La lumière dans l'obscurité | Eveil et Bien Être

fleche2Télécharger/Imprimer ce texte

 Méditation-channeling :« Soyez les bienvenus, que vous puissiez ressentir ma présence ainsi que celle de tous les autres êtres qui vous entourent maintenant, je suis Emmanuel, que vous puissiez prendre votre place, utiliser ces instants, cette communication pour ressentir votre être, ressentir ce qui se passe à l’intérieur de vous.

Que vous puissiez prendre ces instants, simplement pour votre bien être, pouvoir vous retrouver, prêter attention à ce qui se passe à l’intérieur, dans vos profondeurs. Et ce soir, je vais vous accompagner, vous guider, vous mettre en lien avec justement ces profondeurs, différents plans vibratoires de votre planète pour qu’ensemble nous puissions aller plus loin pour que vous puissiez ouvrir les portes.

Portes de l’intérieur, portes de ce qui est encore inconnu, de ce qu’il y a en vous, de ce que vous portez, de ce que vous transportez, de ce qui est prêt aussi à immerger, c’est parfois simplement faire la place, c’est parfois simplement changer de regard sur soi, sur la vie, sur les autres.

Alors ensemble faisons ce chemin et commençons d’abord par harmoniser votre cercle, prenez quelques respirations, bien ressentir votre corps, amenez votre conscience dans l’espace de votre cœur et simplement soyez présents à ce qui se passe en vous, à ce qui se passe autour de vous, simplement les fréquences qui vous traversent.

Et laissez votre respiration vous aligner, laissez votre respiration vous accompagner dans votre verticalité, de bas en haut, de haut en bas, simplement être, être dans votre présence, être dans ce qui s’anime en vous, autour de vous.

Et doucement par votre respiration, permettez à vos corps, à votre aura de s’expanser, à vos coeurs de s’ouvrir pour recevoir toute la lumière, celle que nous transmettons, celle qui est à l’intérieur de vous, celle que vous vous transmettez à vous-mêmes.

Faire la place, simplement l’espace pour permettre aux aspects les plus élevés, les plus lumineux de vos êtres de pouvoir venir jusqu’à ce plan, jusqu’à la matière, jusqu’à votre corps physique. Alors faites de la place à votre corps physique, accordez-lui la détente, accordez-lui la respiration dont il a besoin.

Et soyez simplement, soyez qui vous êtes, sans forcer, respectez vos rythmes, respectez votre respiration, respectez vos pensées qui vont et viennent, respectez vos êtres et doucement nous harmonisons votre cercle afin d’élever la vibration, vous permettre de recevoir les énergies dont chacun d’entre vous a besoin.

Nous accueillons également vos proches, les êtres qui sont venus avec vous ou qui vous accompagnent, ceux qui sont dans votre cœur, dans vos pensées, ceux qui sont parfois sur d’autres plans, qu’ils soient les bienvenus.

Et vous respirez profondément et nous allons aussitôt commencer la mise en relation avec la Terre, avec votre planète, avec sa respiration, avec son rythme, que ce soit de cœur à cœur, dans la simplicité, que chacun d’entre vous soit relié au plan de conscience de votre planète. Ce plan qui vous correspond dont vous avez besoin pour vous éveiller, pour comprendre, pour ouvrir vos cœurs et vos consciences.

Alors ouvrez-vous à la Terre, ouvrez-vous à votre planète, ouvrez-vous à la vie et laissez les énergies venir jusqu’à vos cœurs, laissez vos cœurs s’ouvrir, laissez votre lumière se déverser simplement, que vous puissiez installer la communication, que vous puissiez installer une autre manière d’être, de transmettre, de recevoir avec votre planète.

Comprendre l’impact de vos pas, l’impact de vos cheminements, que ce soit dans la matière, que ce soit dans le subtil, comprendre l’importance de vos parcours pour le Tout. Que l’individu présent sur terre, que l’individu incarné puisse au fur et à mesure de son chemin d’éveil se rendre compte de l’importance du Tout, de la reliance à tout ce qui est, tout ce qui vit, à tout ce qui a été, et à tout ce qui sera.

