L'énergie des possibles | Eveil et Bien Être

fleche2Télécharger/imprimer ce texte

« Bonsoir à vous, je suis Emmanuel, je vous invite à prendre votre place, à ressentir toutes les énergies qui vont se présenter ce soir, pouvoir les accueillir, pouvoir les recevoir en vous, à travers vous, ressentir les êtres qui vont se présenter. Permettre également à différents aspects de vous-mêmes de pouvoir bénéficier de ces énergies, permettre l’expansion de vos corps, de votre aura, être en état de réceptivité.

Et que vous puissiez tous ensemble vous libérer, aller encore plus loin sur ce chemin de découverte, ce chemin qui est le vôtre, ce chemin que vous avez choisi et que vous choisissez à chaque instant. Que vous puissiez être là, bien présents, être disponibles, simplement être, sans attendre, juste vous libérer, juste accepter de recevoir que ce soit pour vous, que ce soit pour vos proches, que ce soit pour tous les êtres qui sont connectés,  reliés, attachés à vous, que ce soit dans le présent, dans le passé, dans le futur.

Et vous respirez, vous prenez le temps de vous installer, vous prenez le temps de ressentir votre corps, juste être présents pour pouvoir accueillir, pour laisser aussi votre cœur s’ouvrir  pour laisser votre cœur appréhender, découvrir les êtres installés à côté de vous, que nous puissions ainsi former votre cercle, élever les vibrations de l’ensemble.

Nous allons élever ces vibrations par palier, au fur et à mesure de la communication pour que chacun puisse recevoir, pour que l’ensemble puisse recevoir, que la terre à travers vous, à travers ce cercle puisse recevoir, puisse également vous transmettre. Alors soyez les bienvenus, cet espace vous est dédié ainsi qu’à tous les êtres qui vont se présenter.

Beaucoup de mouvements, beaucoup d’ouvertures ces derniers temps, un calendrier très chargé pour vos guides, pour les êtres de lumière qui s’activent à toujours aider le plus grand nombre dans la progression, dans l’éveil, les liens se resserrent entre les âmes. Toutes ces retrouvailles, toutes les familles qui se retrouvent que ce soit dans la matière, que ce soit pour ceux qui sont incarnés avec des plans subtils.

C’est le rassemblement des familles pour le meilleur pour avoir plus de force, pour avoir aussi les enseignements, les informations qu’il vous manque, toujours pour aller plus loin, toujours pour avoir du soutien, de la force, pour avoir confiance en l’existence, en votre parcours.

Toujours aussi pour vous apporter au fur et à mesure de votre cheminement ce dont vous avez besoin, il est donc inutile de vouloir courir, il est inutile de vous mettre la pression, de vouloir devancer les évènements, de vouloir tout savoir à l’avance. Au fur et à mesure vous est donné, ce dont vous avez besoin, au fur et à mesure de votre parcours vous avez l’analyse, la compréhension, vous recevez ce qu’il vous faut.

Ne cherchez pas plus, ne vous  encombrez pas, n’encombrez pas votre mental, laissez venir à vous, c’est cette manière de fonctionner actuellement, laissez le flux d’énergies, la vie venir à vous. Lorsque ces fréquences vous traversent, lorsqu’elles prennent leur place elles vous délivrent à ce moment là ce dont vous avez besoin, ce que vous devez découvrir, ce que vous avez besoin d’expliquer, de savoir, d’analyser.

Laissez-vous inspirer par la vie, par les parties de vous qui sont déjà éveillées. C’est de ces espaces, c’est de ces plans vibratoires que doit venir la compréhension, que doit venir la sagesse, que doit venir les informations et non pas partir des corps inférieurs. Vous avez encore trop tendance à utiliser vos corps inférieurs pour votre vie de tous les jours, pour comprendre, pour décrypter, pour vous guider dans  ce que vous vivez au quotidien, dans vos relations.

Essayez de partir de plans plus élevés, d’une vibration plus affirmée, plus subtile, plus homogène. C’est simplement d’installer cela, d’avoir la conscience de plusieurs fois répéter, de fonctionner ainsi pour que ça s’installe, pour que ça devienne des réflexes. C’est très difficile de changer les habitudes, c’est très difficile de dire à votre mental d’agir autrement, de perdre ses réflexes, d’oublier certaines analyses qui sont parfois très anciennes, qui vont au-delà de vous, qui proviennent aussi de vos familles, de ces héritages, de l’éducation, de la culture.

Bien sûr que vous avez et plus que jamais à utiliser votre bon sens, à utiliser votre discernement. Mais pourquoi vous méfier de l’inspiration ? Pourquoi vous méfier de ce qui vient des parties de vous qui sont plus équilibrées ? Pourquoi toujours faire confiance à la partie de vous qui est la plus exposée au déséquilibre, qui est la plus menacée dans son harmonie ? Vos corps inférieurs sont directement influencés par toutes les fréquences qui vous traversent, par tous les plans de conscience, par tous les plans vibratoires, par tous ces courants de pensées, d’émotions, tout ce qui peut remonter, tout ce qui a besoin encore d’être rééquilibré

Et c’est très difficile pour vous de faire la part des choses tant il y a d’informations, tant il y a de fréquences qui vous traversent. Alors pourquoi préférer cette manière de fonctionner qui vous coûte beaucoup, beaucoup d’énergie, qui génère une fatigue importante tant l’activité et la sur activité sont présentes en vous ? Pourquoi ne pas choisir un mode de fonctionnement plus posé, bien sûr moins tangible, moins perceptible, mais que vous pouvez au fur et à mesure, que vous allez l’utiliser, développer ?

Vous pouvez demander aux parties de vous qui souhaitent s’exprimer, qui souhaitent vous inspirer de vous donner des signes, de vous indiquer une manière de fonctionner que vous puissiez repérer. Et c’est au contenu, c’est à la nature des informations que vous allez recevoir que vous pourrez discerner, que vous pourrez savoir d’où proviennent ces informations.

Il est important régulièrement de vous réajuster, vous souhaitez progresser, vous souhaitez élever vos fréquences et souvent vous continuez à fonctionner avec d’anciens outils, avec une version plus ancienne. C’est de réinitialiser la machine, d’essayer dans votre quotidien en conscience de fonctionner autrement, d’analyser autrement, d’envisager vos relations aux autres différemment.

Juste prendre une situation concrète et d’essayer de trouver une autre manière de faire, de réagir, d’en parler, d’en penser, pour que cela devienne une habitude, pour que tout votre être, pour que tout votre corps puisse apprendre à fonctionner autrement et à utiliser ces nouveaux outils. Alors ça passera toujours par votre mental, ça ne passera toujours pas par vos émotions mais dans les strates les plus élevées de ces corps.

C’est ce qui crée souvent beaucoup de tensions à l’intérieur de vous, d’avoir un corps qui est prêt à utiliser une énergie plus élevée et puis vous qui utilisez encore l’ancienne manière,  simplement par réflexes, simplement par facilité. Et vous pouvez à chaque instant changer, vous pouvez à chaque instant vous transformer, c’est simplement d’en avoir envie, simplement d’avoir la rigueur, la discipline suffisante pour mettre en place l’habitude, une habitude souple qui va évoluer avec vous.

