La Vie avec envie | Eveil et Bien Être

  Télécharger/Imprimer ce texte

« Bonsoir, je suis Emmanuel, que vous puissiez ressentir ma présence, que vous puissiez prendre votre place dans ce cercle, que chacun d’entre vous prenne sa place, que toutes les parties de votre être puissent venir, recevoir, accueillir les vibrations, les énergies, tout ce que nous allons pouvoir vous donner, tout ce que vous allez les uns et les autres partager.

Alors soyez les bienvenus, nous accueillons vos présences, nous accueillons tous les êtres qui vous ont suivis, tous vos proches, tous ceux qui ont besoin de la lumière, de recevoir, tous ceux qui ont besoin de comprendre. Que nous puissions ensemble aller un petit peu plus loin sur ce chemin d’éveil, votre chemin individuel et collectif, que vous soyez toujours en harmonie avec cette planète, avec votre univers, avec ce qui est, ce qui vit, tout ce qui vibre autour de vous.

Que vous puissiez ressentir jour après jour votre appartenance à ce monde, comme votre appartenance à d’autres univers,  d’autres lieux, cohabitent, coexistent en vousdes réalités très différentes, des parties de votre être qui évoluent, qui vivent parallèlement à vous des existences, d’autres lieux, d’autres personnages invités, d’autres compréhensions, d’autres objectifs.

Et il y a toujours un moment dans votre incarnation où les lignes se croisent, des ponts, des passerelles afin de permettre les échanges, échanges de connaissances, les compréhensions, toutes les prises de conscience qui peuvent servir, vous servir dans cette incarnation, qui peuvent servir les autres aspects de vous-même dans leurs autres incarnations sur leurs chemins.

Alors, ponctuellement, lors d’évènements précis, ce font ces échanges, ces transmissions de vous avec vous-même, pour le meilleur, pour progresser, pour aller plus loin, pour surtout accepter aussi, que vous êtes multiple, qu’il y a cette réalité, celle qui est la vôtre pour cette incarnation. Et il y en a d’autres en même temps, en parallèle, d’autres parties de vous, tout cela pour vous faire comprendre et réaliser que l’aspect qui est incarné, cet aspect de vous qui a choisi ce personnage pour cette vie, n’est qu’un aspect réduit de qui vous êtes.

Et que cet aspect avec les autres se complète pour arriver à quelque chose d’harmonieux, quelque chose de vivant de paisible, de lumineux et tout au long de votre parcours, tout au long de vos incarnations sur terre, tout au long de vos vies, depuis la création de votre âme, vous complétez, vous, vous complétez.

Afin d’arriver petit à petit à ce quelque chose de vaste, immense, infini, lumière, ce quelque chose de lumière, de pleine conscience de tout ce que vous faites dans cette incarnation a cette visée, cet objectif d’amener un peu plus de compréhension, un peu plus de connaissance, un peu plus de sagesse à cette grande lumière. Vous amenez ce que vous pouvez, là où vous en êtes à chaque instant.

Vous respirez profondément et nous en profitons pour harmoniser votre cercle, ressentez autour de vous les êtres qui vous entourent, ce cercle qui se constitue, les fréquences qui passent de l’un à l’autre, vos cœurs qui s’ouvrent et vous ressentez vos couronnes. Et nous commençons doucement à élever la vibration du cercle, votre vibration individuelle, ressentez ce qui se passe au niveau de vos têtes et vous laissez faire le mouvement. Vous laissez venir à vous toute la lumière, toute l’énergie que vous pouvez accueillir, que vous pouvez recevoir, celle qui va vous compléter.

Vous respirez profondément, vous ressentez la terre sous vos pieds, votre planète, la Mère Terre, son soutien, tout ce qu’elle vous transmet, tout ce qu’elle vous donne, tout ce qu’elle vous permet pour assurer la vie en vous, autour de vous pour garantir un minimum à chacun. 

Vous respirez profondément et vous laissez vos racines, vous laissez vos pieds jusqu’à la taille s’enfoncer dans la terre, la terre nourricière, la terre qui sait ce qui est bon pour vous en temps qu’être incarné.