Alors simplement respirez, simplement ouvrez-vous à ce qui est pour que nous puissions ensemble vous relier au plan de conscience terrestre qui va vous faire progresser, ce plan de conscience qui va vous amener dans vos racines, dans vos profondeurs.

Servez-vous utilisez votre saison, utilisez ses fréquences disponibles qui vous ramènent doucement, mais sûrement vers l’intérieur, qui vous ramènent vers le silence, l’intériorisation, qui vous amène naturellement et progressivement au bilan.

Bilan de cette année, bilan de cette période, bilan de votre incarnation, des différents cycles que vous avez traversés, pour préparer la terre, préparer votre terre intérieure, pour pouvoir semer à nouveau différemment, autrement. Période importante où il est nécessaire de prendre soin de vous, où il est nécessaire de ralentir le rythme, de vous reposer, de recharger vos batteries, d’utiliser les fréquences disponibles.

Le Feu doucement se retire, baisse en fréquences pour que les autres éléments puissent vous nourrir, vous aider à comprendre, à décrypter ce qui se passe en vous, autour de vous. Période des décisions, des choix, des projets, de ce que vous allez créer, de ce que vous allez découvrir, de vos envies, de ce que vous allez mettre en mouvement.

Et cela commence par l’intérieur, période de grande inspiration intérieure et extérieure, période de grande lumière, vous avez l’occasion à travers cette saison et celle qui va suivre de découvrir la lumière dans l’obscurité, d’aller chercher tout au fond de vous, de traverser différents plans de conscience qui vous amènent dans vos profondeurs pour y trouver la lumière.

Chercher, trouver la lumière à travers ce qui peut paraître obscur, oui ce n’est plus la même clarté, ce n’est plus, ce ne sont plus les mêmes fréquences qui vous portent et vous nourrissent, vous avez changé de cycle.

Vos êtres ont aussi besoin de cette période, vous ramener doucement à vous, prendre soin de vos êtres autrement en étant tournés davantage vers l’intérieur. Moins de distractions pour le moment, alors soyez à l’écoute de vos besoins, des appels de vos êtres, essayez de vous rassembler, essayez d’être moins dans la dispersion, que vos fréquences se rassemblent.

Et vous respirez profondément, nous allons descendre encore un peu plus loin, encore un peu plus profond dans la terre, visiter un autre plan de conscience, un autre plan dans vos racines, vos origines, là d’où vous venez.

Et vous respirez profondément, vous laissez le mouvement s’installer comme si vos jambes, vos pieds se prolongeaient le plus loin possible, que vous puissiez vous étirer vers le bas tout en douceur en respectant votre mouvement, en respectant votre être jusqu’où vous pouvez aller, sans forcer, simplement en respirant.

Et vous laissez la Terre vous accueillir, vous laissez vos profondeurs vous accueillir, vos origines, vous pouvez ressentir même certaines présences, certains membres de votre famille et vous respirez profondément. Ce sont simplement des mises en relations, des connexions qui vont vous être utiles, dont vous allez avoir besoin dans les prochains jours, les prochaines semaines pour aller à l’intérieur de vous.

Respirez autrement, vous nourrir autrement, bien comprendre que c’est l’intérieur qui prédomine, que vous allez, allez puiser dans vos réserves chercher votre lumière le plus, le plus profondément possible et le tout dans la facilité, le tout dans la fluidité.

Servez-vous de vos corps, servez-vous de votre respiration, respectez les cycles, les rythmes, servez vous de la lumière du jour, de la lumière de la nuit, des étoiles, de toute l’énergie qui est transmise par la vie, par tout ce qui est vivant, élargissez votre cercle, prenez le temps chaque jour de vous expanser.

Faites l’exercice de vous expanser en respirant profondément, de vous relier à tout ce qui est vivant autour de vous, puis de revenir à vous, de rentrer à l’intérieur de vous le plus profondément possible, d’aller tout au fond de votre être dans votre terre intérieure et par là même dans les plans de conscience de votre planète.