Ce n’est pas parce que certaines recettes jusqu’à présent ont fonctionné que ça va continuer et que vous devez encore mener vos relations aux autres, vivre avec les autres, appréhender la vie de cette manière. Vous êtes tous à demander le nouveau, à demander le changement, à demander l’évolution et tout est là. Beaucoup d’ouvertures actuellement, beaucoup de portes, beaucoup de points de passage dans votre univers, encore ces fréquences très élevées, cette lumière qui arrive avec force, avec rapidité, pour ceux qui sont prêts, pour ceux qui peuvent la recevoir.

Et cette lumière est adaptée pour le plus grand nombre, rien n’est perdu, rien n’est laissé au hasard, alors servez-vous, nous l’avons déjà dit de toutes ces dates importantes, de tous les portails et de tous les alignements des planètes, des étoiles. Utilisez votre calendrier, utilisez le rythme de la nature, les cycles, pour vous harmoniser, pour être dans le courant, ce sera beaucoup plus confortable.

Ne luttez pas, accueillez ce qui se présente, il est assez temps après de ressentir ce que vous avez à faire, cessez de vouloir toujours à l’avance contrôler. Oui, certaines situations demandent d’agir au préalable mais pas toutes et vous avez le temps, le ressenti est instantané, vous avez le temps après de poser, que ce soit des paroles, des actes.

N’appréhendez pas, ne programmez pas avec votre mental ce qui pourrait arriver, demandez toujours à ce que ça soit la version de vous la plus élevée, la plus sage, la plus éveillée qui puisse vous inspirer, vous donner ce dont vous avez besoin. Il est inutile de vouloir à l’avance se préparer à une situation, à un contexte, de vouloir éviter telle ou telle situation, telle ou telle rencontre, tel ou tel travail intérieur. Laissez-vous porter.

Lorsque vous êtes dans l’acceptation, non seulement vous l’êtes pour ceux qui se présentent à vous, mais vous l’êtes également pour les solutions. Lorsque vous souhaitez contrôler, prévoir à l’avance, tout barricader, vous vous fermez, non seulement à ce que la vie vous amène donc il ne passe qu’une partie de ce que vous devez recevoir ou savoir ou connaître. Et il en va de même pour les solutions, pour votre force, pour ce qui est présent en vous et que vous pourriez utiliser.

Il est souhaitable de bannir toutes formes de durcissement, de résistance à l’intérieur de vous, que ce soit dans votre corps physique, que ce soit dans vos pensées, dans vos émotions. Vous pouvez très facilement chacun d’entre vous trouver des exemples ou à certaines paroles vous vous êtes intérieurement raidis, ou à l’évocation de certains, de certaines histoires ou à la rencontre de certaines personnes, vous vous êtes fermés, vous vous êtes durcis, et vous êtes passés à côté de vous.

Personne ne vous demande de vous enliser dans les expériences, personne ne souhaite vous voir souffrir, vous voir vous installer dans la douleur. Commencez par vous assouplir, commencez par accepter ce qui s’est présenté à vous, pour trouver la manière la plus juste d’agir, de réagir, de parler, de penser, de communiquer, de vous affirmer.

Et là encore ce sont souvent vos réflexes, cette réactivité qui prend le dessus, qui va à votre place faire, à votre place parler, à votre place agir, à votre place mettre en ébullition vos émotions, votre mental, alors que parfois juste quelques instants, juste quelques respirations suffisent à ressentir, à vous poser et à savoir en vous ce qui est juste, l’attitude la plus juste, le verbe équilibré, l’action mesurée.

Vous êtes en plein là dedans même si votre actualité, même si votre quotidien peut vous donner plein de bonnes, de très bonnes raisons d’être dans la réactivité, de vous emporter et c’est là que vous devez faire appel à toute votre conscience, c’est là que vous devez faire appel à toute votre volonté, votre discipline pour pouvoir modifier vos habitudes.

Prendre le temps du silence, de la respiration avant  de répondre, avant même de penser, c’est un peu plus difficile, avant d’agir sous la pression intérieure et nous sommes là pour vous aider, nous sommes là pour vous guider dans ce processus. C’est ce qui va permettre aux aspects équilibrés, aux aspects lumineux, à votre sagesse, de prendre corps sur terre et surtout c’est ce qui va permettre le changement dans la matière, le changement sur terre dans les mentalités.

Nous l’avons déjà évoqué mais de plus en plus vous devenez responsables, de plus en plus vous endossez cette responsabilité, la responsabilité du dire, du faire, du penser sur terre,. Ce sont tous les êtres en chemin, toutes les anciennes âmes qui ont choisi de revenir à cette époque, qui ont à ouvrir les portes, à baliser les chemins et à montrer l’exemple. Vous faites partie de ces guides incarnés, et au fur et à mesure de votre parcours, vous endossez cette responsabilité de guide, tout en continuant à évoluer, progresser, à affiner ce qu’il y a en vous, à installer votre divinité.

Et ce ne sont pas des mouvements qui s’opposent, il n’est pas nécessaire d’être dans ce que vous appelez humainement la perfection pour endosser cette responsabilité. Ce n’est pas parce qu’il y a du mouvement en vous, ce n’est pas parce que votre vie, votre chemin vous amènent de la matière à rééquilibrer, à comprendre, que vous n’êtes par prêts à guider les autres, au contraire. Tout ce que vous vivez d’une manière individuelle doit servir lorsque vous en avez compris le sens, lorsque vous avez intégré et accepté ce qui vous a été montré, lorsque vous avez accepté aussi de vous transformer et d’adopter de nouvelles attitudes, de nouveaux fonctionnements.

Tout cela est à redonner, osez le partage, nous vous invitons à partager vos parcours, à partager ce que vous vivez, à partager vos compréhensions, à partager aussi les outils qui vous ont été utiles même si pour chacun c’est différent. Et dans le partage vivez la liberté, ce n’est pas vouloir pour l’autre, ce n’est pas obliger l’autre à, ce n’est en aucun cas avoir la volonté et l’emprise sur l’autre, c’est simplement vos cœurs qui s’expriment pour partager, là où vous en êtes.

Pour que, par l’exemple, vous puissiez aider tout comme les autres à travers leurs exemples vous guident, vous éclairent, là aussi laissez vos êtres intérieurs décider de ce qui vous sert ou non, ce n’est pas votre mental qui sait, nous vous invitons à aller dans ces fonctionnements. Il suffit d’une fois, parfois deux ou trois, pour que cela devienne une habitude, pour que les connexions aux parties de vous les plus équilibrées, que ces connexions soient stables et que vous preniez l’habitude tous les jours de les utiliser pour vous guider.

Alors essayez chaque jour de prendre un exemple dans votre vécu présent, de regarder en face ce qui s’est passé et d’observer quelle est la partie de vous qui a vécu ce moment, sans jugement. Ce n’est que vous avec vous, simplement faites l’exercice. Quelle est la partie de vous qui dans cet exemple était présente ? Comment ça s’est manifesté ? Quelle forme de conscience ou d’inconscience était là ? Simplement observez, simplement accueillez et décidez de changer ce qui ne vous convient pas, ce qui n’est pas dans l’équilibre.

