Le point d'équilibre | Eveil et Bien Être

 Télécharger/Imprimer ce texte

« Bonsoir, je suis Emmanuel, que vous puissiez me ressentir, ressentir également tous les êtres qui m’accompagnent, que vous puissiez prendre votre place, que ce soit ensemble, ensemble que nous décidions de cette communication. Car ce sont vos âmes, ce sont vos présences, tout ce que vous vivez, tout ce que vous ramenez avec vous à chaque communication qui décide du contenu, des thèmes que nous abordons, de ce que nous pouvons aussi vous amener, tous les points que nous pouvons ouvrir dans votre être subtil, dans votre aura.

C’est vous qui décidez du contenu, qui décidez jusqu’où nous pouvons aller, toujours avec votre accord, toujours avec cet objectif de l’ouverture de la lumière, de la mise en conscience de ce qui existe et de qui vous êtes. Alors soyez les bienvenus dans cet espace qui est le vôtre, soyez remerciés des échanges, de ce que vous allez entre vous, vous transmettre. Que nous puissions ainsi commencer.

Période intense, beaucoup d’énergies viennent jusqu’à vous, période de cycles qui commencent, cette partie de votre planète a changé de saison, période de feu, saison idéale pour l’expression, pour la communication, pour l’ouverture. S’ouvrir à soi-même, s’ouvrir aux autres, se laisser être d’une manière différente, c’est à chaque fois une continuité  de ce que vous avez préparé en vous, de ce qui a germé, de ce qui a commencé à pousser, de ce qui s’exprime. Ce qui a encore besoin d’être remonté à la surface, d’être libéré, ce  qui a besoin d’être mis en conscience, ce qui a besoin en vous d’être reconnu, ce que vous avez besoin de voir, d’apercevoir, de mettre dans cette lumière, lumière particulière de cette saison qui éblouit et qui apporte la chaleur, qui apporte l’expansion.

Alors vivez en fonction de ce feu, nous l’avons déjà dit, utilisez tous les éléments pour votre évolution, c’est ce que le divin fait, tout ce qu’exprime votre planète, tout ce qui est créé sur terre et dans son environnement, tout est utilisé par le divin pour permettre la vie. Rien n’est perdu, quel que soit le moment de la journée, quelle que soit l’expression prédominante des éléments ou de l’élément majeur, le Divin est là. Il n’y a pas de période plus favorable qu’une autre à l’expression de qui vous êtes, ce sont simplement des périodes qui se succèdent, se complètent, permettent également à votre corps physique de se renouveler, d’avoir sa propre respiration qui est propre aux cycles.

De plus en plus, il va falloir vous fondre, il va falloir apprécier de plus en plus, de mieux en mieux la communication avec les éléments, avec la planète terre, non pas l’être de conscience et subtil que vous pouvez ressentir, mais l’être matière pour apprécier au fur et à mesure toutes ces expressions pour être davantage en lien, en connexion, c’est pour votre corps, votre corps physique. Etre dans le courant, non pas à contre courant, veillez au quotidien à cela, appréciez ce qui est manifesté, le divin utilisera chaque manifestation pour venir jusqu’à vous pour s’exprimer à travers vous. Pour vous donner encore une occasion de vous montrer tel que vous êtes, d’apprécier la vie qu’il fasse chaud, qu’il pleuve, qu’il fasse froid, que ce soit l’hiver, l’été, peu importe la terre s’exprime et avec elle vous, vous exprimez.

Vous avez maintes et maintes occasions de faire des expériences différentes, de vous connecter à des expressions très différentes de la nature, toujours pour alimenter la partie de vous qui est matière. Alors cette période estivale vous appelle à l’extérieur, vous appelle à l’expression avec les autres, à sortir davantage, moins de soleil, moins de soleil, plus de soleil dans le cœur, moins de lumière plus de lumière dans le cœur.

Sachez vivre, sachez ressentir les va et vient de l’énergie, ces vagues de lumière qui se succèdent, qui viennent jusqu’à vous et repartent, ce n’est pas la même intensité, même si c’est la même saison, de reconnaître ce qui se passe, de reconnaître les pics de fréquences, de ressentir également vos  besoins. Vous n’avez pas tous les mêmes besoins en lumière, en luminosité, c’est de ressentir les appels de vos corps, ne pas répondre qu’à la mode, à ce qui se fait, mais bien aller le plus loin possible à l’intérieur de vous pour entendre les demandes de votre corps physique.