Vous faites partie de la Terre, elle vous contient, elle vous porte, elle vous supporte, elle vous nourrit, elle vous apporte, alors chaque mouvement de votre part a une incidence pour votre planète. A chaque fois que vous respirez, vous entrez dans la respiration dans le cycle de la respiration de votre planète, à chaque fois que vous vous expansez elle s’expanse avec vous.

A chaque fois que vous revenez, que vous vous rassemblez, que vous vous intériorisez vous entrez dans les profondeurs de la Terre, dans d’autres plans vibratoires, dans d’autres plans de conscience. Faites simplement cet exercice chaque jour pour bien ressentir votre capacité à faire partie du Tout, de ce qui est omniprésent à côté de vous, de tout ce qui est vivant dans votre expansion.

Puis de faire l’expérience de ce qui est présent à l’intérieur de vous lorsque vous revenez, lorsque vous vous repliez, lorsque vous recontactez votre essence pour ressentir tout ce qu’il est possible de vivre dans un mouvement comme dans l’autre, dans l’inspiration comme dans l’expiration.

Exercice important pour cette saison, pour cette période, pour ses cycles, pour la nature, pour votre nature, pour vos besoins de vous ressourcer, vous recharger, ne pensez plus simplement à vous en temps qu’individu, allez de l’individu, allez de la source première de ce qu’il y a de plus grand autour de vous, puis revenez à l’instant présent.

Essayez une fois, essayez plusieurs fois lorsque vous ressentez cette envie d’aller dans l’expansion, puis de revenir le plus loin possible à l’intérieur de vous, vous allez au fur et à mesure de cet exercice ouvrir des portes, vous allez au fur et à mesure pouvoir explorer les différentes dimensions à l’intérieur de vous.

Vous n’en connaissez que quelques unes, oui vous n’en connaissez que quelques unes, les plus apparentes, celles que vous avez réussies à contacter, celles que vous avez rééquilibrées, travaillées, celles qui vous ont causé du souci et que vous avez été obligés de prendre en charge.

Allez simplement explorer d’autres parties de votre être, d’autres aspects, d’autres dimensions sans appréhension, tout ce qui se présentera c’est ce qui sera prêt. Souvent vous résistez à l’appel que ce soit de votre corps physique, que ce soit des autres parties de vous par peur, vous résistez, laissez-vous aller.

Le moyen le plus simple est votre respiration, laissez-vous aller à respirer, laissez votre respiration se transformer, changer de cadence, de rythme, de profondeur, à chaque fois que cela se produit, vous visitez d’autres parties de votre être, d’autres fréquences et vous êtes toujours accompagnés.

Cela répond toujours à un besoin de votre être, ce n’est pas par hasard, il y a une décision, une intervention première à l’intérieur de vous qui provoque le changement de rythme, de cycle, de profondeur de votre respiration, de tout ce qui vit à l’intérieur de vous, alors laissez-vous aller à votre propre mouvement de découverte intérieure.

Vous avez la capacité tous d’œuvrer avec vous-mêmes, par vous-mêmes, de partir à la découverte, il y a encore de nombreux territoires inconnus, acceptez, laissez-vous faire, laissez-vous aller, relâchez-vous à ce que vous allez découvrir. Ce n’est pas en appréhendant, ce n’est pas en résistant, vous aurez au fur et à mesure le ressenti et l’information de ce que vous avez à en faire du contenu.

Il y a de très belles choses à découvrir, c’est de ce que vous allez ouvrir pendant cette période, c’est de votre capacité à aller dans vos profondeurs, dans vos racines que vous allez pouvoir grandir différemment, autrement, que vous allez laisser émerger vos besoins et surtout que vous allez laisser votre être répondre à ses besoins.

Vous, vous laisser inspirer, vous allez pouvoir créer, c’est de là qu’émergent les envies, c’est de là que vous allez créer des rencontres, mettre en place des situations, des contextes, pour répondre à cette impulsion, pour répondre aux besoins générés par ces ouvertures, par ce que vous aurez contacté dans vos profondeurs.