Vous pouvez prendre des notes, oui c’est très bien d’écrire, écrivez vos exemples, écrivez ce qui vous marque, ce qui vous saute aux yeux dans vos fonctionnements et répétez cela plusieurs jours d’affilée en notant aussi vos progrès, en notant ce qui a été facile, ce qui l’est moins, pour vous, simplement pour vous. Ce n’est pas vous juger, ce n’est pas vous comparer aux autres, c’est d’installer des réflexes, des fonctionnements nouveaux avec les parties équilibrées de votre être pour que tout le travail que vous faites avec vous-même puisse vous servir dans le quotidien.

Et que vous puissiez enfin lâcher les vieux outils, les vieilles habitudes, les croyances erronées, les pensées qui vont plus vite que l’éclair, celles dont vous n’avez même pas conscience et que vous entretenez depuis très, très longtemps. Ces habitudes que vous avez à vous dire dans telle situation je vais réagir ainsi, je vais me sentir ainsi, je vais agir de telle ou telle manière donc je veux ou je ne veux pas. Qu’est ce que vous en savez ?

Vous, vous coupez de ce que la vie vous apporte, de ce qu’elle souhaite vous présenter, de ce que votre être a attiré à vous. Il va falloir vous faire confiance, là aussi vous allez faire confiance à quel aspect de vous ? Sur quelle partie de vous est ce que vous vous appuyez pour diriger votre vie, votre existence, vos relations, toutes vos activités, sur quelle partie de vous, à qui faites vous confiance ?

Et vous êtes en plein dans ce mouvement, vous êtes en plein dans ce changement. Toutes les portes, tout ce qui s’ouvre, tout le travail qui est fait de préparation par des êtres de sagesse pour vous permettre cette ouverture de conscience, tout ce travail est là pour vous amener doucement mais sûrement dans ces changements de repères, d’habitudes, d’oser, d’oser faire le premier pas vers le nouveau.

Et c’est vous-même, avec vous-même, là encore, nous ne pouvons intervenir, là encore les autres ne peuvent pas intervenir pour vous. Tout ce que vous apprenez, tout ce que vous recevez, tout ce que vous expérimentez doit passer par la matière, par le physique pour que vous puissiez le réaliser, en prendre conscience, alors faites des essais. Ce n’est pas suffisant c’est déjà beaucoup de prendre du temps pour vous, pour méditer, pour être au calme, en paix, c’est déjà très, très important de trouver la volonté de faire cela, de prendre quelques instants au milieu du tumulte et de toutes ces activités, oui.

Après, allez dans l’autre étape, ce n’est pas parce que, en méditation, dans un état de réceptivité ou d’expansion  vous recevez des fréquences que le travail est fait. Ces fréquences au fur et à mesure vont prendre leur place dans vos corps subtils, puis petit à petit se rapprocher de l’incarnation, des plans de matière pour pouvoir à un moment donné être en interaction avec votre vie de tous les jours, votre vie concrète. Et c’est là que vous intervenez pour que les fréquences que vous avez reçues dans des plans très subtils, vous puissiez en faire l’expérience dans la matière. Cela peut être simplement une discussion, ça peut être simplement le fait de vous affirmer, de vous positionner, de faire un choix, d’oser, dire, être, faire.

Vous êtes responsables de la dernière étape, celle qui valide, celle qui permet de dire : c’est acquis, c’est compris, c’est ok on passe à autre chose. Si vous êtes et si vous restez dans les étapes de réceptivité, dans vos expansions et que vous ne passez pas à l’étape concrète de validation, vous perdez, vous perdez la mise en conscience de ce qui vous a été donné. Les fréquences restent alors au mieux un certain temps dans votre aura, dans vos corps subtils puis font leur chemin ailleurs.

Ce que vous recevez, nous allons schématiser, ce que vous recevez par le haut et qui descend à travers vous doit être vécu par vos pieds symboliquement c’est-à-dire dans la matière et sur terre, pour que l’expérience vécue par vos pieds, vous puissiez en tirer la connaissance, la sagesse, la conscience, l’amour et que tout cela, ce bagage positif, remonte à travers vous, C’est cela  l’éveil, ce n’est pas de recevoir.

Vous êtes tous connectés aux parties de vous plus subtiles et en permanence vous recevez, ce n’est pas cela qui est à apprendre, cela fait partie de vos fonctionnements. Peut-être que maintenant vous êtes en mesure de davantage le ressentir, le percevoir, mais l’éveil, le processus ascensionnel, c’est l’autre partie, c’est d’être en mesure de vivre en vous les énergies qui vous traversent pour en faire quelque chose avec vos pieds, c’est-à-dire dans votre incarnation avec les autres.

Ce quelque chose, on ne vous demande pas que ça soit un énorme projet, ça peut être un simple geste, une parole, un regard en conscience, en fonction de ce que vous avez dans votre propre cheminement à comprendre. Puis lorsque c’est posé, lorsque c’est vécu, lorsque c’est pensé dans la justesse, vous rassemblez ces énergies lumineuses en vous et qui remontent, qui remontent à l’intérieur de vous par étape pour être redistribuées. C’est ce qu’il y a de plus difficile.

Et nous vous amenons déjà depuis un certain temps, nous vous invitons fortement à conscientiser cette étape et lorsque ce n’est pas complètement conscientisé, vous répétez les expériences. Vous répétez aussi, pas toujours pour réparer, lorsque c’est acquis, que c’est réparé, vous pouvez répéter parfois pour amener d’avantage de présence, d’ouverture de conscience, pour que le bagage lumineux que vous avez réussi à remonter, à faire remonter en vous jusqu’aux genoux, vous puissiez le faire remonter jusqu’au plexus.

Puis, quelques temps plus tard, vous revisiterez à nouveau cette étape pour aller encore plus haut, c‘est cela le processus ascensionnel. Ce n’est pas uniquement être en mesure de recevoir la lumière, de la sentir en vous, c’est déjà très bien mais pas suffisant pour ce pour quoi vous êtes venus sur terre.

Et il y a tout un processus, tout un cheminement intérieur qui est différent de celui de haut en bas, le processus de bas en haut est différent et complexe, vous le créez. Il est unique pour chacun d’entre vous, unique par cette incarnation, unique par l’époque dans laquelle vous avez choisi de vous incarner, par ce qui est maintenant de votre responsabilité, la liberté qui est redonnée à la terre et aux êtres vivants.

C’est par ce processus, cette remontée de vos connaissances, de l’équilibre, que vous allez créer la nouvelle terre, que vous allez créer de nouvelles conditions. Recevoir l’information que ce soit par votre divinité, par l’un ou l’autre corps lumineux, que ce soit par vos guides, par des maîtres, ne suffit pas, et vous le savez.

Il est nécessaire après d’aller dans l’autre étape qui est la validation, la mise dans la matière de ce que vous avez reçu. Et c’est la manière dont vous allez vivre, marcher, digérer, ce que vous allez créer à partir de ce que vous avez reçu qui va faire votre force, votre richesse. Ce que vous allez pouvoir partager, donner aux autres et qui sera unique, c’est ce processus là qui va enrichir votre âme et qui va lui donner le signal qu’elle peut passer à autre chose, ce n’est pas votre capacité à recevoir les informations, les énergies, les codes quel que soit le support.

Allez plus loin, nous vous guidons pour cela, allez, allez beaucoup plus loin. Là aussi la manière de vivre, ce que vous recevez, l’inspiration que vous recevez, les élans que vous avez en vous, la manière de les vivre sur terre se transforme. C’est pourquoi il vous faut de la souplesse, beaucoup de souplesse. C’est pourquoi il vous faut régulièrement observer comment vous fonctionnez car les changements sur terre vont beaucoup plus vite que vous.

