes et ce n’est en aucun cas pour vous juger, vous regarder avec lucidité, avec honnêteté pour progresser simplement. Personne ne vous juge en dehors de vous et lorsque votre jugement n’est pas suffisamment fort vous trouvez à l’extérieur de vous des êtres qui vont s’en charger, oui c’est ainsi.

Alors nous vous invitons à prendre soin de vous, à aimer chaque période que vous traversez, c’est toujours pour votre progression, c’est toujours pour votre évolution. Vous avez en vous ce moteur, votre âme, votre esprit, tous les aspects les plus élevés de votre être qui sans arrêt vous donnent la motivation, la force, l’envie, même si par moments vous pouvez baisser les bras, quel carburant, c’est la vie qui à travers vous, anime. Vous respirez profondément, chacun a sa place, acceptez votre place, c’est une place qui se transforme, vous n’êtes pas figé vous avez de grandes marges de progression, d’évolution, aussi bien individuellement que collectivement. Il serait souhaitable d’ailleurs qu’il n’y ait plus de différences et que vous puissiez en conscience progresser, simplement pour le Tout.

Vous respirez profondément, ne soyez pas dans la comparaison, ne soyez pas dans le jugement, restez, restez le plus neutre possible face aux évènements, à tout ce qui est manifesté, à tout ce que vous manifestez. Acceptez ce qui est pour pouvoir le transformer, nous vous l’avons déjà dit nous avons besoin de votre stabilité, il y a beaucoup d’êtres qui ne sont pas encore suffisamment installés en eux, qui commencent à prendre conscience de qui ils sont, mais qui à la moindre émotion sortent de leur axe et sont perdus. Ils sont perdus aussi pour nous car nous ne pouvons plus passer à travers eux pour transmettre.

Nous agissons au plus haut dans vos corps, nous transmettons des fréquences, qui par la suite se rapprochent quand c’est possible de votre incarnation et nous agissons directement en empruntant, oui en passant directement en vous, lorsque vous êtes dans votre axe, parfaitement aligné. Si un corps est surchargé et vous fait sortir de cet alignement, nous ne pouvons plus utiliser vos fréquences, votre canal, les énergies que nous donnons alors sont dispersées, ne sont plus utilisables de la meilleure manière. C’est pourquoi nous comptons sur vous, parce que toutes ces fréquences que nous amenons et qui passent à travers vous sont bonifiées par votre être, par, ce que vous avez compris, conscientisé, là où vous en êtes dans votre évolution et vous êtes après aidés par vos guides pour pouvoir les partager, les diffuser d’une manière ou d’une autre.

C’est la neutralité qui permet la stabilité, ce n’est pas le jugement, la critique,  lorsque vous émettez un jugement, si ça arrive prenez-en conscience et revenez rapidement, n’entretenez pas, ne vous laissez pas happer, emporter. Nous vous l’avons dit, plus ou presque plus de repos dans toutes ces fréquences qui arrivent sur la planète et qui vont se faire encore plus fortes, c’est pourquoi nous avons besoin de tous les êtres en chemin. Ne pensez pas qu’il vous faut faire quelque chose de particulier, soyez vous, soyez authentiques, il ne vous ait pas demandé d’être dans une perfection humaine. D’avoir la connaissance de la maîtrise de vos différents corps, la connaissance de votre fonctionnement, de qui agit sur vous, qui vous fait réagir, des situations qui vous mettent en difficulté, où là vous risquez de perdre l’équilibre, c’est ça qui est nécessaire.

Et c’est simple vous avez suffisamment d’occasions dans votre quotidien, avec les autres, pour voir ce qui fonctionne, voir ce qui est encore compliqué pour vous, voir ce qui a besoin encore d’être apaisé. Vous allez dire ce n’est jamais terminé et c’est le cas, parce que vous montez toujours plus haut, plus vous acceptez de descendre, d’aller dans la connaissance de l’être, du vivant, plus vous descendez loin plus vous montez haut. C’est pourquoi il y a toujours des petits cailloux dans votre chaussure ou parfois des cailloux plus importants sur votre chemin, toujours et toujours des occasions de vous définir, d’apprendre là où vous,vous en êtes.