Alors il vous faut parfois traverser l’obscurité et comme vous le savez, l’obscurité c’est la lumière qui prend une autre teinte, une autre vibration, une autre forme qui aime jouer, se camoufler, se transformer pour vous aider dans ce processus de croissance et d’éveil, pour que vous puissiez découvrir à travers l’expérience.

Alors pourquoi redouter votre obscurité qui n’est qu’apparente, qui n’est que le premier ressenti, la première image de ce que vous pouvez percevoir. Nous observons combien beaucoup d’entre vous s’arrêtent à cette première impression, n’osent pas dépasser, n’osent pas aller plus loin. De quoi avez-vous peur ? Vous ne pouvez que découvrir des aspects lumineux, d’autres parties de vous qui ont besoin de s’exprimer.

Alors cessez de vous cacher, cessez de cacher à vous-mêmes qui vous êtes, c’est une période de grande découverte, c’est une période où tout est mis en avant où tout sera mis dans la lumière au fur et à mesure. Alors profitez de ce grand mouvement de libération. Profiter ne veut pas dire de vous précipiter, ne veut pas dire vous forcer, ne veut pas dire être dans la violence vis-à-vis de votre être.

Profiter, c’est vous dire qu’il y a tout autour de vous ce mouvement de libération, que vous pouvez vous joindre à ces fréquences, à tous les êtres qui portent ces fréquences, à tous les êtres qui ont décidé de s’ouvrir, de se libérer, d’être bien avec eux-mêmes, d’apprécier la vie sur terre, c’est cela profiter, c’est vous rallier à ce qui est disponible, mais vous n’êtes pas forcés, vous n’êtes pas obligés.

Sachez percevoir le juste moment, vous pouvez avoir l’impulsion, vous pouvez avoir, l’envie, vous pouvez avoir l’information de ce dont vous avez besoin, sans que pour autant ce soit le juste moment, c’est cela aussi apprendre à vous connaître, à vous découvrir.

L’information que vous vous donnez, que vous découvrez, doit vous servir pour préparer le terrain et le moment venu pour poser que ce soit votre verbe, que ce soient des actes et nous constatons souvent de la précipitation lorsque vous avez l’information, lorsque vous êtes inspirés, lorsque vous ressentez de la joie en vous et que vous dites oui c’est ça.

Allez plus loin dans votre ressenti, oui c’est ça, mais est-ce que c’est le moment, est-ce que l’instant est juste pour aller au-delà de l’information, au delà du ressenti, est-ce que le moment est juste pour poser dans la matière que ce soit le verbe, que ce soit l’acte ? Ou est-il encore nécessaire de cheminer avec l’information, de cheminer avec le ressenti, de laisser mûrir, de laisser grandir ?

Il y a des informations où la réaction doit être immédiate, il y a des informations où l’impulsion, l’acte, le verbe, la pensée doivent immédiatement être posés et il y a des informations qui vous sont données par votre être intérieur, par les êtres qui vous accompagnent à l’avance pour que vous puissiez vous préparer, vous faire à l’idée de, que vous puissiez cheminer et surtout que intérieurement vous puissiez préparer tous vos corps.

Le corps physique, que vos cellules puissent entendre, comprendre, se préparer, se transformer, votre émotionnel, votre mental pour que le moment venu dans la matière cela devienne fluide, les actions, votre verbe, que tout ce qui sera posé dans la matière soit juste et que vous puissiez aller dans votre développement, dans votre progression.

Vous recevrez de plus en plus d’informations, les dimensions, les séparations entre les différents plans sont de plus en plus fines comme les séparations entre vos différents corps, vos corps qui de plus en plus se mêlent, s’entremêlent, vous recevrez de plus en plus d’informations.

