La Beauté | Eveil et Bien Être

fleche2Télécharger/Imprimer ce texte

« Soyez les bienvenus, je suis Emmanuel que vous puissiez prendre votre place et vous sentir accueillis dans ma vibration, je suis porteur de l’énergie christique et beaucoup d’êtres, de maîtres m’accompagnent en cet instant afin de diffuser en vos cœurs l’équilibre, la lumière, que vous puissiez recevoir.

Prenez votre place, celle qui vous revient, occupez votre espace, prenez soin de la vie qui vous traverse, celle qui fait son chemin jour après jour, celle qui vous permet de dérouler votre incarnation, ce que vous avez choisi, ce que vous avez à apprendre, à développer, à découvrir. Et toutes les autres possibilités, tout ce qui est en plus, toutes les surprises de la vie, toute la richesse de cette planète.

Alors nous souhaitons que cette communication vous permette l’ouverture, que vous puissiez vous focaliser sur la beauté, la beauté de la terre, la beauté de l’être humain, la beauté de la nature, votre nature divine. Que vous puissiez l’espace de quelques instants, ceux que nous allons passer ensemble, prendre de la distance, revenir simplement dans vos cœurs, revenir simplement au contact de votre essence, de votre divinité pour mettre un peu plus loin, un peu plus de distance avec la matière, avec des plans un peu plus chaotiques, un peu plus difficiles.

Que vous puissiez lors de cette communication faire le plein de lumière, de joie, d’équilibre pour pouvoir transmettre, partager, simplement émaner, émaner ce qui est, émaner ce que vous êtes sans vous poser de question, simplement être, simplement occuper votre place.

Dans les périodes de turbulences, dans les périodes chaotiques l’être humain a l’habitude de se replier, de se refermer, d’aller chercher à l’intérieur des défenses, de remettre en route d’une manière très inconsciente des blocages, par peur, en souvenir de ce que vous avez pu déjà traverser dans cette incarnation et dans d’autres.

Alors nous vous invitons simplement à stopper ce mouvement, à réaliser que tout est juste, que vous êtes là où il faut, vous êtes dans le bon temps, dans la bonne période, dans le bon lieu et que vous avez votre corps à occuper, que vous avez la responsabilité de votre incarnation.

Vous n’êtes pas responsable du chaos mais vous faites partie de ce chaos, vous faites partie de ces turbulences et vous avez votre responsabilité simplement avec ce que vous projetez, simplement avec vos discours, vos visions, vos croyances, votre verbe.

Que posez-vous, que déposez-vous sur terre, que déposez-vous dans vos lignées ? Oui c’est la période idéale pour s’intérioriser, pour faire le bilan, le bilan de votre parcours, de votre cheminement, de là où vous en êtes dans votre éveil, dans ce processus ascensionnel. Qu’est-ce que vous déposez, qu’est-ce que vous transmettez jour après jour à votre planète, comment vous nourrissez-vous, qu’elle est la relation avec votre être, avec vous-même, avec ce personnage que vous incarnez ?

Quelle teinte choisissez-vous pour votre vie, chaque jour quelle teinte choisissez-vous, pour la journée qui s’écoule, vous êtes responsable de cela, vous avez la liberté de choisir le ton, la vibration, la couleur, le son de votre vie, de votre journée, de comment elle va se dérouler. De quelle perspective, à partir de quelle distance, quelle hauteur vivez-vous les évènements, les situations, ce qui vous est montré, relaté, ce dont vous êtes témoin.

Alors simplement commencez par vous poser, commencez par respirer, commencez par ressentir vos pieds, vos racines, afin que nous puissions au fur et à mesure élever la vibration de votre cercle, de ce lieu.

Beaucoup d’êtres se rassemblent autour de vous, vos proches qui s’expansent, vos proches désincarnés qui viennent chercher la lumière, la connaissance, qu’ils soient accueillis. Et d’autres âmes en demande, en transition que nous accueillons également.

Et vous respirez profondément, d’une manière confortable, vous prenez conscience de votre être, vous prenez conscience de votre corps, vous prenez conscience de cet espace et petit à petit vous allez vous étirer, vous allez vous expanser.