Nous souhaitons également préciser qu’il vous faut aller  puiser en vous la force, il y a beaucoup de sabotage, il y a beaucoup de manipulations, il y a beaucoup de fréquences basses qui sont volontairement mises en mouvement, pour vous assombrir l’existence. Donc c’est à vous,  de choisir quelle teinte, de quelle teinte va être votre journée, de quelle humeur vous allez être, il y a beaucoup d’évènements difficiles, oui, beaucoup de ce que vous pouvez appeler de mauvaises nouvelles au quotidien, d’une manière collective, suffisamment pour vous faire baisser dans votre vibration, pour vous faire perdre confiance, pour vous faire douter, certains êtres sont là pour ça, pour essayer de vous faire douter, prenez-le comme un exercice.

Allez chercher en vous la force lorsque vous sentez que vous baissez, lorsque vous sentez que vous chutez, allez chercher en vous et ce que vous captez de l’extérieur n’est que temporaire, ça peut vous soulager sur le moment, ce sont des petites béquilles pour remettre un peu de ciel bleu, ce n’est que très, très temporaire, c’est mieux d’aller chercher en vous, de prendre le temps d’aller chercher en vous, c’est pourquoi la nature est si précieuse. Lorsque vous chutez, lorsque vous êtes parasité par des énergies basses, tous vos corps sont affectés, ces fréquences s’installent et vous les faites vivre, une pensée en amène une autre, une émotion en amène une autre bien souvent de la même nature, de la même résonance, c’est pourquoi il va vous falloir beaucoup de volonté pour aller puiser en vous une émotion différente contraire ou une pensée opposée. Et la nature va vous aider à nettoyer tout cela par son efficacité, par son soutien, par ses nettoyages subtils de vos corps, la nature va vous donner un coup de main pour aller puiser en vous et pour pouvoir mettre à  l’affiche quelque chose de plus joyeux, de plus apaisé, de plus beau.

Vous respirez profondément et nous allons maintenant vous amener dans vos racines, nous allons vous permettre de descendre tranquillement, tracer le chemin à l’intérieur de vous pour vous accompagner le plus loin possible, aujourd’hui, en cet instant, dans vos racines. Vous respirez profondément.

« Qu’il me soit permis d’être votre guide pour ces quelques instants, je suis Maitreya. Des chemins, il en existe nombreux, ils sont, chaque jour nous en ouvrons, nous en préparons d’autres, que nous adaptons pour chacun, que vous ayez le choix. Dans chaque plan de conscience il existe différentes dimensions et dans chaque dimension il existe encore des sous dimensions permettant, laissant ainsi à chacun le choix et la liberté de choisir. Lorsque nous disons nous préparons des chemins, c’est vous laisser la liberté et plus vous montez en conscience et plus la liberté est grande, les choix sont multiples et vous avez alors à chercher en vous ce qui est juste. Il y a plusieurs vérités, ça dépend de là ou vous êtes placé, alors lorsque vous êtes bloqué, lorsque vous hésitez, lorsque vous êtes dans la confusion et vous n’arrivez pas à choisir, demandez-vous est-ce que c’est la partie la plus élevée de votre être qui choisit. Plus le plan de conscience est bas, plus les choix sont restreints, tout est blanc ou tout est noir simplement. Plus les  plans de conscience s’élèvent, plus les choix sont multiples, un plan de conscience englobe toujours les autres, donc plus vous, vous élevez plus les choix sont multiples, plus les nuances sont importantes. Plus vous élevez votre conscience, plus vous avez la liberté de décider à différents niveaux à l’intérieur de vous, c’est là que vous avez à faire appel, à écouter votre vérité, qu’est-ce qui est juste. Pour toute situation vous avez la possibilité de prendre la décision à différents niveaux en fonction de qui, qui vous voulez être et plus vous montez en vibration, plus vous élevez votre conscience et plus c’est compliqué, ça devient très, très subtil. La vibration la plus élevée va vous demander un effort important pour tout simplement la maintenir, alors je conseille de prendre vos décisions dans la vibration qui est la plus confortable, celle qui est naturelle, celle qui est le résultat de ce que vous avez entrepris comme libération, comme ascension en vous. Par moment vous pouvez être beaucoup plus haut et beaucoup plus bas, c’est de trouver celle qui est la plus présente en vous naturellement, sans que vous ayez besoin de forcer, prenez, regardez une journée. Regardez dans cette journée quelles ont été les fluctuations et vous allez repérer rapidement la vibration qui est la plus confortable et revenez à celle-ci. Il vaut mieux avoir une vibration stabilisée plutôt que de vouloir aller à tout prix trop haut et ne pas pouvoir supporter, vous ramenez alors, les déséquilibres en vous. C’est lorsque vous, vous dites ce que j’ai fait n’est pas juste, ce n’est pas la meilleure version de moi que vous rectifiez et que vous progressez, c’est à ce moment là que vous commencez à vraiment  prendre conscience de cette palette et de ces nuances. Toutes ces nuances sont disponibles sur cette planète, nous permettons, nous aidons à ce que le plus grand nombre d’entre vous puisse accéder à ces niveaux de conscience et de liberté. Je suis Maitreya et je vous salue. »