Et vous aurez de plus en plus à discerner, à aller justement dans vos profondeurs, savoir quoi faire, quoi dire. Est-ce qu’il y a simplement quelque chose à faire et à dire dans ce que vous avez reçu, de toujours ramener dans la matière, de toujours ramener dans le présent, j’ai l’impulsion de vivre ceci ou cela ou de faire ceci ou cela. Est-ce que c’est juste pour moi à l’instant, est-ce que c’est déjà dépassé, l’information est dépassée ? Vous êtes prêts à créer autre chose, est-ce que l’information est prématurée, elle a besoin de temps pour prendre corps, pour s’enraciner dans la matière, pour vivre en vous, à travers vous.

C’est important, vous avez à vous approprier ce qui vous traverse, à faire le tri et non pas comme nous le percevons encore souvent dépendre de ce qui a été dit et de surtout de la manière dont vous avez entendu, perçu, interprété ce qui a été dit. Vous revenez à vous, vous reprenez votre pouvoir, vous êtes des êtres de liberté, plus vous devenez conscients, plus vous retrouvez la liberté et la responsabilité de ce que vous vivez.

Vous avez demandé, l’humanité a demandé très fortement à retrouver sa liberté, de retrouver la liberté passe par la conscience, sortir des dépendances, traverser les peurs, assumer la responsabilité de la vie qui passe à travers vous, en vous.

Et vous êtes quotidiennement traversés par des courants énergétiques, par des pensées, des informations qui sont reçus par tous vos corps, qui arrivent dans votre aura. Une aura qui se transforme très rapidement, qui se transforme jour après jour en fonction de ce que vous vivez mais aussi en fonction des cycles de votre planète, de ce qu’il est maintenant possible de vivre et de recevoir.

Donc chaque jour vous êtes bombardés d’informations, votre être reçoit, reçoit, est traversé par des fréquences, par des sons, des images, des codes, que ce soient les corps les plus subtils, comme les corps les plus denses et vous avez quotidiennement à faire le tri dans ce que vous recevez.

Plus vous êtes en contact avec vous-mêmes, plus vous êtes centrés, plus vous êtes alignés, plus vous êtes enracinés, plus ce tri est facile et ne vient alors à votre conscience que ce dont vous avez besoin pour avancer, pour votre quotidien, pour ce qui vous est utile dans la vie de tous les jours.

Lorsque vous êtes parasités, lorsque vous êtes dans la confusion, lorsqu’il y a trop et trop de fréquences autour de vous, que vous n’arrivez plus à faire le tri, c’est qu’il y a, c’est que vous êtes moins bien alignés ou que vous êtes sortis de votre axe, qu’il y ait un gros déséquilibre dans un de vos corps.

Vérifiez aussitôt votre enracinement, pas seulement l’enracinement avec la Terre mais aussi l’enracinement céleste de votre connexion à votre être divin, à votre lumière. Beaucoup d’entre vous ont cette facilité à se connecter, à s’expanser, à rêver, à voyager. Sur quels plans allez-vous voyager, sur quels plans bâtissez-vous, construisez-vous vos rêves, vos projections, sur quels plans envoyez-vous vos demandes, vos prières à qui vous adressez-vous, quelle partie de votre être ?

Est-ce que de temps en temps vous prenez le temps de vérifier, est-ce que vous êtes connectés aux bons plans c’est-à-dire, c’est-à-dire aux plans qui vous correspondent, là où vous en êtes, dans votre ouverture, votre éveil, votre progression. C’est pas simplement se dire que je me connecte, que je m’expanse c’est bon.

Oui vous avez souvent la facilité de traverser les plans subtils. Mais où vous posez-vous auprès de quelles fréquences, dans quelles fréquences, auprès de quelle partie de votre être ? Mettez simplement l’intention d’être toujours dans la vibration qui vous correspond, la vibration qui va vous servir le plus, celle qui va vous tirer vers le haut, celle qui va vous aider à comprendre ce que vous vivez, à réaliser vos rêves et non pas entretenir vos croyances, vos projections, vos illusions.

Donc lorsque nous évoquons l’enracinement ce n’est pas simplement la connexion au plan terrestre, à votre incarnation, c’est un ensemble, un alignement complet de votre être.