Et parfois vous avez tellement changé et vous ne vous en apercevez pas, vous fonctionnez encore comme par le passé. Alors le plus simple, c’est de revenir à des exemples concrets et de regarder avec vous-mêmes là où vous en êtes. C’est une activité comme une autre qui ne prend pas forcément beaucoup de temps mais qui vous demande de la volonté, qui vous demande après un peu d’effort pour bien enraciner la transformation, le changement,  car vous savez que le naturel revient très rapidement. Le nouveau a besoin d’être ancré profondément.

Et vous respirez profondément aussi, vous respirez pour intégrer au maximum ce qui a été déposé autour de vous, dans vos corps, vous laissez votre aura dans la souplesse s’ouvrir et vous prenez ce dont vous avez besoin. Là aussi, ce ne sont pas vos têtes qui décident de ce dont vous avez besoin, ayez confiance en vous, demandez aux parties les plus équilibrées de votre être d’accueillir ce dont vous avez besoin.

Parfois vous vous trompez, vous pensez avec votre mental inférieur, que vous avez besoin de telle ou telle activité, de telle énergie, de telle expérience et ce n’est pas le cas et vous allez à l’échec, vous allez à la frustration, vous allez dans la colère. C’est très important que rapidement vous puissiez installer un dialogue intérieur qui soit fiable. Et là aussi, cette communication intérieure elle s’entretient tous les jours, tous les jours d’appeler la partie la plus élevée, donnez-lui  ou pas de nom.

Vous êtes libres tous les jours d’appeler cette partie pour habituer votre corps physique, pour habituer vos corps inférieurs aux fréquences, aux fréquences plus élevées, à la présence de cette partie de vous. Que ce ne soit pas vécu comme une intrusion, comme une méfiance comme, qui provoquerait en vous une fermeture. Car ça se produit souvent, vous vous fermez vis-à-vis de vous-mêmes, même pas avec des ressentis ou des présences extérieures, vous vous méfiez de votre propre lumière parce qu’elle est trop forte.

Il faut apprivoiser, vous apprivoiser mutuellement, donc chaque jour, demandez à la partie de vous la plus élevée, de venir, de se manifester, que vous puissiez la ressentir, demandez-lui de vous inspirer dans vos activités, dans vos relations, soyez dans l’écoute de ce qu’elle va vous transmettre, là aussi, lâchez toutes vos attentes. Combien d’entre vous demandent ? Combien d’entre vous sont frustrés se disant je n’entends pas, je ne reçois rien alors que tout est là, ça ne peut pas être autrement.

Les aspects de vous les plus équilibrés sont constamment en communication, constamment reliés avec vous et avec la partie qui vit l’incarnation. Ça peut être des aspects différents en fonction des expériences, en fonction de ce que vous traversez, de ce que vous avez besoin de comprendre. Mais vous êtes toujours et à chaque instant inspirés par une partie supérieure. Et c’est dans le calme, et c’est dans le silence et c’est dans l’ouverture et dans la confiance que vous allez pouvoir appréhender, ressentir, recevoir cette partie de vous. Elle va se manifester, elle va communiquer de la manière la plus appropriée. Alors lâchez vos attentes, c’est ce qu’il y a de plus difficile. Lâchez vos attentes qui créent des blocages, des fermetures, et recevez.

Et vous respirez profondément, nous allons maintenant relier vos cœurs, relier votre cercle par vos cœurs et nous changeons la vibration, nous élevons encore un peu plus la vibration de votre groupe. Pensez bien à cette expansion, à cet étirement de vos êtres et à vos racines qui vous permettent cela, à votre incarnation, à votre présence sur terre qui vous permet l’expansion, d’aller chercher très, très loin ce dont vous avez besoin pour ramener ce bagage sur terre.

Et vous respirez, vous laissez en vous le mouvement se faire, vous laissez votre être s’étirer, s’élargir, grandir, au-delà des autres, au-delà de cet espace, vous prenez la place, votre place. Et nous invitons et vous invitez intérieurement la partie de vous la plus élevée, celle qui est la plus adaptée à là où vous en êtes, vous l’invitez à se présenter. Et vous respirez profondément, vous la laissez vous entourer, vous envelopper, vous nourrir. Et vous vivez ce rassemblement, cette unité. Vous laissez vos cœurs encore s’ouvrir, s’expanser .

« Que vous puissiez me recevoir, je suis Maître Bouddha, que vous puissiez recevoir ma forme, la forme la plus aboutie, réalisée pour cette planète, pour cette époque, pour tout ce qui est. Que je puisse en vous trouver le chemin pour qu’ensemble la réalisation soit possible, pour qu’ensemble la réunification des contraires, pour qu’ensemble, ensemble ouvrir, ensemble permettre, aller au-delà de ce qui est dit, de ce qui est raconté, juste recevoir ma présence, sans rien autour, juste l’énergie pour chacun d’entre vous, celle qui se présente, de la manière qu’elle se présente et tout est parfait. Cessez de me chercher à l’extérieur. Je n’appartiens pas à une autre culture, je n’appartiens pas à une autre tradition, je n’appartiens pas à une autre époque. Je suis au-delà, en dehors de tout cela, je suis l’ouverture, je suis ce qui est possible. C’est ce que j’ai cherché à montrer, à vivre, à expérimenter, à transmettre : l’énergie des possibles, et c’est aussi la vôtre. Beaucoup de chemins ont été balisés pour l’humanité, pour les êtres vivants, au-delà de l’histoire de votre planète, au-delà de vos incarnations terrestres, pour que vous puissiez complètement vous retrouver. Qu’il soit aussi beaucoup plus facilement maintenant de guérir, de rééquilibrer ce que vous avez vécu depuis votre création. Et votre création n’est pas le début de vos incarnations sur terre. Il est maintenant possible de remonter jusqu’au premier souffle, celui de votre création, et de ramener l’équilibre. C’est ce qui est possible, c’est l’énergie que je porte, que je soutiens, que je prépare pour vous. Ce sont les chemins que je balise. Que vous puissiez les emprunter, les vivre, que je ne sois pas une mode, que je ne sois pas cette représentation agréable simplement mais bien cette énergie de liberté qui est en vous, qui est disponible pour chacun. Qu’il en soit ainsi. »

« Vous respirez profondément, je suis Marie Madeleine, je me présente à vous, que vous puissiez me ressentir, me recevoir, accueillir mon enseignement, cette transformation du féminin, transformation du présent, du passé, du futur, en chacun d’entre vous. Ce n’est pas réservé aux femmes d’aller toujours plus loin dans les profondeurs de l’être, que vous puissiez recevoir mon message, que vous puissiez recevoir mes enseignements. De nombreux êtres incarnés portent ma vibration, de nombreux êtres incarnés sont enseignés afin de transmettre comment fonctionne cette polarité féminine dans la matière, comment fonctionne cette polarité en dehors de la matière. Ce que sont les polarités, sur terre et en dehors de la terre, et cela bouleversera vos fonctionnements les uns avec les autres, vous en êtes encore à des schémas de dualité, vous en êtes encore, même s’il y a beaucoup de progrès à opposer les polarités, à trouver du positif, du négatif chez l’une, chez l’autre. Il vous est demandé maintenant d’aller au-delà de ces schémas. C’est ce qui sera, c’est ce qui est transmis, c’est ce qui a été semé depuis fort, fort longtemps et qui maintenant va pouvoir être utilisé. Il était nécessaire de vivre certaines étapes, de prendre le temps pour être en mesure de, de comprendre, en mesure de supporter, d’accepter ce qui va vous être présenté, enseigné, transmis. Et il va falloir abandonner beaucoup de vos connaissances. Osez, testez le nouveau, en faire l’expérience en vous avec les autres, autour de vous, pour vivre autrement. Qu’il en soit ainsi. »