 Et nous continuons à vous accompagner dans vos racines, que vous puissiez chacun d’entre vous ressentir qu’est-ce qu’est votre racine, comment vous pourriez définir votre racine, quel ressenti vous en avez, toutes vos origines quelles soient terrestres pour toutes les incarnations que vous avez eues, les lignées que vous avez nourries, quelles soient en dehors de cette planète, la création de votre âme, de votre être, votre incarnation présente, les racines de votre incarnation présente. La racine englobe beaucoup de notions, beaucoup d’énergies différentes, de réalités différentes, en fonction de votre âge, en fonction de votre évolution, en fonction de ce que avez accepté de libérer.

Vous avez accès à différentes parties de vos racines, alors parfois un petit peu contre votre gré, vous êtes amené dans ces parties celles qui ont besoin d’être éclairées, n’oubliez pas que dans vos racines il y a votre force, il y a ce que tous les autres êtres avant vous, dans vos lignées ont laissé de positif, il y a votre héritage divin. Il n’a pas que, ce qu’il y a à libérer, à mettre en lumière, parce que même l’héritage divin est à mettre en lumière. Symboliquement et pour vous faire comprendre, vous placez les racines à vos pieds, dans la descente, dans l’introspection, dans ce voyage dans la terre, mais vos racines sont tout autour de vous, ce sont vos connexions à tout ce qui est.

Vous respirez profondément et nous amenons dans vos racines le rouge, vous accueillez la couleur rouge, le rouge vivant, le rouge qui éclaire qui donne de la force. Vous respirez profondément et à travers le rouge et dans le rouge passe le blanc, qui purifie, qui détermine, qui choisit, qui sélectionne, qui donne la direction et le blanc qui s’installe à l’intérieur du rouge, avec le rouge pour le rouge. Vous respirez profondément et remonte dans vos racines le doré, ressentez maintenant à l’intérieur de vous ce mouvement d’élévation qui commence depuis vos pieds et c’est le doré qui remonte en vous, dans tous vos corps. Vous respirez profondément et vous laissez le doré vous traverser, vous étirer et marque votre verticalité, votre expression, votre présence.

Vous respirez profondément et vous ressentez votre cœur, l’espace de votre cœur, tous les liens qui partent de cet espace qui vous relient à tous les êtres chers que vous avez à vos côtés, tous vos proches, vous respirez profondément et vous visualisez toutes ces reliances comme des fins fils dorés qui reliaient votre cœur à tous les êtres que vous aimez. Vous respirez profondément et vous étendez encore, vous élargissez votre cercle afin de vous relier à tous les êtres, tout ce qui vit, vous respirez profondément.

« Et je vous salue, je suis l’Archange Michaël, en ce temps de décisions, de choix, il vous faut trancher, il vous faut vous affirmer, affirmer en vous, vous affirmer avec vous, c’est ainsi. Décider, rassembler à l’intérieur de vous, laisser de côté ce qui n’a plus son utilité, abandonner certaines habitudes, fonctionnement, pensées, vous défaire. Allez dans ce dépouillement de l’être, n’est pas vous démunir, vivre avec vous-même ce qui est essentiel, ce qui peut vous amener à vous définir, à vous prononcer sur qui vous êtes. C’est l’affirmation haut et fort de votre divinité, cela se fait plus ou moins facilement, rapidement, ce sont malgré tout des passages obligés, vous sentez la pression en vous très forte de relâcher certains aspects qui ne vous conviennent plus. Ne  vous cherchez plus de prétexte, acceptez cela, que mes énergies puissent vous accompagner dans ce nettoyage, faites de la place. Je suis l’Archange Michaël. »