Vous respirez maintenant profondément, vous pouvez ressentir l’expansion de votre aura, l’étirement de votre être dans un sens ou dans l’autre. Vous, vous laissez simplement aller, simplement porter, que vous puissiez être dans l’ouverture, que vous puissiez recevoir les fréquences qui vous sont destinées.

Vous respirez profondément, vous laissez encore votre cœur, l’espace de votre cœur s’ouvrir, se détendre et nous continuons à vous mener encore un peu plus loin dans vos profondeurs, dans les couches qui sont à visiter, à explorer, à découvrir.

Vous respirez profondément et vous laissez encore votre être s’étendre vers le bas, s’étirer comme si vos jambes grandissaient, grandissaient et vos pieds qui s’enfoncent toujours plus loin dans la terre. Et vous descendez et partez à la découverte de vos profondeurs, tranquillement, paisiblement.

Et vous allez ressentir chacun individuellement jusqu’où vous pouvez aller, lorsque vous aurez atteint ce palier, vous respirez profondément, vous laissez votre être mettre une balise, un repère pour que vous puissiez dans les prochains jours, les prochaines semaines revenir à cet endroit précis.

Que ce soit dans la méditation, que ce soit simplement par l’intention, par la pensée, par l’envie de revenir dans cette couche précise, juste découvrir ce qui s’y trouve. Juste ressentir et accepter l’ouverture et vous respirez profondément.

Tout ce que vous découvrez en vous a sa réplique au niveau de la Terre, de votre planète, toutes les couches vibratoires que vous explorez sont autant de couches vibratoires que l’humanité explore sur terre, autour de la terre, dans la Terre.

Chaque pas, chaque progrès que vous réalisez en temps qu’individu est un progrès, un pas de plus pour l’humanité, pour le Tout et à cette période, le progrès, le pas de plus se fait avec l’intérieur, se fait dans le silence, se fait avec vous-mêmes.

Et vous respirez profondément, vous vous relâchez, acceptez à l’instant, acceptez votre être, acceptez ce dialogue avec vous-même, c’est aussi retrouver confiance en vous, confiance en vos capacités, confiance en votre ressenti, confiance en la vie. Tout ce dont vous êtes capable et encore plus.

C’est réellement dans vos profondeurs que vous allez trouver la lumière, que vous allez être mis en contact avec votre potentiel, ce que vous ne connaissez pas encore de vous pour pouvoir faire l’expérience dans la matière. Lorsque vous aurez exploré cette dernière couche vibratoire, lorsque vous aurez découvert ce qu’il y a à recevoir.

La charge énergétique que vous aurez libérée à l’intérieur de vous, dans votre corps physique, dans vos corps subtils et vous allez œuvrer, vous allez vivre, vous allez respirer avec ces fréquences jusqu’au moment où vous allez les faire remonter à la surface.

Et tout le temps où vous aurez cheminé avec, à travers le corps, à travers la matière de votre corps physique vous aurez enrichi ces fréquences par la vie, viendront à vous, alors les idées, l’impulsion, l’envie de créer les projets. Et vous allez une fois que cette charge énergétique sera ramenée graduellement à la surface, vous allez pouvoir dans la matière l’expérimenter, vivre dans la matière avec les autres, avec le Tout.

Ce qui aura été mûri, ce qui aura enrichi de vos profondeurs à la surface et c’est ce que vous amène cette saison et celle qui va suivre pour une partie d’aller chercher la lumière tout au fond ou de loin vous avez l’impression que c’est obscur. Puis de faire remonter progressivement en vous cette lumière pour la laisser surgir, pour la laisser même vous dépasser, aller au-delà de vous.

C’est très important ce mouvement que vous puissiez l’intégrer, le comprendre, le vivre et tout ce que vous allez trouver sur vous-même c’est pour vivre avec les autres. Nous ne vous disons pas de vous replier, de vous couper des autres mais bien de prendre des moments rien que pour vous, pour amener à l’autre aussi la nouveauté, faire profiter l’autre de vos richesses intérieures, de ce que vous aurez découvert de vous-même

Et d’aller dans les profondeurs à la quête de cette lumière, demande de la volonté, de la rigueur, de la concentration et puis le silence pour pouvoir entendre ce qui se passe en vous, pour laisser votre être vous guider, pour écouter votre respiration, le rythme de votre corps physique.