Je suis Emmanuel et je vous retrouve. Nous avons lors d’une précédente communication amené la lumière, amené l’équilibre auprès des enfants, de ces âmes qui nettoient, qui supportent, qui libèrent encore les charges karmiques. Et nous allons encore une fois œuvrer dans ce sens, accompagner, vous allez les ressentir à vos côtés, plusieurs collectifs de mères qui se rassemblent autour de vous.

Il est très important de pouvoir soutenir ces âmes, de pouvoir les accompagner dans leurs expériences, dans ce qu’elles ont choisi, de pouvoir les guider. Certaines ont des, ont des chemins, ont des parcours de vie très courts, certaines de ces âmes expérimentent brièvement la matière, certaines de ces âmes proviennent d’autres univers pour faire progresser la terre et ses habitants.

Et que nous puissions ensemble sous la guidance des mères de l’Univers, de la terre, leur transmettre l’énergie dont elles ont besoin, tout l’amour pour ces enfants qui grâce à leur souplesse, grâce à leur innocence, grâce à la pureté de leurs fréquences amènent le changement, l’ouverture, ébranlent les plus solides édifices pour amener la lumière. Et vous laissez vos cœurs déverser, vos cœurs s’ouvrir le plus grand possible

 « Bien aimés, je suis Jeshua et je vous accompagne dans ce cadeau, dans cette transmission puissante, importante, à la demande de ces âmes, à la demande de toutes celles qui sont en préparation de s’incarner, qui ont le même parcours, la même trajectoire aussi fulgurante, rapide, violente, pour le changement, pour le meilleur, pour toucher le plus grand nombre. Que vous puissiez l’espace de quelques instants vous faire le relais entre les plans de lumière et ces âmes incarnées. Qu’elles puissent à travers votre planète, recevoir l’aide, le soutien, la certitude d’être accompagnées et que nous puissions à travers vous les libérer afin que les charges soient moins lourdes, les expériences moins longues. Beaucoup de ces âmes commencent à œuvrer dans le ventre de leur mère et choisissent les lieux de vie, les situations les plus complexes. Et vous laissez, vous vous laissez être pour que nous puissions agir à travers vous. Qu’il en soit ainsi bien aimés. »

 « Je suis Gaïa, l’ Être de conscience de Gaïa, je participe activement à ce mouvement et je vous accompagne. Merci à tous les êtres de bonne volonté qui chaque jour sèment la lumière, qui chaque jour se relient à mon essence pour percevoir ce qu’il y a de plus beau, de plus pur, pour célébrer le mouvement de la vie, quelles que soient les circonstances, quelles que soient les formes empruntées. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous appliquer, à transformer votre regard, à changer d’état d’esprit, voir le plus beau, le plus pur à chaque instant permet des créations de toute beauté. Sortez encore des apparences, allez au-delà de ce qui vous est montré, allez au-delà des formes physiques, allez au-delà des masques pour découvrir l’autre, tout comme vous devez aller au-delà des apparences pour me percevoir pour ressentir mon essence, pour que je puisse vous apporter la force, pour que je puisse vous nourrir de ma lumière. Si vous vous arrêtez dans les plans intermédiaires, vous aurez une idée de moi à travers les souffrances vécues par les êtres vivants, toutes vos expériences, toutes vos histoires, je ne suis pas cela. J’ai autorisé, j’ai permis toutes ces expériences mais je ne suis pas cela. Tout comme vous n’êtes pas vos expériences, tout comme vous n’êtes pas réduits à cette incarnation et à ce personnage que vous avez choisi. Alors prenez le temps de me découvrir, de passer tous les plans intermédiaires, de trouver le chemin le plus direct de cœur à cœur. Je suis là pour apporter le soutien, pour apporter la force à travers le mouvement de la vie, la confiance en vous, l’éclairage de votre vécu. Je suis l’être de lumière, l’être de conscience de Gaïa et je vous salue. »

Et vous respirez profondément, laissez le mouvement se faire à travers vos cœurs, vous ressentez tout votre corps, vous ressentez également votre être qui s’est expansé, le cercle que vous formez les uns avec les autres. Cette forme de conscience, cette réalité créée pour cette communication et qui sert de support, c’est beaucoup plus de force, beaucoup plus de puissance une fois que vous êtes rassemblés ainsi.

Nous pouvons alors aller dans des dimensions supérieures, ce sont les attributs, les caractéristiques de chacun d’entre vous et à chaque fois c’est différent qui permet ou non le passage de certaines fréquences. Et c’est parfait et vous recevez à chaque fois d’une manière individuelle et collective et ce sont les autres qui vous accompagnent qui sont installés à côté de vous qui permettent que vous receviez. C’est la force du groupe qui fait que ensemble vous allez un petit peu plus loin, un petit peu plus haut, et c’est parfait.

Et vous respirez profondément, l’époque actuelle demande beaucoup de présence, c’est une époque où vous pouvez facilement sortir de votre axe, être dispersés, être happés par plein d’activités, plein de fréquences qui tourbillonnent autour de vous, qui vont vous inciter à aller dans le mouvement, pas forcément le mouvement ordonné et structuré. Donc c’est une époque qui vous demande de la présence, de la volonté.

Là aussi ne pensez pas que la volonté et que la discipline sont des mots violents, difficiles, d’un autre temps. Ce sont des termes qui sont rattachés parfois à des pratiques anciennes, inadaptées, qui limitaient la liberté, l’expression, sortez de cela. Il est indispensable à l’époque actuelle d’avoir une discipline avec vous-mêmes, pas quelque chose d’arbitraire, pas quelque chose pour vous faire taire au contraire pour vous autoriser une expression équilibrée.

Et les temps présents, de par cette multitude et la force des fréquences qui vous entourent, demandent à ce que vous ayez un minimum de discipline et de volonté avec vous-mêmes pour ne pas être chahutés, bousculés, amenés d’un endroit à l’autre, déracinés. Pour que vous soyez en mesure de puiser dans les fréquences qui vous entourent, ce dont vous avez besoin, et d’ancrer ça, d’intégrer cela à votre structure et dans l’expérience.

Alors nous revenons avec ces quelques instants avec vous-mêmes pour installer, modifier, réajuster simplement ce que vous souhaitez vivre, prendre le temps de mesurer là où vous en êtes. C‘est cela qui demande un peu de discipline et de volonté, faire régulièrement l’état des lieux.

Et vous respirez profondément et nous allons maintenant vous préparer pour revenir complètement dans cet espace, juste encore quelques instants au niveau de vos têtes, de vos couronnes, bien ressentir vos couronnes, bien ressentir les fréquences qui y sont déposées, toute la légèreté, comme des couronnes de fleurs qu’on dépose sur vous.