 « Vous respirez profondément. Je suis la Mère Divine et je viens vous apporter la paix, que je puisse déposer dans vos cœurs le soulagement, la légèreté, que vous puissiez reconnaître tous ces êtres en chemin qui demandent le changement, qui préparent le changement qui sont dans le changement. Toutes ces âmes qui sont souvent pressées, empressées et qui essaient de faire bouger les mentalités, de faire progresser souvent au péril de leurs existences, beaucoup d’initiatives, beaucoup, beaucoup, parfois un peu maladroites. Oui parfois osées, précipitées, ce sont des âmes intrépides qui viennent essayer de faire bouger les pions sur l’échiquier, ce sont elles qui font avancer, qui permettent les débats, la discussion, le questionnement, qui parfois se sacrifient. Il y a beaucoup de vies, beaucoup d’initiatives, beaucoup de rassemblements, vous vivez une période très, très riche pour cela, beaucoup d’êtres qui se rassemblent pour trouver des solutions, qui mettent ensemble leurs idées, leur créativité, qui cherchent. Oui, ce sont autant de points de lumière et nous encourageons ces points de lumière, vous reconnaîtrez facilement ces âmes, cette partie des ces âmes chacun à son niveau dans son quotidien, facilitez les échanges. Il est beaucoup plus facile en vous rassemblant, partagez-les, ce qu’il est possible, ne gardez pas les informations pour vous, les objets, les biens pour vous, soyez souples, soyez dans la fluidité dans, ne retenez pas pour vous, faites passer, prenez ce dont vous avez besoin et faites passer. Et vous ne pouvez pas savoir combien un geste, parfois un simple geste, une attention si minime soit-elle et nous avons vu beaucoup d’ouvertures, beaucoup, beaucoup d’âmes qui enfin attendaient simplement d’être reconnues. Ce sont partout, tous ces petits gestes, tous ces regards pour signifier à l’autre qu’il existe, que vous existez. Beaucoup de recherches, oui beaucoup de recherches pour votre jeunesse pour permettre à ces âmes de trouver leurs places dans vos sociétés, beaucoup d’initiatives pour leur permettre de trouver l’épanouissement. Que les institutions qui leur sont jusqu’à présent, destinées soient plus souples, soient en concordance avec leurs vibrations, avec ce qu’elles ont besoin de recevoir dans le contenu, dans les informations. Et à chaque fois qu’il y a progrès, il y a aussi retenue par peur, alors ne vous focalisez pas sur les êtres qui essaient de revenir en arrière, voyez plutôt toutes les initiatives et il y en a beaucoup. Je suis la Mère Divine et je vous salue. »

Vous respirez profondément, que nous puissions ensemble pour terminer cette communication transmettre par vos cœurs réunis à la Terre votre Lumière, qu’elle puisse se répandre, qu’elle puisse être donnée à tous les êtres dans le besoin. Vous respirez profondément et vous laissez le mouvement se faire à travers vous, vous respirez profondément et  vous laissez cette lumière vous traverser, rejoindre la terre.

« Bien Aimés, je suis Jeshua que vous puissiez me ressentir à vos côtés, dans ce mouvement, dans ce don, soyez remerciés de garder le cap, d’avoir cette préoccupation, ce souci de la progression, de pouvoir toujours vous souhaiter  le meilleur, de pouvoir toujours souhaiter le meilleur aux autres, de vous aimer, de vous accepter pour pouvoir aimer et accepter la différence, la différence fait tellement peur, collectivement dans vos sociétés vous êtes confrontés à la différence, à la menace de la différence, c’est ainsi qu’elle est perçue. Encore beaucoup de mouvements, beaucoup de brassage dans la population, les populations, pour amener, là tout de suite dans quelques dizaines d’années une recomposition de la population terrestre. Oui, je suis Jeshua, je suis à vos côtés pour vous permettre d’être dans le cœur, d’être à l’aise dans votre cœur, d’être avec vous, c’est la première étape. Que vous puissiez recevoir ma bénédiction, je vous salue. »

 Vous respirez profondément et nous allons maintenant vous préparer à revenir, reprendre votre place. Vous respirez et nous vous souhaitons de faire vivre en vous toutes les fréquences que vous avez reçues, qu’elles puissent vous accompagner à l’intérieur de vos racines, dans vos profondeurs, que vous puissiez trouver ces petits temps de repos, profiter de votre compagnie, profiter de ce que la nature a à vous offrir. Vous êtes responsable de votre équilibre, prenez du temps pour vous, respirez profondément, nous souhaitons à chacun d’entre vous le meilleur, de belles expériences, de belles rencontres. Je suis Emmanuel et je vous salue. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com  


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share