Et tout en vous reliant à votre planète vous laissez vos ailes se déployer, ressentez l’ouverture de vos ailes, vous grandissez, vous, vous expansez et vos ailes s’ouvrent en même temps que votre cœur et vous accueillez les autres dimensions celles qui vous complètent, vous laissez venir à vous toute la lumière, toutes vos énergies subtiles et vos ailes se déploient. Vous respirez profondément et vous ressentez le lien avec votre cercle, avec chaque participant, la force qui vous unit, qui vous rassemble, la lumière, votre identité divine.

Et nous continuons à élever la vibration, vous libérez vos gorges simplement doucement, permettre l’ouverture, l’expression, la communication pour que vous puissiez vous accueillir tels que vous êtes, inutile de vouloir chercher à répondre à tel ou tel modèle, vous êtes vous simplement. Et vous laissez votre gorge se détendre, l’acceptation de la  vie, l’acceptation de ce qui est, l’acceptation de votre époque, des mouvements de votre époque et vous respirez.

Et nous enverrons ce soir une énergie particulière à votre jeunesse, toute cette jeunesse pleine de fougue, cette jeunesse remplie de lumière qui vient apporter, porter et supporter une vibration encore plus pure, plus claire, apporter, permettre, révéler. Alors nous amenons la lumière à cette jeunesse lui permettre de trouver sa vérité, de trouver sa place dans vos sociétés, une jeunesse qui a besoin d’être enracinée, qui a besoin d’être épaulée, qui a besoin d’être guidée.

Beaucoup de ces jeunes sont des âmes brillantes, intelligentes, pressées, qui ont besoin d’aller vite, des âmes qui comprennent vite, pas besoin de passer par les apprentissages classiques, beaucoup d’apprentissages subtils d’intégration par le 3ème œil, par la couronne. Et il est alors nécessaire après de les aider à s’enraciner, à trouver une cohérence accueillie sur terre, à trouver de bonnes raisons pour rester sur terre également.

Des âmes volontaires, des âmes empressées de prendre corps, empressées de participer, empressées d’en découdre avec la vie. Et qui au bout de quelques années d’incarnation ces âmes sont souvent frustrées, désenchantées perdent le fil de pourquoi elles sont là, pour qui leurs motivations, cette force de la lumière et du divin. Et régulièrement vous trouverez sur vos chemins ces âmes, alors faites le nécessaire pour les entendre, les écouter, les guider, reconnaître et vous reconnaîtrez automatiquement et rapidement leur lumière.

Mais surtout prenez le temps de les aider à trouver leur place dans la matière, à comprendre ce qui parfois dans le monde éthéré et subtil est peu compréhensible, les rouages de vos sociétés, tout ce que vous avez mis parfois du temps à accepter, à identifier, tout ce que vous avez mis du temps à apprivoiser de cette vie sur terre, de ces incohérences, de ces injustices, de ces douleurs et ces souffrances. Alors aidez cette jeunesse a faire son bout de chemin, que ces âmes puissent être rapidement dans leur mission, rapidement retrouver ce pourquoi elles sont présentes, ce pourquoi elles ont accepté de prendre corps.

Alors pour elles, ce soir qu’elles puissent recevoir, qu’elles puissent ressentir aussi le lien avec tous les travailleurs de lumière, tous les êtres en chemin de bonne volonté qu’elles puissent se sentir accompagnées. Et vous respirez profondément, que vous puissiez reconnaître dans vos entourages ces jeunes âmes, cette jeunesse incarnée, que vous puissiez le ressentir dans leurs vibrations si particulières. Que vous puissiez enfin trouver le mode d’emploi pour les approcher, trouvez ce qui est le plus juste. Et vous respirez profondément.

Et nous continuons avec une autre jeunesse, ces âmes qui ont accepté de s’incarner dans la difficulté, dans des pays en guerre, dans des pays pauvres, dans des pays rongés par le conflit, par la famine, le désespoir. Pour toutes ces âmes, toute cette jeunesse qui a choisi ces incarnations pour continuer à nettoyer, épurer, ramenez petit à petit l’équilibre pour ces étoiles filantes qui ont des incarnations très courtes, que nous puissions aussi ensemble apporter la lumière, apporter, leur faire ressentir ce lien, cette appartenance au Tout.