Vous respirez profondément, le couronnement de votre être de lumière, la reconnaissance intérieure de qui vous êtes, vous respirez profondément, vous ressentez vos cœurs, vous ressentez vos pieds et doucement nous allons vous aider à revenir, à reprendre place dans vos corps.

Nous remercions tous les êtres qui vous ont accompagnés, toutes les fréquences qui se sont présentées pour chacun d’entre vous, tout ce que vous avez donné, partagé. Nous vous souhaitons le meilleur, nous vous souhaitons la présence, une plus grande présence avec vous-mêmes dans vos expériences, cette liberté d’être. Qu’il en soit ainsi. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et c’est vous-même, avec vous-même, là encore, nous ne pouvons intervenir, là encore les autres ne peuvent pas intervenir pour vous. Tout ce que vous apprenez, tout ce que vous recevez, tout ce que vous expérimentez doit passer par la matière, par le physique pour que vous puissiez le réaliser, en prendre conscience, alors faites des essais. Ce n’est pas suffisant c’est déjà beaucoup de prendre du temps pour vous, pour méditer, pour être au calme, en paix, c’est déjà très, très important de trouver la volonté de faire cela, de prendre quelques instants au milieu du tumulte et de toutes ces activités, oui.

 

Après, allez dans l’autre étape, ce n’est pas parce que, en méditation, dans un état de réceptivité ou d’expansion  vous recevez des fréquences que le travail est fait. Ces fréquences au fur et à mesure vont prendre leur place dans vos corps subtils, puis petit à petit se rapprocher de l’incarnation, des plans de matière pour pouvoir à un moment donné être en interaction avec votre vie de tous les jours, votre vie concrète. Et c’est là que vous intervenez pour que les fréquences que vous avez reçues dans des plans très subtils, vous puissiez en faire l’expérience dans la matière. Cela peut être simplement une discussion, ça peut être simplement le fait de vous affirmer, de vous positionner, de faire un choix, d’oser, dire, être, faire.

 

Vous êtes responsables de la dernière étape, celle qui valide, celle qui permet de dire : c’est acquis, c’est compris, c’est ok on passe à autre chose. Si vous êtes et si vous restez dans les étapes de réceptivité, dans vos expansions et que vous ne passez pas à l’étape concrète de validation, vous perdez, vous perdez la mise en conscience de ce qui vous a été donné. Les fréquences restent alors au mieux un certain temps dans votre aura, dans vos corps subtils puis font leur chemin ailleurs.

 

Ce que vous recevez, nous allons schématiser, ce que vous recevez par le haut et qui descend à travers vous doit être vécu par vos pieds symboliquement c’est-à-dire dans la matière et sur terre, pour que l’expérience vécue par vos pieds, vous puissiez en tirer la connaissance, la sagesse, la conscience, l’amour et que tout cela, ce bagage positif, remonte à travers vous, C’est cela  l’éveil, ce n’est pas de recevoir.

 

Vous êtes tous connectés aux parties de vous plus subtiles et en permanence vous recevez, ce n’est pas cela qui est à apprendre, cela fait partie de vos fonctionnements. Peut-être que maintenant vous êtes en mesure de davantage le ressentir, le percevoir, mais l’éveil, le processus ascensionnel, c’est l’autre partie, c’est d’être en mesure de vivre en vous les énergies qui vous traversent pour en faire quelque chose avec vos pieds, c’est-à-dire dans votre incarnation avec les autres.

 

Ce quelque chose, on ne vous demande pas que ça soit un énorme projet, ça peut être un simple geste, une parole, un regard en conscience, en fonction de ce que vous avez dans votre propre cheminement à comprendre. Puis lorsque c’est posé, lorsque c’est vécu, lorsque c’est pensé dans la justesse, vous rassemblez ces énergies lumineuses en vous et qui remontent, qui remontent à l’intérieur de vous par étape pour être redistribuées. C’est ce qu’il y a de plus difficile.

 

Et nous vous amenons déjà depuis un certain temps, nous vous invitons fortement à conscientiser cette étape et lorsque ce n’est pas complètement conscientisé, vous répétez les expériences. Vous répétez aussi, pas toujours pour réparer, lorsque c’est acquis, que c’est réparé, vous pouvez répéter parfois pour amener d’avantage de présence, d’ouverture de conscience, pour que le bagage lumineux que vous avez réussi à remonter, à faire remonter en vous jusqu’aux genoux, vous puissiez le faire remonter jusqu’au plexus.

 

Puis, quelques temps plus tard, vous revisiterez à nouveau cette étape pour aller encore plus haut, c‘est cela le processus ascensionnel. Ce n’est pas uniquement être en mesure de recevoir la lumière, de la sentir en vous, c’est déjà très bien mais pas suffisant pour ce pour quoi vous êtes venus sur terre.

 

Et il y a tout un processus, tout un cheminement intérieur qui est différent de celui de haut en bas, le processus de bas en haut est différent et complexe, vous le créez. Il est unique pour chacun d’entre vous, unique par cette incarnation, unique par l’époque dans laquelle vous avez choisi de vous incarner, par ce qui est maintenant de votre responsabilité, la liberté qui est redonnée à la terre et aux êtres vivants.

 

C’est par ce processus, cette remontée de vos connaissances, de l’équilibre, que vous allez créer la nouvelle terre, que vous allez créer de nouvelles conditions. Recevoir l’information que ce soit par votre divinité, par l’un ou l’autre corps lumineux, que ce soit par vos guides, par des maîtres, ne suffit pas, et vous le savez.

 

Il est nécessaire après d’aller dans l’autre étape qui est la validation, la mise dans la matière de ce que vous avez reçu. Et c’est la manière dont vous allez vivre, marcher, digérer, ce que vous allez créer à partir de ce que vous avez reçu qui va faire votre force, votre richesse. Ce que vous allez pouvoir partager, donner aux autres et qui sera unique, c’est ce processus là qui va enrichir votre âme et qui va lui donner le signal qu’elle peut passer à autre chose, ce n’est pas votre capacité à recevoir les informations, les énergies, les codes quel que soit le support.

 

Allez plus loin, nous vous guidons pour cela, allez, allez beaucoup plus loin. Là aussi la manière de vivre, ce que vous recevez, l’inspiration que vous recevez, les élans que vous avez en vous, la manière de les vivre sur terre se transforme. C’est pourquoi il vous faut de la souplesse, beaucoup de souplesse. C’est pourquoi il vous faut régulièrement observer comment vous fonctionnez car les changements sur terre vont beaucoup plus vite que vous.

 

Et parfois vous avez tellement changé et vous ne vous en apercevez pas, vous fonctionnez encore comme par le passé. Alors le plus simple, c’est de revenir à des exemples concrets et de regarder avec vous-mêmes là où vous en êtes. C’est une activité comme une autre qui ne prend pas forcément beaucoup de temps mais qui vous demande de la volonté, qui vous demande après un peu d’effort pour bien enraciner la transformation, le changement,  car vous savez que le naturel revient très rapidement. Le nouveau a besoin d’être ancré profondément.