Et vous respirez profondément, lorsque vous ramenez avec vous cette lumière, il peut être important d’écrire, il peut être important de sortir par période, de poser avant que cette lumière puisse réellement être vécue, être source de création pour l’extérieur. Que vous puissiez conscientiser par l’écriture, par le son, par le dessin une création qui soit très personnelle, très intime, très proche de vous, prenez le support qui vient à vous.

Et aidez grâce à ce support, grâce votre respiration, aidez cette lumière que vous aurez été chercher très, très loin en vous, aider la à remonter, à se nourrir de la matière, de votre matière, de votre corps, du prolongement de votre corps. Et dans ce prolongement de votre corps il peut y avoir des outils, des formes que vous allez utiliser pour conscientiser ce qui est en train de remonter. Toujours avec vous-mêmes, toujours pour vous-mêmes, pour un moment donné pouvoir partager, partager à l’autre, aux autres.

Et vous respirez profondément, et vous prenez conscience de vos cœurs, de l’espace de votre cœur, son ouverture et nous allons maintenant changer la mise en relation, la connexion. Nous allons aller maintenant aller dans des plans plus subtils, plus éthérés, vous relier à la partie lumineuse de votre être, celle qui va vous aider dans ce cheminement intérieur, dans cette descente, dans vos profondeurs.

Et vous allez ressentir par votre couronne cette énergie qui vient jusqu’à vous comme une pluie de lumière qui se répand en vous, autour de vous et vous laissez faire le mouvement, vous, vous laissez aspirer vers le haut comme si vous grandissiez, grandissiez le plus loin possible, le plus haut possible, sans forcer, tranquillement.

Vous laissez votre être s’expanser et là aussi vous allez ressentir la vibration la plus élevée, celle qui vous correspond au jour d’aujourd’hui, celle dont vous avez besoin, celle qui va vous accompagner.

Vous respirez profondément, vous laissez cette lumière se répandre en vous, il est important d’être dans cette phase d’intériorisation, sans toutefois relâcher le présent, relâcher ce que vous vivez au quotidien, avec vos proches, avec les êtres qui vous entourent, avec toutes les activités, les responsabilités que vous avez.

Allez dans vos profondeurs est un cheminement personnel, est un cheminement qui peut être vécu en même temps que vos autres engagements, c’est simplement prendre conscience par moment que vous vous retirez de l’agitation et que vous acceptez d’aller dans certains plans, de descendre en vous.

Cela ne vous demande pas de vous couper de tout ce que vous avec à vivre, ou des autres, il n’est pas souhaitable que vous vous retiriez de votre place sociale, que vous coupiez les relations, les liens, c’est de maintenir l’équilibre, tout comme votre intérieur a besoin de vous.

La société dans laquelle vous évoluez a besoin de vos fréquences, a besoin de votre présence, beaucoup de mouvements, beaucoup d’agitation, il y aura aussi de grandes décisions, à l’échelle de votre planète pour les nations, de grandes décisions à prendre et qui seront prises.

D’où l’importance pour chaque être en chemin, chaque être, là où il en est, d’être présent dans la société, d’assumer vos responsabilités, vos engagements, de prendre part à la vie qui est autour de vous, ce n’est pas aller dans vos profondeurs, ce n’est pas rejeter ce qui est, c’est un mouvement qui se complète, c’est un mouvement qui s’entremêle, c’est un mouvement parfois parallèle et gardez vos places, gardez votre place.

Ne vous retirez pas, ne retirez pas vos énergies du collectif, tout comme vous allez chercher la lumière très, très loin en vous, la lumière de très loin vient jusqu’à la terre, pour traverser l’automne, traverser l’hiver, pour allumer en vous, réchauffer vos cœurs.