Nous allons former plusieurs cercles, au fur et à mesure des dimensions que nous allons traverser ensemble, au fur et à mesure que vous allez vous étirer, vous expanser, nous allons créer des cercles subtils, afin de vous maintenir, de vous soutenir, de vous équilibrer dans votre croissance, dans votre expansion.

Que vous soyez toujours présents sur terre, que vous ayez toujours ce contact avec votre corps physique, prenez l’habitude de ressentir votre corps, les points d’appui, de prendre quelques repères autour de vous pour vous ramener au fur et à mesure de la communication dans cette espace.

Et nous poursuivons ainsi au fur et à mesure de vos expansions pour que chacun d’entre vous puisse recevoir à différents niveaux, que cela soit consciemment, que cela soit inconsciemment. Recevez en toute liberté, recevez, nous allons œuvrer sur vos cœurs, là aussi en fonction des dimensions du plus subtil, votre cœur le plus subtil, le plus raffiné, le plus pur.

Puis petit à petit nous descendrons jusqu’à la matière afin de créer des liens, des passerelles, des ponts entre les différentes réalités, que vous puissiez au quotidien aller puiser dans votre corps, votre cœur le plus pur la force, la foi, l’équilibre. C’est dans l’agitation, c’est dans le mouvement, dans les turbulences que vous avez à vous rapprocher le plus possible de votre essence.

Faites l’effort de ressentir la justesse en vous, de ne pas vous laisser emporter par vos émotions, de ne pas vous laisser emporter par les discours, mais de bien vous rassembler, de bien vous équilibrer, d’aller chercher ce qui sonne juste, la bonne vibration, celle qui aligne vos corps, celle qui vous permet de rester dans votre axe, celle qui en toute tranquillité vous permet de vous expanser, de vous étirer, d’aller voyager tout en étant dans votre corps physique.

La note juste sans dissonance, simplement être aligné et à partir de cette note, à partir de cette vibration observez ce qui se passe en vous. Qu’est-ce qui s’active, qu’est ce qui se réactive face à la douleur, face à la souffrance, quelles sont vos peurs, quelles sont vos craintes, qu’est-ce qui persiste en vous. ? Comment vous projetez-vous dans le futur, comment envisagez-vous votre présent, comment vous situez-vous en tant qu’être humain appartenant à un collectif, appartenant à une planète ? C’est bien cela d’élargir toujours les perspectives, de partir de votre individu, de votre vie, de votre incarnation pour élargir et élargir pour arriver à contenir le tout.

C’est-à-dire tous les autres, toute l’humanité, tous les autres règnes, votre planète oui englober complètement votre planète, toutes les réalités possibles sur terre, toutes les expériences, tout ce qui est accepté et validé par le Divin.

Cela ne peut être autrement d’arriver à tellement vous ouvrir, tellement oui à avoir d’autres perceptives au fur et à mesure pour englober tout ce qui est et que ce ne soit pas des discours et que ce ne soit pas des théories. Chacun au fur et à mesure, chacun en fonction de votre parcours, de votre histoire vous y allez, vous y êtes.

Oui ayez confiance en vos capacités, ayez conscience en votre lumière, cherchez sans cesse votre lumière, pas autant à l’extérieur de vous mais bien à l’intérieur pour comprendre à quel point vous êtes important pour l’équilibre des masses, pour l’équilibre de l’humanité, pour l’équilibre de votre planète, pour la participation que vous apportez.

Vous n’êtes pas puni, personne sur terre n’est puni, il y a des récoltes, des récoltes qui parfois se font très tardivement bien qu’elles seront, qu’elles sont de plus en plus rapides. Il reste encore des récoltes, il reste encore à rééquilibrer certaines expériences que vous appellerez karmiques.

Et c’est le balancier dans son mouvement, régulier dans son mouvement automatique qui apporte l’équilibre qui permet de remettre à zéro les compteurs, il est extrêmement compliqué et difficile pour vous d’avoir une vision globale complète, d’avoir une analyse la plus juste possible, de ce qui se passe actuellement sur terre et dans votre pays.