Et en quoi cette saison, en quoi le feu, les autres éléments également peuvent répondre à vos besoins, peuvent vous apporter ce qu’il manque à vos corps, à votre corps physique pour être dans l’équilibre, pour vous apaiser. Regardez également comme les éléments ont une importance particulière sur vos émotions, dans quel état d’esprit vous êtes lorsque le temps change, lorsque le soleil se lève ou lorsque le soleil se couche. De bien apprécier, de bien observer, de bien mesurer ce qui se passe à l’intérieur de vous et vous pouvez ainsi rectifier toutes les influences de l’extérieur, de tous les éléments autour de vous, vous pouvez rectifier.

Ne pas vous laisser descendre, ne pas vous laisser sombrer lorsqu’il y a un peu moins de lumière, lorsque l’élément  eau  est davantage présent, lorsqu’il fait plus gris, plus sombre, ce sont aussi des périodes de ressourcement, des périodes de nettoyage, d’épuration de votre être, de votre corps, de repos. C’est important qu’il y ait des alternances, que vous puissiez remercier aussi ces périodes. Sachez que le feu demande beaucoup d’énergies, le feu en donne, vous recevez, vous recevez beaucoup et il vous faut alors après, pendant, stocker, intégrer, en faire quelque chose.

C’est beaucoup de fatigue, beaucoup d’expansion de votre être pour pouvoir être en mesure de, de gérer toutes ces énergies amenées par le feu, le feu qui va intensifier ce qui se passe en vous, qui va parfois vous amener au bord du précipice dans vos émotions, rendre parfois intolérable ce qui avec l’eau l’était. C’est de chercher toujours la tempérance, lorsqu’il y a trop d’eau, lorsqu’il fait trop sombre, lorsqu’il fait trop froid, vous allez dans d’autres parties de votre être, vous sollicitez d’autres aspects.

Plus facilement vous glissez vers le repli, vous cherchez alors en vous un endroit où vous retrouverez un petit peu de chaleur, un peu de soutien et facilement vous pouvez vous laisser emporter par vos émotions, des émotions qui seront alors plus dans la nostalgie, la tristesse. Là aussi il vous faut reconnaître cela, reconnaître l’influence des éléments sur votre corps, sur vos corps pour pouvoir rectifier, et s’il n’y a pas de raison majeure à une tristesse en dehors de l’élément, de la nature qui a une influence sur vous, rectifiez, reconnaissez cet élément, remerciez-le, prenez ce dont vous avez besoin, puis revenez à l’équilibre.

Ne pensez pas que le décor est inutile, que tout ce qui a été mis autour de vous est là pour meubler simplement, tout agit, interagit avec vous et de plus en plus vous allez être sensible à ce décor, à tous ces éléments, à tout ce vivant qui est là en même temps que vous. Et de plus en plus vous allez être en mesure de ressentir les énergies, les vibrations et surtout les influences, les impacts que ça a sur vous, sur vos différents corps, sur votre humeur, vos humeurs, vos décisions. Vous ne consommez pas de la même manière en fonction du temps, vous ne mangez pas de la même manière, vous ne décidez pas de la même manière, à chaque fois d’autres parties de votre être sont mises en mouvement en fonction de ce décor. Et ce décor est animé par de grandes forces, par des mouvements au-delà de votre planète, de grands éléments, qui après seront déclinés au fur et à mesure s’ils se rapprochent de votre atmosphère et de votre planète.

L’être humain a trouvé le moyen d’influencer ses forces, vous êtes en mesure par une technologie précise de pouvoir décider, oui décider de l’humeur de la journée, décider de quel élément sera le plus présent, de pouvoir modifier, de pouvoir manipuler au sens propre du terme les forces, ces forces qui permettent la vie sur Terre. L’être humain en a le pouvoir, a retrouvé ce pouvoir, à vous maintenant car cela va se développer de plus en plus au fil des années qui viennent, à vous d’y amener la conscience, de permettre que ce qui vous sera présenté comme un progrès, le soit, réellement.