Vous respirez profondément et vous continuez vos chemins dans le mouvement, vos sociétés se renouvellent, beaucoup d’initiatives, de bonnes volontés, l’ancien se percute, l’ancien se heurte au nouveau et le nouveau a parfois beaucoup de mal à prendre sa place, à s’imposer, à aller jusqu’au bout des propositions. Alors regardez en vous, regardez dans vos vies comment vous maintenez l’ancien, quels sont vos prétextes, quelles sont vos bonnes excuses pour garder le passé, pour maintenir en vous, maintenir vos habitudes, maintenir dans vos croyances ce dont vous n’avez plus besoin.

Regardez quels sont les efforts du nouveau pour venir jusqu’à vous, pour se faire son chemin à travers vos pensées, vos habitudes, dans vos relations, qu’est-ce que vous acceptez de lâcher, oui qu’est-ce que vous acceptez de redonner. Lorsque vous, vous apercevez que vous n’avez plus besoin, que c’est trop lourd, que vos pensées sont dépassées, vos actes également, que faites-vous ?

N’oubliez pas, n’oubliez pas  c’est l’individu qui fait évoluer le collectif, tous les progrès de vos sociétés, tous vos rêves, tout ce que vous souhaitez voir établi sur terre va venir, va provenir de l’individu. Alors toujours regardez en vous, lorsque vous êtes fâchés, lorsque vous, vous mettez en colère, lorsque la société vous renvoie vos disfonctionnements à travers l’exemple du collectif. Simplement acceptez, simplement redonnez, simplement passez à autre chose.

Régulièrement en vous nettoyant, régulièrement autour de vous, régulièrement dans vos lieux, enlevez, renouvelez, ne vous attachez plus au passé. Ne restez pas emprisonné avec vos souvenirs, avec des objets, redonnez, faites circuler, partagez et accueillez le nouveau. Tout ce qui ne vous sert plus, tout ce qui est pesant, tout ce qui est rattaché à des époques, à des souvenirs, à des périodes de votre incarnations qui sont lourdes ou difficiles, lâchez, redonnez.

Vous n’avez pas besoin de tout cela, entourez-vous de beau, de léger et d’objets qui ont pour vous du sens, d’objets qui vont vous permettre par le simple regard de vous élever. Ne restez pas dans des fidélités anciennes, plus de vœux d’attachement, ce n’est pas humilier, ce n’est pas manquer de respect à vos familles, aux êtres qui se sont incarnés avant vous, il y a maintes et maintes manières de les saluer, de les aimer par vos progrès, par l’ouverture de vos cœurs, par une pensée aimante au lieu de rester attaché à des objets. Car autour des objets il y a des vibrations, une énergie, un contexte dans lesquels ont vécu, évolué ces objets, la place qu’ils avaient, la place qu’on leur donnait.

Beaucoup de croyances également, beaucoup de règles implicites souvent, alors libérez tout cela, habituez-vous à vivre avec votre conscience actuelle et à rayonner cette conscience autour  de vous et dans un premier temps dans votre lieu de vie. Que votre lieu de vie puisse refléter cette conscience et la conscience supérieure est une conscience qui est légère, qui est dans l’ouverture, dans l’acceptation, la beauté de ce qui est, la célébration de la vie.

 Célébrez le vivant de maintes et maintes façons, chez vous, autour de vous et ça commence par faire de la place, par libérer le passé, c’est ce qui va permettre que le nouveau s’installe dans vos sociétés. Vous ne pouvez pas, sans arrêt, avoir des exigences envers les autres, envers vos sociétés, envers vos dirigeants, envers vos employeurs, quelles que soient les personnes autour de vous. Vous ne pouvez pas être que dans l’exigence, à demander sans arrêt, à vouloir recevoir, oui mais soyez là, soyez présent dans votre fréquence, dans votre cœur et tous les jours apportez quelque chose, apportez votre contribution et vous verrez le changement vous verrez la transformation.

 Respirez profondément, et vous relâchez, vous donnez la permission à votre être de relâcher, tout ce qui n’est plus utile, vos vieilles pensées, toutes vos rigidités dans ce qui doit être mais ne pas être, dans la manière de faire les choses, nous vous l’avons déjà suggéré, chaque jour obligez-vous à faire quelque chose autrement, différemment. Ne commencez pas toujours votre journée de la même manière, ne la finissez pas de la même manière, osez l’inconnu, osez le nouveau.