 

Et vous respirez profondément aussi, vous respirez pour intégrer au maximum ce qui a été déposé autour de vous, dans vos corps, vous laissez votre aura dans la souplesse s’ouvrir et vous prenez ce dont vous avez besoin. Là aussi, ce ne sont pas vos têtes qui décident de ce dont vous avez besoin, ayez confiance en vous, demandez aux parties les plus équilibrées de votre être d’accueillir ce dont vous avez besoin.

 

Parfois vous vous trompez, vous pensez avec votre mental inférieur, que vous avez besoin de telle ou telle activité, de telle énergie, de telle expérience et ce n’est pas le cas et vous allez à l’échec, vous allez à la frustration, vous allez dans la colère. C’est très important que rapidement vous puissiez installer un dialogue intérieur qui soit fiable. Et là aussi, cette communication intérieure elle s’entretient tous les jours, tous les jours d’appeler la partie la plus élevée, donnez-lui  ou pas de nom.

 

Vous êtes libres tous les jours d’appeler cette partie pour habituer votre corps physique, pour habituer vos corps inférieurs aux fréquences, aux fréquences plus élevées, à la présence de cette partie de vous. Que ce ne soit pas vécu comme une intrusion, comme une méfiance comme, qui provoquerait en vous une fermeture. Car ça se produit souvent, vous vous fermez vis-à-vis de vous-mêmes, même pas avec des ressentis ou des présences extérieures, vous vous méfiez de votre propre lumière parce qu’elle est trop forte.

 

Il faut apprivoiser, vous apprivoiser mutuellement, donc chaque jour, demandez à la partie de vous la plus élevée, de venir, de se manifester, que vous puissiez la ressentir, demandez-lui de vous inspirer dans vos activités, dans vos relations, soyez dans l’écoute de ce qu’elle va vous transmettre, là aussi, lâchez toutes vos attentes. Combien d’entre vous demandent ? Combien d’entre vous sont frustrés se disant je n’entends pas, je ne reçois rien alors que tout est là, ça ne peut pas être autrement.

 

Les aspects de vous les plus équilibrés sont constamment en communication, constamment reliés avec vous et avec la partie qui vit l’incarnation. Ça peut être des aspects différents en fonction des expériences, en fonction de ce que vous traversez, de ce que vous avez besoin de comprendre. Mais vous êtes toujours et à chaque instant inspirés par une partie supérieure. Et c’est dans le calme, et c’est dans le silence et c’est dans l’ouverture et dans la confiance que vous allez pouvoir appréhender, ressentir, recevoir cette partie de vous. Elle va se manifester, elle va communiquer de la manière la plus appropriée. Alors lâchez vos attentes, c’est ce qu’il y a de plus difficile. Lâchez vos attentes qui créent des blocages, des fermetures, et recevez.

 

Et vous respirez profondément, nous allons maintenant relier vos cœurs, relier votre cercle par vos cœurs et nous changeons la vibration, nous élevons encore un peu plus la vibration de votre groupe. Pensez bien à cette expansion, à cet étirement de vos êtres et à vos racines qui vous permettent cela, à votre incarnation, à votre présence sur terre qui vous permet l’expansion, d’aller chercher très, très loin ce dont vous avez besoin pour ramener ce bagage sur terre.

 

Et vous respirez, vous laissez en vous le mouvement se faire, vous laissez votre être s’étirer, s’élargir, grandir, au-delà des autres, au-delà de cet espace, vous prenez la place, votre place. Et nous invitons et vous invitez intérieurement la partie de vous la plus élevée, celle qui est la plus adaptée à là où vous en êtes, vous l’invitez à se présenter. Et vous respirez profondément, vous la laissez vous entourer, vous envelopper, vous nourrir. Et vous vivez ce rassemblement, cette unité. Vous laissez vos cœurs encore s’ouvrir, s’expanser.

 

 

« Que vous puissiez me recevoir, je suis Maître Bouddha, que vous puissiez recevoir ma forme, la forme la plus aboutie, réalisée pour cette planète, pour cette époque, pour tout ce qui est. Que je puisse en vous trouver le chemin pour qu’ensemble la réalisation soit possible, pour qu’ensemble la réunification des contraires, pour qu’ensemble, ensemble ouvrir, ensemble permettre, aller au-delà de ce qui est dit, de ce qui est raconté, juste recevoir ma présence, sans rien autour, juste l’énergie pour chacun d’entre vous, celle qui se présente, de la manière qu’elle se présente et tout est parfait. Cessez de me chercher à l’extérieur. Je n’appartiens pas à une autre culture, je n’appartiens pas à une autre tradition, je n’appartiens pas à une autre époque. Je suis au-delà, en dehors de tout cela, je suis l’ouverture, je suis ce qui est possible. C’est ce que j’ai cherché à montrer, à vivre, à expérimenter, à transmettre : l’énergie des possibles, et c’est aussi la vôtre. Beaucoup de chemins ont été balisés pour l’humanité, pour les êtres vivants, au-delà de l’histoire de votre planète, au-delà de vos incarnations terrestres, pour que vous puissiez complètement vous retrouver. Qu’il soit aussi beaucoup plus facilement maintenant de guérir, de rééquilibrer ce que vous avez vécu depuis votre création. Et votre création n’est pas le début de vos incarnations sur terre. Il est maintenant possible de remonter jusqu’au premier souffle, celui de votre création, et de ramener l’équilibre. C’est ce qui est possible, c’est l’énergie que je porte, que je soutiens, que je prépare pour vous. Ce sont les chemins que je balise. Que vous puissiez les emprunter, les vivre, que je ne sois pas une mode, que je ne sois pas cette représentation agréable simplement mais bien cette énergie de liberté qui est en vous, qui est disponible pour chacun. Qu’il en soit ainsi. »

 

« Vous respirez profondément, je suis Marie Madeleine, je me présente à vous, que vous puissiez me ressentir, me recevoir, accueillir mon enseignement, cette transformation du féminin, transformation du présent, du passé, du futur, en chacun d’entre vous. Ce n’est pas réservé aux femmes d’aller toujours plus loin dans les profondeurs de l’être, que vous puissiez recevoir mon message, que vous puissiez recevoir mes enseignements. De nombreux êtres incarnés portent ma vibration, de nombreux êtres incarnés sont enseignés afin de transmettre comment fonctionne cette polarité féminine dans la matière, comment fonctionne cette polarité en dehors de la matière. Ce que sont les polarités, sur terre et en dehors de la terre, et cela bouleversera vos fonctionnements les uns avec les autres, vous en êtes encore à des schémas de dualité, vous en êtes encore, même s’il y a beaucoup de progrès à opposer les polarités, à trouver du positif, du négatif chez l’une, chez l’autre. Il vous est demandé maintenant d’aller au-delà de ces schémas. C’est ce qui sera, c’est ce qui est transmis, c’est ce qui a été semé depuis fort, fort longtemps et qui maintenant va pouvoir être utilisé. Il était nécessaire de vivre certaines étapes, de prendre le temps pour être en mesure de, de comprendre, en mesure de supporter, d’accepter ce qui va vous être présenté, enseigné, transmis. Et il va falloir abandonner beaucoup de vos connaissances. Osez, testez le nouveau, en faire l’expérience en vous avec les autres, autour de vous, pour vivre autrement. Qu’il en soit ainsi. »

 

Je suis Emmanuel et je vous retrouve. Nous avons lors d’une précédente communication amené la lumière, amené l’équilibre auprès des enfants, de ces âmes qui nettoient, qui supportent, qui libèrent encore les charges karmiques. Et nous allons encore une fois œuvrer dans ce sens, accompagner, vous allez les ressentir à vos côtés, plusieurs collectifs de mères qui se rassemblent autour de vous.