Que ce progrès soit investi d’une conscience lumineuse et que ce ne soit pas encore une fois l’envie de s’enrichir, l’envie de dominer, d’être plus fort que la nature, d’être plus fort que le vivant et que ça ne soit pas ces travers là qui prennent le dessus. Ces grandes forces donnent la vie, entretiennent la vie sur terre, sont très sensibles, très subtiles, il faut, il vous faut pour le moment beaucoup de forces, une technologie précise pour modifier les trajectoires, les natures de ces fréquences. Mais dans quelques temps ce sera à la portée de chacun d’entre vous.

Vous le faites déjà mais à une échelle plus réduite, vous modifiez déjà votre environnement individuellement, collectivement par ce que vous émanez. Alors prenez déjà conscience de cela, quelle couleur vous mettez à l’intérieur de chez vous, si vous regardez quelques instants dans votre lieu d’habitation, spontanément quelle couleur vous viendrait, qu’est-ce que vous installez chez vous comme vibration ? Vibration qui est le résultat de ce que vous vivez, de votre état de conscience, de là où vous en êtes. Et vous pouvez déclinez à partir de chaque corps subtil, c’est ce qui vous intéresse, ce sont les corps les plus proches de la matière, alors votre corps émotionnel quelle couleur installe t-il dans votre lieu de vie, votre mental également.

Regardez régulièrement dans quel environnement vous vivez, qu’est-ce que vous y avez installé, est-ce que ça vous correspond toujours ? Qu’est-ce qui a pris la force, qu’est-ce qui a été prédominant pour installer chez vous telle ou telle fréquence ? Et ce que vous installez chez vous, symboliquement dans le lieu de vie puis dans vos autres environnements modifie, modifie votre planète, modifie son équilibre, sa manière d’être, sa manière d’interagir  avec vous. Alors pour un individu l’influence sur la planète reste encore dérisoire, c’est pour les collectifs, cela devient conséquent, cela commence à avoir des répercussions importantes sur le bon fonctionnement de votre planète.

Lorsque votre planète a des difficultés à vivre, à être, à fonctionner avec ce décor qui est mis en place ce sont tous les êtres vivants qui sont menacés, ce sont tous les êtres vivants qui vont en subir les conséquences et ressentir dans leurs corps les perturbations. Sachez toutefois que votre planète a une capacité d’adaptation importante et qu’au fil des générations, des époques elle a su se modifier, elle a su s’adapter comme vous, vous savez le faire avec vos histoires, vos incarnations avec les expériences que vous menez.

Mais lorsque le déséquilibre est installé depuis trop longtemps, il est alors difficile de revenir à un point d’équilibre, allez chercher ce point d’équilibre dans tout ce que vous vivez, que ce soit dans le plus lumineux, dans ce qui vous porte vous-même le plus haut, que ce soit dans ce qu’il y a de plus sombre, ou de plus compliqué, ou de plus difficile, allez toujours chercher le point d’équilibre pour vous, pour les autres, pour votre planète.

Vous respirez profondément, tout ce qui est autour de vous, tout ce qui est vivant, tout ce qui a été créé pour permettre une vie, la vie, la vie de l’être humain, la vie des autres règnes, tout cela a été mis volontairement pour que chacun ait sa place, chacun sa fonction, pour que vous puissiez vous compléter, vous alimenter, vous enrichir de connaissances, de compréhensions, développer la race humaine, l’être humain. Au fil des générations, des vagues de peuplement ont utilisé l’environnement pour se développer, pour se connaître, pour aller vers le progrès.

L’être humain n’est pas plus grand, ni le décor mis en place, ça ne se pose pas et ça ne s’est jamais posé en ces termes, ce ne sont que les êtres humains qui se sont mis à raisonner ainsi, le programme terrestre n’a pas été conçu pour une forme particulière vivante qui serait là au détriment de toutes les autres. Non, c’est ce que vos choix, ce que vous avez décidé d’expérimenter c’est ce vers quoi vous avez été, ce n’est pas ce qui était prévu.

La terre a accepté de vous permettre l’évolution à travers l’expérience sur et dans ses corps, ce n’était pas glorifier l’être humain au détriment de tout le reste, bien sûr que vous avez des particularités, une sensibilité, des atouts très importants différents des autres règnes qui font de vous une espèce très sensible avec une intelligence illimitée, avec une conscience illimitée et une capacité d’évolution illimitée. Et beaucoup, beaucoup d’entre vous sur terre, sur cette planète, aux quatre coins de votre planète ont oublié cela, n’ont retenu que leurs capacités à faire plier la planète, à la faire obéir, à la modifier, la transformer, à l’exploiter, tout comme ces êtres là se sont exploités les uns avec les autres.