C’est autant de tracés énergétiques dans votre aura, dans vos corps, c’est autant de passerelles avec d’autres réalités, d’autres manières d’être, à force vous fonctionnez avec simplement quelques liens à l’intérieur de vous, tant que vous avez l’habitude de faire les choses de la même manière et faire autrement vous demande alors de l’effort, active souvent vos émotions, et votre mental.

Alors habituez-vous chaque jour à manger autrement, emprunter un autre chemin, raisonnez autrement, puis petit à petit vous allez consolider ces passerelles, allez explorer d’autres territoires d’abord subtils, allez explorer d’autres parties de vos corps énergétiques. Là aussi vous n’utilisez qu’une toute petite partie de vos corps, toutes ces couches, toutes ces dimensions qui sont dans vos corps subtils, vous avez l’habitude d’en visiter quelques unes simplement.

Vous les connaissez par cœur, vous savez ce que vous pouvez faire,  pas faire, allez au-delà de vos limites, partez à l’aventure, explorez les autres dimensions de vos corps subtils et nous ne parlons pas ici d’aller directement dans les corps de lumière. Partez à l’aventure dans vos corps inférieurs, allez les découvrir, apprendre leurs fonctionnements, vous savez d’eux ce qu’on a bien voulu vous dire, ce que vous avez appris quand vous avez été éduqués.

Et bien souvent vous en restez là, alors parfois lorsque l’appel de l’âme se fait très important vous allez explorer les corps de lumière, vous allez prendre de grandes bouffées d’oxygène mais les autres dimensions de vos corps inférieurs vous les visitez rarement. Là aussi ça vous parait pas intéressant d’aller visiter le corps mental, il y a tellement de richesses à découvrir dans les dimensions supérieures que du corps mental. C’est ces couches là qui vont vous permettre de raisonner autrement, vos corps de lumière vont amener la consistance, vont amener le contenu et les couches supérieures du mental, ces couches vont permettre de mettre en forme, en structure, que ça soit déclinable dans votre vie de tous les jours.

Si vous en restez aux couches inférieures ou les dimensions que vous avez l’habitude de visiter de votre corps mental, vous ne pourrez pas utiliser les fréquences lumineuses amenées par vos corps de lumière, ça repartira. Alors vous allez me dire comment faire, d’abord faire le ménage, d’abord accepter que le corps mental soit une entité à part entière. Une entité positive, une entité dont vous avez besoin pour fonctionner, besoin pour décliner la spiritualité dans la matière pour que différents aspects de votre être puissent faire l’expérience du vivant sur terre.

Vous avez besoin de votre corps mental, alors prenez le temps qu’il faut pour l’accepter, pour ne pas toujours le rendre responsable de vos erreurs, de vos négligences, de vos manques de conscience, de vos manques de rigueur. Le corps mental c’est vous, tout en étant autrement que vous. C’est un aspect qui est dirigé, qui est nourri, alimenté par vous, en fonction des dimensions concernées.

Alors acceptez cette partie de vous, ayez une mine de pensées positives pour votre corps mental, amenez lui aussi de la beauté, toutes les pensées négatives, tout ce que vous pouvez utiliser comme raisonnement inférieur, tout ce que vous pouvez voir, entendre, lire qui ont comme contenu des fréquences basses alourdissent votre mental. Nourrissez votre mental avec de la légèreté, de la lumière, avec des choses inspirantes, oui ça ne veut pas dire restez purement que dans la spiritualité, la spiritualité est partout. C’est mettre l’esprit, c’est mettre la conscience dans tout ce qui est.

Alors prenez soin de votre corps mental, tout comme vous avez à prendre soin de vos autres corps, à les nourrir convenablement, dans le respect. Pareil pour votre corps émotionnel, c’est une des plus grandes difficultés de l’être incarné, les émotions, quelle richesse, quelle richesse pour vous de pouvoir vivre, de pouvoir ressentir avec une palette aussi large. Grâce à vos émotions, pourvoir ressentir la Vie, pouvoir y mettre des couleurs, des variations des nuances quelle richesse pour vous et en même temps quelle souffrance, la plupart de vos maux, la plupart de vos maladies résultent de vos émotions.