Et nous avons besoin de tous les êtres de bonne volonté, de tous les êtres qui sont conscients pour relayer cette lumière afin qu’elle soit ancrée, afin qu’elle soit intégrée, qu’elle ne soit pas trop difficile à supporter pour certains d’entre vous.

Alors gardez, conservez votre place et en même temps explorez de nouvelles terres à l’intérieur de vous, au fur et à mesure des jours, des semaines, les énergies christiques vont s’entensifier, se renforcer, vont réactiver certains points sur terre, des lieux qui vont servir de pèlerinage au-delà de toutes religions, au-delà de toutes croyances.

Ce sera simplement l’appel de la lumière, des lieux qui sont préparés, des cristaux qui sont réactivés et encodés différemment, tournés, orientés différemment. Vous respirez profondément, activation importante de tous les crânes, forte activité dans le mental, dans vos têtes, autour de vous, d’où l’importance de bien vous stabiliser pour ne pas vous perdre dans la confusion, dans l’illusion de vos pensées.

Activation des crânes, crânes de cristal, crânes humains, d’autres programmations, d’autres informations, d’autres enseignements tout cela dans l’ouverture, tout cela porté par la lumière, cette lumière unifiée que chacun reçoit, chacun d’entre vous, chaque être vivant, au-delà de l’humanité, chaque être vivant reçoit ces fréquences.

Alors recherchez au maximum la stabilité, d’être en paix avec vous-mêmes, surtout ne pas forcer, ne pas vouloir aller plus vite que le rythme naturel, le rythme de croissance qui est le vôtre, ne pas mettre d’agitation, de précipitation et surtout veiller à ce que vous émanez.

De plus en plus la création se fait rapide, instantanée, instantanée dans l’énergie, dans les plans subtils et vous avez après des créations qui apparaissent, pas toujours adaptées, pas toujours précises. Alors veillez à ce que vous laissez sortir de vous.

Et vous respirez, nous allons maintenant, doucement vous ramener dans ce plan de matière, vous rapprocher de la vibration la plus adaptée pour vos corps, respirez profondément, doucement, vous revenez ici et maintenant.

Nous rééquilibrons votre cercle, vous revenez simplement, vous ressentez votre cœur, vous ressentez vos racines, vous ressentez vos pieds, votre être qui se recalibre qui reprend la forme, la dimension dont vous avez besoin pour vous exprimer, pour être confortable avec vous-même, avec les autres.

Vous pourrez à nouveau explorer les différentes dimensions que nous avons traversées ensemble et nous vous invitons simplement à retourner dans ces profondeurs, aller chercher votre lumière, à prendre le temps nécessaire lorsque vous en ressentirez le besoin, l’appel, prendre du temps avec vous-même.

Et pour finir nous accueillons la vibration angélique, archangélique autour de vous, que vous puissiez ressentir ses fréquences, ses présences autour de vos cœurs, toute la légèreté, toute la douceur, toute la joie de ces êtres qui évoluent dans des dimensions lumineuses, de ces êtres qui évoluent avec vous-mêmes, autour de vous, en vous, qui vous accompagnent au quotidien.

Tous ces êtres qui sont dévoués pour le meilleur, pour chacun, pour le tout, là aussi reliez-vous à tous les anges, aux archanges que vous puissiez recevoir la vibration, l’information, l’énergie dont vous avez besoin, il n’est pas nécessaire d’avoir des demandes précises, il n’est pas nécessaire de demander quelque chose, simplement vous relier de cœur à coeur.

Et vous revenez de plus en plus, ici et maintenant, enveloppés, entourés par ces énergies et c’est ainsi que nous allons terminer, c’est ainsi que nous allons doucement nous retirer, clore cette communication.

Je suis Emmanuel, nous vous souhaitons le meilleur à chacun d’entre vous, ainsi qu’à vos proches, à tous les êtres qui se sont présentés, qu’il en soit ainsi. »

fleche2Télécharger/Imprimer ce texte

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share