Mais vous revenez vers le point d’équilibre de plus en plus, soyez remerciés, vous revenez alors parfois avec encore de grands détours, mais vous revenez au point d’équilibre et vous êtes de plus en plus nombreux à prendre soin de la planète, à prendre soin de ce décor, tellement beau, tellement pur. Il y a encore à faire, il y a encore à, décider, il y a encore à affirmer, oui pour ne plus accepter ce qui est inacceptable, pour préserver au maximum ce qui est, ce qui vit. Ce n’est pas encore une fois à l’être humain de décider si telle ou telle espèce animale, végétale doit disparaître, ces espèces sont gérées, sont soutenues par des forces beaucoup plus complètes, beaucoup plus équilibrées et lumineuses.

Certaines espèces peuvent se retirer, quand elles ont besoin de changer de formes, quand il est nécessaire pour l’équilibre de la planète que certaines espèces partent, reviennent enrichies, modifiées pour apporter toujours ce dont la planète a besoin. Quand nous disons la planète, c’est tout le vivant et vous y compris, certaines formes de vie sur terre s’adaptent au fur et à mesure pour vous apporter ce qu’il vous faut, pour que  vous puissiez rester en vie sur terre, faire encore l’expérience de la vie.

Et nous revenons vers vous et nous revenons vers vos consciences, vers vos cœurs, vers ce processus d’évolution que vous avez choisi de vivre pleinement, de prendre vos places, d’oser vous affirmer, d’oser vivre vos croyances, vos valeurs, le tout avec souplesse, avec tolérance. Ce n’est pas sortir d’un extrémisme pour retourner dans un autre, ce n’est pas ce qui évolue par vos êtres de lumière, trouver le point d’équilibre, y rester dans cet équilibre en l’explorant, le faisant vivre et vous verrez que ce point d’équilibre est illimité, ne pensez pas qu’en étant dans l’équilibre vous allez vous ennuyer, vous aurez tellement de facettes d’évolution à explorer, ce n’est pas terne l’équilibre, ce n’est pas ennuyant.

Vous respirez profondément, vous ressentez vos cœurs, tout l’espace de vos cœurs, cet espace qui s’ouvre, s’entrouvre, se referme, se ré ouvre, vous respirez profondément et vous laissez votre être s’expanser, vous laissez tous vos corps prendre la place dont ils ont besoin. Allez à la rencontre de vos voisins, de ces âmes qui sont à côté de vous, à la rencontre de tout ce qui est, de tout ce qui vit, vous respirez profondément.

De plus en plus vous allez prendre la mesure de cela, de plus en plus vous aurez à cœur de préserver tout ce qui est, ça deviendra tellement naturel, tellement juste, pour vous ce sera une respiration, quelque chose de spontané. Alors nous vous encourageons à rechercher dans chaque aspect de votre vie l’équilibre, ce n’est pas vous précipiter, ce n’est pas vous malmener, c’est juste réaliser là où vous en êtes, acceptez là où vous en êtes et vous mettre en chemin pour modifier les déséquilibres.

Vous respirez profondément, vous ressentez votre tête, tout l’arrière de votre tête, votre couronne, comme si votre tête grandissait, grandissait  et au fur et à mesure votre couronne s’ouvre, s’expanse le plus loin possible, va chercher les fréquences dont vous avez besoin. Vous respirez profondément et vous ressentez vos pieds, vos pieds sur le sol, vos pieds qui marchent sur la terre, la responsabilité de vos pas sur le sol. Qu’est-ce que vous apportez, qu’est-ce que vous donnez, en quoi vous participez à l’évolution de cette planète, comment vos actions, vos pas sur ce sol participent ou non à l’évolution de cette planète et des autres règnes, de l’espèce humaine. ?

Prenez régulièrement juste quelques instants pour prendre conscience de là où vous en êtes, dans une journée qu’elle a été votre participation, qu’est-ce que vous allez donner au Tout, vous savez que vous avez influencé votre environnement proche et moins proche par ce que vous avez émané, par vos vibrations. Qu’elles ont été ces vibrations, les teintes, oui, mesurez cela et modifiez, vous avez la possibilité à chaque instant de modifier, de vous transformer et d’avoir une influence, si possible positive sur ce qui évolue autour de vous et avec vous.