Et comment vous acceptez votre corps émotionnel, comment vous l’aimez, comment vous lui parlez, quelle importance il a, alors quand tout va bien, vous êtes rempli de joie, oui vous aimez votre corps émotionnel, quand il peine, quand il est en difficulté, quand il vous demande de l’aide c’est plus compliqué. Là aussi cessez de toujours vouloir mettre la faute sur vos conjoints, sur vos parents, sur vos employeurs, sur vos voisins, sur vos enfants, sur vous-même parfois, il n’y a pas de faute à mettre.

Il y a simplement de décider ensemble de fonctionner, à décider ensemble, de prendre les décisions, à décider ensemble de se soutenir, ne plus vous dissocier, lorsqu’il y a une difficulté dans votre corps émotionnel, lorsqu’il y a une difficulté dans votre corps mental pour ne prendre que ces deux corps, vous, vous dissociez, vous les mettez à distance les rendant responsables de tout ce qui vous arrive et vous cherchez à l’extérieur.

Non, au contraire, faites corps avec eux, au contraire vous êtes ensemble, vous êtes ensemble, tout vous appartient, tout ce qui est positif, tout ce qui est négatif, plus lourd vous appartient et c’est ensemble que vous allez trouver la solution. C’est important et quand vous en serez à ce stade là, votre société commencera à fonctionner autrement, c’est cela que vous avez à transmettre.

L’être humain doit cesser de se dissocier, d’aller chercher des coupables à droite et à gauche, il n’y a pas de coupable, arrêtez également de juger et de culpabiliser sans arrêt. Acceptez-vous, faites corps avec toutes les parties de vous, c’est là, à partir de là que vous pouvez avancer, que vous pouvez guérir, une guérison totale, une guérison complète, ce fait dans l’unité. Ce n’est pas possible de guérir complètement d’être dans l’équilibre si vous êtes dissocié, si vous êtes dans la dualité et si vous êtes encore dans le conflit intérieur.

Lorsque vous repoussez votre mental, que vous le rendez responsable, qu’il vous empêche de dormir, qu’il vous empêche de vous reposer, qu’il vous épuise, vous êtes dans le conflit intérieur, vous êtes en guerre, en dispute avec vous-même, pourquoi, pourquoi, ce n’est plus, cela ne l’a jamais été, mais à cette époque encore davantage, ce n’est plus nécessaire. Vous avez à être maintenant dans l’Unité, cherchez à faire corps avec tout ce qui vous compose, là également il n’est plus nécessaire de disséquer chaque aspect de vous-même, ne perdez plus votre temps, les plans se sont réunis, les dimensions les unes avec les autres, il n’y a plus de séparation.

En abordant votre corps émotionnel avec amour vous avez la possibilité d’aborder toutes les autres parties de votre être, arrêtez de vous couper en morceaux, arrêtez  de vous séparer, vous êtes Un et vous avez choisi la vie sur terre pour récréer ce Un pour le vivre, le ressentir en vous, être l’expression vivante incarnée du Un, c’est ce pourquoi vous êtes là. Et chaque jour vous avez maintes et maintes occasions d’exprimer cela, tout comme vous avez pu expérimenter que vous libérez votre passé, vous libérez vos incarnations passées régulièrement, spontanément.

Il n’est plus nécessaire de faire de gros travail intérieur pour aller chercher, chercher et chercher si vous êtes un petit peu attentif à ce qui se passe à l’intérieur de vous, vous le ressentez très bien. Il n’est pas, de loin pas nécessaire d’avoir toujours le pourquoi du comment, d’avoir toujours toute l’histoire tout ce qui a pu se passer. L’importance c’est la libération, c’est de rendre la liberté à chacun, que vous puissiez retrouver votre liberté, que vous puissiez accepter la liberté des autres.

Et vous respirez profondément, période solaire, le feu en vous s’active, se développe et nous allons aborder cette zone de votre corps, tout votre ventre, faire rayonner votre puissance, votre soleil intérieur, l’énergie du hara, la force de vie. Respirez profondément et nous allons mettre en mouvement cette énergie solaire à l’intérieur de vous, vous accueillez simplement ce mouvement, votre feu, votre feu intérieur. Et nous allons doucement relier ce feu intérieur au collectif, à votre planète, au feu divin.