 

Il est très important de pouvoir soutenir ces âmes, de pouvoir les accompagner dans leurs expériences, dans ce qu’elles ont choisi, de pouvoir les guider. Certaines ont des, ont des chemins, ont des parcours de vie très courts, certaines de ces âmes expérimentent brièvement la matière, certaines de ces âmes proviennent d’autres univers pour faire progresser la terre et ses habitants.

 

Et que nous puissions ensemble sous la guidance des mères de l’Univers, de la terre, leur transmettre l’énergie dont elles ont besoin, tout l’amour pour ces enfants qui grâce à leur souplesse, grâce à leur innocence, grâce à la pureté de leurs fréquences amènent le changement, l’ouverture, ébranlent les plus solides édifices pour amener la lumière.

 Et vous laissez vos cœurs déverser, vos cœurs s’ouvrir le plus grand possible

 

« Bien aimés, je suis Jeshua et je vous accompagne dans ce cadeau, dans cette transmission puissante, importante, à la demande de ces âmes, à la demande de toutes celles qui sont en préparation de s’incarner, qui ont le même parcours, la même trajectoire aussi fulgurante, rapide, violente, pour le changement, pour le meilleur, pour toucher le plus grand nombre. Que vous puissiez l’espace de quelques instants vous faire le relais entre les plans de lumière et ces âmes incarnées. Qu’elles puissent à travers votre planète, recevoir l’aide, le soutien, la certitude d’être accompagnées et que nous puissions à travers vous les libérer afin que les charges soient moins lourdes, les expériences moins longues. Beaucoup de ces âmes commencent à œuvrer dans le ventre de leur mère et choisissent les lieux de vie, les situations les plus complexes. Et vous laissez, vous vous laissez être pour que nous puissions agir à travers vous. Qu’il en soit ainsi bien aimés. »

 

« Je suis Gaïa, l’Etre de conscience de Gaïa, je participe activement à ce mouvement et je vous accompagne. Merci à tous les êtres de bonne volonté qui chaque jour sèment la lumière, qui chaque jour se relient à mon essence pour percevoir ce qu’il y a de plus beau, de plus pur, pour célébrer le mouvement de la vie, quelles que soient les circonstances, quelles que soient les formes empruntées. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous appliquer, à transformer votre regard, à changer d’état d’esprit, voir le plus beau, le plus pur à chaque instant permet des créations de toute beauté. Sortez encore des apparences, allez au-delà de ce qui vous est montré, allez au-delà des formes physiques, allez au-delà des masques pour découvrir l’autre, tout comme vous devez aller au-delà des apparences pour me percevoir pour ressentir mon essence, pour que je puisse vous apporter la force, pour que je puisse vous nourrir de ma lumière. Si vous vous arrêtez dans les plans intermédiaires, vous aurez une idée de moi à travers les souffrances vécues par les êtres vivants, toutes vos expériences, toutes vos histoires, je ne suis pas cela. J’ai autorisé, j’ai permis toutes ces expériences mais je ne suis pas cela. Tout comme vous n’êtes pas vos expériences, tout comme vous n’êtes pas réduits à cette incarnation et à ce personnage que vous avez choisi. Alors prenez le temps de me découvrir, de passer tous les plans intermédiaires, de trouver le chemin le plus direct de cœur à cœur. Je suis là pour apporter le soutien, pour apporter la force à travers le mouvement de la vie, la confiance en vous, l’éclairage de votre vécu. Je suis l’être de lumière, l’être de conscience de Gaïa et je vous salue. »

.

Et vous respirez profondément, laissez le mouvement se faire à travers vos cœurs, vous ressentez tout votre corps, vous ressentez également votre être qui s’est expansé, le cercle que vous formez les uns avec les autres. Cette forme de conscience, cette réalité créée pour cette communication et qui sert de support, c’est beaucoup plus de force, beaucoup plus de puissance une fois que vous êtes rassemblés ainsi.

 

Nous pouvons alors aller dans des dimensions supérieures, ce sont les attributs, les caractéristiques de chacun d’entre vous et à chaque fois c’est différent qui permet ou non le passage de certaines fréquences. Et c’est parfait et vous recevez à chaque fois d’une manière individuelle et collective et ce sont les autres qui vous accompagnent qui sont installés à côté de vous qui permettent que vous receviez. C’est la force du groupe qui fait que ensemble vous allez un petit peu plus loin, un petit peu plus haut, et c’est parfait.

 

Et vous respirez profondément, l’époque actuelle demande beaucoup de présence, c’est une époque où vous pouvez facilement sortir de votre axe, être dispersés, être happés par plein d’activités, plein de fréquences qui tourbillonnent autour de vous, qui vont vous inciter à aller dans le mouvement, pas forcément le mouvement ordonné et structuré. Donc c’est une époque qui vous demande de la présence, de la volonté.

 

Là aussi ne pensez pas que la volonté et que la discipline sont des mots violents, difficiles, d’un autre temps. Ce sont des termes qui sont rattachés parfois à des pratiques anciennes, inadaptées, qui limitaient la liberté, l’expression, sortez de cela. Il est indispensable à l’époque actuelle d’avoir une discipline avec vous-mêmes, pas quelque chose d’arbitraire, pas quelque chose pour vous faire taire au contraire pour vous autoriser une expression équilibrée.

 

Et les temps présents, de par cette multitude et la force des fréquences qui vous entourent, demandent à ce que vous ayez un minimum de discipline et de volonté avec vous-mêmes pour ne pas être chahutés, bousculés, amenés d’un endroit à l’autre, déracinés. Pour que vous soyez en mesure de puiser dans les fréquences qui vous entourent, ce dont vous avez besoin, et d’ancrer ça, d’intégrer cela à votre structure et dans l’expérience.

 

 Alors nous revenons avec ces quelques instants avec vous-mêmes pour installer, modifier, réajuster simplement ce que vous souhaitez vivre, prendre le temps de mesurer là où vous en êtes. C‘est cela qui demande un peu de discipline et de volonté, faire régulièrement l’état des lieux.

 

 

Et vous respirez profondément et nous allons maintenant vous préparer pour revenir complètement dans cet espace, juste encore quelques instants au niveau de vos têtes, de vos couronnes, bien ressentir vos couronnes, bien ressentir les fréquences qui y sont déposées, toute la légèreté, comme des couronnes de fleurs qu’on dépose sur vous.

 

Vous respirez profondément, le couronnement de votre être de lumière, la reconnaissance intérieure de qui vous êtes, vous respirez profondément, vous ressentez vos cœurs, vous ressentez vos pieds et doucement nous allons vous aider à revenir, à reprendre place dans vos corps.

 

Nous remercions tous les êtres qui vous ont accompagnés, toutes les fréquences qui se sont présentées pour chacun d’entre vous, tout ce que vous avez donné, partagé. Nous vous souhaitons le meilleur, nous vous souhaitons la présence, une plus grande présence avec vous-mêmes dans vos expériences, cette liberté d’être. Qu’il en soit ainsi. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com

 

 

 

 

 Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com

 


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share