Il va falloir que l’être humain trouve des alliés pour poursuivre dans de bonnes conditions la vie sur terre, ces alliés sont déjà tout autour de vous, dans les autres règnes, d’arriver à les considérer vraiment, ne pas plaquer sur eux vos raisonnements, vos pensées, vos émotions, mais réellement les considérer dans ce qu’ils amènent, dans ce qu’ils apportent, dans ce qu’ils permettent de la vie.

Vous avez aussi d’autres alliés, mais parfois vous oubliez au quotidien, vos corps subtils, vos corps subtils sont des êtres de conscience, là aussi aidez-les à trouver le point d’équilibre, communiquez, parlez, vivez pleinement avec vos corps subtils, vous avez de la profondeur, vous n’êtes pas simplement ce que vous percevez, ce que vous voyez de vous. Ce n’est qu’un reflet, même si le reflet peut être joli, agréable, ce n’est qu’un reflet. Allez à la rencontre de vos corps subtils, dialoguez lorsque vous avez besoin d’aide, de soutien, de compréhension lorsque vous, vous débattez dans une expérience, appelez vos corps subtils.

Il y a plusieurs niveaux de conscience dans vos corps subtils, allez chercher le point le plus élevé et vous aurez immédiatement une compréhension autre de ce que vous vivez. N’allez pas par facilité chercher le point le plus bas ce serait sans intérêt, nous parlons ici des corps subtils les plus proches du corps physique. Ces corps qui tout entiers participent à votre incarnation, concrètement dans la matière, puis il y a d’autres alliés dans vos corps de lumière, vos corps en eux-mêmes, puis tous les êtres qui sont là pour vous. Certains êtres ne font que passer amènent une information puis repartent, d’autres peuvent rester quelques temps pour observer, s’inspirer de comment vous vivez sur terre, de comment vous allez vous sortir de telle ou telle situation.

L’être qui vient observer amène toujours dans son bagage quelque chose qui peut vous aider, une énergie particulière pour votre soutien, puis il y a les êtres qui sont là pour plus longtemps, ceux qui ont signé, signé un bail qui se renouvelle encore et encore. Alors parfois ceux-là vous les oubliez aussi, vous allez établir avec ces êtres d’équilibre et de lumière qui sont à votre disposition, vous avez bien souvent établi des relations qui ressemblent aux relations humaines.

Prenez le temps de ressentir ce qui vous lie à vos guides, vous n’avez pas besoin de savoir qui ils sont, vous n’avez pas besoin de savoir combien ils sont, vous avez besoin de les ressentir, de pouvoir être certains qu’à chaque instant il y a quelqu’un à vos côtés, là avec vous, à l’intérieur de vous, quelqu’un de bienveillant. Vous devez avoir la certitude, vous n’avez aucun moment de solitude, vous vous êtes perdu, ça n’existe pas, vous pouvez pour avoir la tranquillité, vous retirer physiquement, vous retirer à l’intérieur de vous. Et par respect et par amour votre guide se mettra sur le côté pour vous laisser vivre ces instants, mais il est là.

Alors repérez comment vous fonctionnez avec vos guides, quels sont les dialogues que vous mettez en place, à quels moments, pour quels types de situations vous les félicitez, dans quel état d’esprit vous les sollicitez. Vous apprendrez beaucoup de vous-même et surtout que vous puissiez modifier les relations que vous avez mises en place, vos manières de fonctionner, respirez profondément. Tous les points d’équilibre à l’intérieur de vous sont sur cette ligne qui vous traverse de haut en bas ou de bas en haut, ça n’a pas d’importance. C’est ce fil très subtil qui vous relie à tout ce qui est et sur ce canal il y a les points d’équilibre, ces points lumineux et ce canal est présent dans tous vos corps, vos corps inférieurs, vos corps supérieurs.