Vous respirez profondément et vous relâchez, vous laissez le feu en vous s’installer, par sa pureté nettoyer, par sa pureté purifier, vous ressentez votre 3ème œil comme si le feu en vous monte, étage par étage et cette boule de feu vient se mettre dans votre 3ème œil purifier, nettoyer. Vous respirez profondément et vous ne cherchez pas il n’y a rien à trouver, il y a juste à vivre le feu en vous, votre feu, votre puissance solaire, votre puissance divine.

Vous respirez profondément, vous faites descendre le feu dans votre gorge, cette boule qui est à remonter jusqu’à votre 3ème œil, redescendre dans votre gorge purifie votre expression, votre verbe et vous, vous donnez l’autorisation d’exprimer qui vous êtes. Vous respirez profondément, vous, vous donnez l’autorisation d’exprimer qui vous êtes, puis doucement vous amenez ce feu intérieur dans votre cœur. Vous respirez profondément, la purification de tous vos cœurs par le feu, souffle divin, vous respirez, vous relâchez, vous donnez la permission à votre cœur d’être l’équilibre, l’expression la plus élevée de l’équilibre en vous.

Ayez de l’ambition pour votre cœur, oui ayez de l’ambition, allez toujours plus haut dans l’expression de votre cœur, il n’y a aucune limite. Vous respirez profondément, faites redescendre le feu dans votre ventre, votre hara qui s’enflamme, qui respire profondément et ce feu intérieur qui continue à nettoyer et à purifier, à vous donner la force, la puissance de l’être, de l’être divin incarné. Vous amenez ce feu dans votre chakra racine, que soit purifié, nettoyé ce chakra, feu de la transformation, métamorphose de l’être, croissance, éveil.

Vous respirez profondément dans ce chakra et vous amenez ce feu intérieur dans vos racines terrestres le plus loin possible dans la terre, vous respirez profondément et vous accompagnez votre feu jusqu’à la lumière de la terre, ce feu intérieur, période solaire, période de la réalisation de l’être. Vous êtes en plein dans cette période que vous vivez, que vous traversez, soyez-en conscient, soyez heureux de cela, ça peut paraître parfois mouvementé, parfois difficile mais c’est le divin qui agit à travers vous, acceptez votre transformation. Ressentez votre couronne, l’ouverture de votre couronne, toutes les vibrations angéliques autour de vous.

Vous respirez profondément, vous ressentez vos ailes et vous laissez cette lumière vous traverser, toute sa douceur, sa légèreté, puisse en cet instant que je sois présent en vous, que vous puissiez m’accueillir, je suis l’Archange Gabriel, à vos côtés je suis, avec vos présences que j’aspire, à vos côtés je suis, permettre la réalisation, le devenir de chacun, à vos côtés je suis, ici, ailleurs en même temps, dans le même instant, dans la même respiration, à vos côtés je suis source d’inspiration, de guérison. Permettre le changement d’état, la croissance de l’être, à vos côtés je suis. Que vous puissiez me ressentir, que vous puissiez m’accueillir, que vous puissiez me faire de la place, laissez disponible, laissez à ma disposition une partie de vos énergies, qu’ensemble vous puissions réaliser, qu’ensemble nous puissions créer. Qu’il en soit ainsi. »

Vous respirez profondément, vous ressentez l’expansion de votre être et nous allons encore changer de dimension, nous élevons encore votre cercle, accueillez cette énergie, ouvrez, ouvrez-vous à ces fréquences. Vous respirez profondément et nous continuons à élever votre vibration et vous laissez le mouvement se faire à l’intérieur de vous, restez disponible, restez ouvert, il n’y a rien à attendre, juste recevoir, juste être, être là présent dans cette extension. Vous autoriser à aller le plus haut possible, quelle que soit la dimension lumineuse, acceptez de monter, de vous transformer, d’accueillir des fréquences différentes.

«  Que vous puissiez me recevoir, je suis Maître Saint Germain, et c’est moi qui vous accueille et c’est moi qui vous reçois afin de vous aider à intégrer cette énergie, intégrer les fréquences que vous avez acceptées, pouvoir mettre en mouvements d’autres parties de votre être, pouvoir solliciter d’autres aptitudes, d’autres manières d’être, de fonctionner que ce soit avec le subtil, que ce soit avec votre réalité terrestre, ouvrir d’autres canaux de réception, émettre autrement également, sortir de vos habitudes, accepter la transformation, communiquer autrement avec vos guides, avec les parties subtiles de votre être. Vous laisser surprendre, vous laisser envahir par la lumière, la laisser vous montrer le chemin, vous avez tendance d’une manière générale à vouloir montrer à la lumière par où elle doit passer, et à lui suggérer  ce qu’elle doit vous expliquer, ce qu’elle doit vous apporter. Alors essayez de fonctionner autrement, simplement de vous rendre disponible, d’être dans l’ouverture et de laisser la lumière en vous faire son chemin, elle ira où vous en avez réellement besoin. Vous faire prendre conscience de là où vous en êtes sans vous faire croire quoique ce soit, elle dépassera votre raisonnement habituel pour vous montrer à quel stade vous êtes. Acceptez d’être sans savoir à l’avance pourquoi, ce qui a été prévu, faites confiance, faites-vous confiance, souvent vous demandez, mais en même temps vous souhaitez contrôler. Alors relâchez. Je vous entoure de mon souffle, souffle de transformation, transmutation, renaître à soi-même, renaître en étant soi différemment. Que vous puissiez ressentir ma présence en vos cœurs, que nous activons ensemble, cette énergie de transmutation à l’intérieur de vous, autour de vous pour faciliter la mise en place de l’être. Qu’il en soit ainsi. »

Vous respirez profondément, vous ressentez votre cercle, la présence des uns et des autres, ressentez votre place c’est celle que vous occupez, celle que vous avez choisie, c’est celle que vous prenez. Vous ressentez et observez l’être que vous êtes, simplement, simplement chaque jour à mesurer la relation avec vous-même, simplement chaque jour  acceptez là où vous en êtes. Simplement chaque jour découvrir d’autres aspects de vous-même, de vos corps, simplement chaque jour acceptez de fonctionner autrement, par petites touches, par petits pas l’un après l’autre, mais avec envie, avec entrain ne pas subir la vie.

Vous respirez profondément, ressentez votre planète Gaïa son énergie à vos côtés, sa bienveillance, son amour pour tout ce qui vit, tout ce qui est, toutes ses créations, vous respirez profondément, ressentez le lien qui vous unit à votre planète, ressentez votre cœur, doucement nous allons encore monter un étage. Vous respirez profondément, nous élevons une dernière fois la vibration que vous puissiez en vous appeler votre présence divine, ressentir la grandeur de votre être, la partie de vous que vous pouvez vibratoirement supporter.

Nous vous accueillons, vous intégrez le plus profondément possible en vous cette lumière, cette vibration, vous respirez profondément, tout doucement nous allons maintenant ensemble revenir, que vous puissiez retrouver la vibration la plus confortable pour la matière, pour votre incarnation, la plus utile pour vos activités. Ressentez votre corps physique, respirez profondément, reprenez votre place, c’est celle de l’incarnation.

Nous remercions votre cercle, pour tout ce que vous avez partagé, la vibration du milieu ce que vous avez maintenue, que vous avez nourrie, tout ce qui a pu être donné, toutes les âmes qui se sont présentées, qui ont pu recevoir. Respirez profondément, tous les êtres qui vous assistent, vos guides et nous vous invitons à vivre pleinement, vivre cette relation avec vous-même, voir, percevoir, expérimenter le quotidien autrement.

Essayez le changement, essayez différemment, osez explorer d’autres aspects de vous-même, n’ayez pas peur de vos envies, n’ayez pas peur de votre intuition, de ce qui se présente à vous, respirez profondément. Merci pour votre jeunesse, pour tout ce que vous avez partagé.

Et vous revenez ici et maintenant, que vous puissiez vivre pleinement les énergies de ces prochains jours, beaucoup de montées vibratoires, beaucoup de portes qui se sont ouvertes pour le plus grand nombre, pour faciliter la croissance, faciliter les compréhensions, multiplier les guérisons pas seulement individuelles, mais collectives. Ayez foi en vous, en qui vous êtes, soyez fidèle à votre lumière, entretenez-la. Vous respirez profondément, je suis Emmanuel et je vous salue. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share