Mettez de la cohérence en vous, à l’intérieur de vous dans vos expériences, lorsque vous êtes dans la cohérence vous êtes dans l’alignement et ces points de lumière, si vous les avez trouvés vont pouvoir fonctionner ensemble. Tant que vous n’avez pas trouvé les points de lumière, il y a d’autres points qui ne sont pas dans l’équilibre mais qui peuvent être très proches des points de lumière. D’autres points qui permettent aussi, qui vous permettent lorsque vous êtes bien alignés de fonctionner ensemble et d’être dans une conscience et une cohérence lumineuse et acceptable. Atteindre l’équilibre dans tous vos corps demande beaucoup, beaucoup.

Alors il y a pour chaque étape de votre évolution des points d’équilibre intermédiaires, cherchez déjà ces points, cherchez, oui, cherchez ces points, puis progressivement vous serez menés vers les autres. Et vous comprendrez très facilement que là aussi il n’y a aucune limite  et que vous êtes libres d’aller à tel ou tel niveau chercher les points d’équilibre, vous êtes libres d’y aller ou de pas y aller. Vous êtes libres d’y passer un temps donné ou le double, ou le triple du temps, c’est vous qui décidez, réalisez cela, c’est vous qui décidez, n’attendez pas que les circonstances décident pour vous. L’être humain a cette fâcheuse tendance d’attendre, d’attendre que quelqu’un décide pour vous, que quelqu’un agisse pour vous, que vous soyez tellement au pied du mur qu’il n’y ait plus qu’une seule solution, alors que vous aviez une palette très large. Oui, vous avez la liberté.

Vous respirez profondément et nous retournons près de vos cœurs, permettre à chacun d’entre vous d’aller chercher ce point, ce point d’équilibre à l’intérieur de vos cœurs, des cœurs multiples qui sont en vous et nous allons doucement vous y amener. Vous respirez profondément, vous, vous relâchez, vous ouvrez grand l’espace de votre cœur et doucement nous vous rapprochons le plus possible et nous vous amenons vers ce point d’équilibre.

Et dans un même temps s’active dans vos racines votre lumière, toutes les énergies teintées de rouge qui vont remonter vous apporter la force, la force pour aller chercher par le cœur l’équilibre. Vous respirez profondément, vous laissez les mouvements se faire en vous, autour de vous, vous laissez votre corps physique recevoir les fréquences dont il a besoin. Vous, vous rapprochez de plus en plus du point d’équilibre de votre cœur, il vous faut simplement le percevoir, le ressentir, ce n’est pas avec votre tête, nous traçons le chemin qui vous y mènera à nouveau. Alors prenez le temps de ressentir ce point d’équilibre.

Vous respirez profondément, vous laissez toute cette énergie teintée de rouge  remonter en vous et là aussi pas de limites, laissez ces fréquences faire leur chemin à l’intérieur de vous. Ressentez votre dos, votre verticalité, les liens à la terre, la terre physique, la terre avec tous les éléments, la terre et l’eau, la terre et les océans. Que l’eau transmise par les océans, les mers, toutes les étendues d’eau, toutes les informations transmises par ce biais aient autant d’importance que celles transmises par la terre, matière. Il n’y a pas à opposer tout est complémentaire, ce sont juste 2 éléments qui utilisent des outils, des techniques pour vous approcher, différentes, l’un ne va pas sans l’autre.

Vous respirez profondément et vous laissez tout votre être s’ expanser, vous prenez la place, de la place, toute la place dont vous avez besoin, vous respirez profondément, vous ressentez votre cœur, sa connexion à votre planète et vous allez choisir sur cette planète un endroit, si possible dans la nature, un lieu que vous connaissez ou un lieu que vous aimeriez découvrir dans la nature. Et vous allez par votre cœur vous relier à ce lieu, ressentir les forces présentes dans ce lieu, comment la vie se manifeste, ce que cette connexion particulière avec ce lieu a comme impact et comme influence sur vous, sur votre histoire, sur vos émotions, sur votre manière de vivre, d’envisager la vie.

Vous respirez profondément, vous, vous connectez à ce lieu, vous, vous connectez d’une manière profonde, vous appartenez à ce lieu, ce lieu vous appartient, vous faites partie de la terre, vous êtes réunis, vous respirez profondément. Ressentez les forces qui passent à travers vous, cette communion de l’un à l’autre, que tout ce qui a été donné soit respecté, car tout ce qui a été donné, l’a été avec le cœur, l’a été dans la conscience la plus pure. Une forme de pureté que vous ne pouvez pour le moment imaginer, tout a été créé avec le sentiment le plus élevé et tout ce qui a été créé est là pour être aimé. Il y a suffisamment de créations pour chacun, il y a suffisamment de différences pour que les goûts de chacun soient comblés, tout a été prévu pour que les êtres uniques que vous êtes soient comblés.

Vous respirez profondément, doucement nous allons vous amener dans l’élément  Eau, vous allez quitter ce lieu que vous avez contacté, ressentez vos pieds comme si vos pieds se transformaient, vous pouvez ressentir des nageoires, la plante de vos pieds. Vous respirez profondément et nous vous amenons dans l’élément Eau, chacun dans une vibration adaptée à ce que vous avez besoin, à ce que vous pouvez recevoir, ressentir.

Vous respirez profondément, l’eau a la capacité de transmettre, de vous informer instant après instant de ce qui se passe sur terre, par résonance, vous respirez profondément et vous accueillez toutes les sensations, tout ce qui se présente à vous et nous continuons à vous emmener dans l’élément Eau. Laissez votre corps physique sur votre chaise prendre sa place, l’eau est l’élément que vous connaissez, est un élément qui se transforme, est un élément que vous pouvez capter de tellement de manières, et c’est tout votre corps physique qui réagit à la présence de l’eau, à la présence ou à l’absence de l’eau.

Alors lorsque vous allez dans l’eau, lorsque vous avez l’opportunité d’aller dans des grandes étendues d’eau, prenez la mesure du caractère sacré, cette communion avec l’eau, demandez là aussi lorsque vous êtes dans un environnement favorable, dans l’eau la plus pure possible, demandez à recevoir la pure lumière. A ce que toutes vos cellules, toutes les particules de votre corps, de vos corps soient informées par l’eau, reçoivent par l’eau la lumière.

Vous respirez profondément et vous pouvez ressentir à vos côtés l’une ou l’autre présence, laissez-vous doucement approcher, vous respirez profondément et doucement vous allez quitter l’élément Eau, ressentir vos pieds sur la terre et les sensations de vos pieds qui touchent la terre, qui s’enfoncent dans la terre. C’est votre présence, votre appartenance à cette planète, vous  êtes redressés, vous êtes vivants, des êtres d’évolution.

Et vous respirez profondément, nous terminerons par votre 3ème œil, que vous puissiez amener vos consciences dans votre 3ème œil, demandez à ce centre de se détendre, détendez votre 3ème œil, il n’y a rien à vouloir, il n’y a rien à attendre, juste détendez votre 3ème œil. Avez-vous décidé de faire fonctionner votre 3ème œil, souvent ce sont vos croyances, ce sont vos attitudes qui empêchent le fonctionnement de votre 3ème œil, qui vous empêchent d’avoir la vision la plus complète, la plus globale de là où vous en êtes. Vous ressentez votre 3ème œil la lumière qui va y circuler, le nettoyage intérieur qui s’est fait.

Vous respirez profondément, vous ressentez vos pieds sur le sol, les points d’appui de votre corps avec votre siège, vous ressentez tout autour de vous, en vous votre présence divine et surtout votre capacité à grandir, à vous élever. Allez le cœur léger, profitez de tout ce qu’il y a autour de vous, allez à la recherche de l’équilibre dans tout ce que vous vivez, même s’il vous faut du temps pour l’atteindre. Ayez cette quête, ce désir profond d’en faire l’expérience, que cette si belle saison vous permette de prendre conscience du vivant autour de vous, de la vie qui se développe, de la présence de la lumière.

Vous respirez profondément et doucement nous allons vous ramener progressivement dans votre corps physique, vous allez reprendre votre place, vos places, revenir, ici et maintenant, vous, vous êtes longuement et largement expansés et progressivement vous revenez. Vous respirez, nous souhaitons à chacun d’entre vous le meilleur, le meilleur avec vous-même dans vos compréhensions, le meilleur avec votre cœur ce que vous allez découvrir, le meilleur avec votre planète avec tout ce qu’elle contient, avec toutes les formes de vies.

Que vous puissiez vous apercevoir de la magie de la vie, de tout ce que cela implique pour permettre le bon fonctionnement, la cohabitation de tous les êtres vivants avec leurs différences, c’est ce qui est célébré sur terre la différence. Respirez profondément et vous revenez ici et maintenant, je suis Emmanuel et je vous salue. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share