L’attitude la plus juste est de chercher la paix, de chercher en vos cœurs votre lumière, d’aller puiser dans vos profondeurs, pour ressentir votre essence. Vous êtes divins, vous possédez en vous tous les attributs, toutes les qualités divines, vous avez la sagesse de ces âmes qui ont déjà expérimenté la terre, qui ont déjà expérimenté le corps de matière, qui ont déjà vécu la difficulté, la souffrance.

Tout cela est en vous et vous avez fait des choix au fur et à mesure de vos incarnations et vous avez pris des décisions pour cesser de répéter, cesser de reproduire certaines attitudes, d’entretenir certaines croyances, de toujours générer les mêmes émotions.

C’est pour cela que vous êtes sur terre à cette époque, pour tout remettre à zéro, tout remettre dans l’équilibre, dans le pot commun pour tranquillement pouvoir revenir à la maison et dans votre sillage, dans votre cheminement, vous entraînez avec vous d’autres êtres incarnés ou non, humains ou non.

Oui vous avez de l’importance, oui vous avez une grande responsabilité celle d’un être de lumière qui choisit encore une fois de s’incarner à une période pas la plus calme, pas la plus chaotique non plus, une période vivante, une période très active, beaucoup de mouvements, de changements, beaucoup de réalisations, d’ouvertures, d’initiations.

Une période idéale pour vous et parfois lorsque tout se précipite, tout se complique dans vos vies vous oubliez, vous perdez de vue qui vous êtes, vous perdez de vue votre beauté et vous cherchez à l’extérieur de vous.

Et parfois vous préférez vous couper de votre essence, vous réfugier dans des sphères plus basses et entretenir vos peurs, allez rechercher de vieux réflexes, des attitudes, des paroles qui ne sont plus justes, qui ne vous correspondent plus.

Alors nous vous invitons tranquillement à revenir dans votre cœur, à respirer que nous puissions vous aligner, que nous puissions commencer à contacter votre essence, le cœur le plus pur, le niveau que nous allons pouvoir atteindre pour chacun d’entre vous.

Vous pouvez ressentir vos guides, vous pouvez les solliciter, les appeler à vos côtés et tranquillement vous allez pouvoir ressentir cette ouverture progressive des différents cœurs où nous allons laisser couler la lumière de l’un à l’autre comme une rivière douce et tranquille de pure lumière.

Cette lumière qui descend en cascade d’un cœur à l’autre et qui vous aligne et qui vous rassemble et qui transmet le message de la fraternité, de l’unité avec vous-même, nous sommes dans ce schéma de vous préparer à vous-même, avec vous-même, avant d’envisager l’extérieur et l’expansion vers le Tout.

Rassemblez-vous simplement, laissez couler cette lumière en vous et vous respirez, vous vous posez à l’intérieur de vous, vous vous posez à l’intérieur de votre cœur, pour ressentir qui vous êtes, simplement ressentir qui vous êtes.

Et vous laissez la lumière faire son chemin, vous la laisser pénétrer toutes les couches, toutes les dimensions pour venir jusqu’à la matière et vous, vous relâchez complètement, vous laissez sortir de vous ce dont vous n’avez plus besoin, tout ce qui ne vous sert plus, tout ce qui ne vous dessert, tout ce qui vous retient, tout ce qui vous enferme. Toutes les craintes, les appréhensions, vos peurs, toutes les croyances, toutes les certitudes, tout ce que vous pensez savoir, toutes les vérités, redonnez.

Laissez votre être de lumière décider de ce qui est bon pour vous, de ce qu’il ne l’est plus et lâchez, lâchez simplement en ouvrant vos cœurs que nous puissions vous aider à transmuter, que nous puissions vous aligner avec l’axe de votre planète, avec sa conscience, cette volonté d’ascension, que nous puissions enfin créer des liens solides avec les aspects les plus purs de votre être.

Laissez-vous inspirer par vous-même, par les êtres de lumière que vous êtes, laissez-vous inspirer, il n’y a pas à chercher à l’extérieur de vous, laissez venir à votre conscience, la conscience de l’être incarné que vous êtes, laissez venir à votre conscience cette réalité divine.

Et vous respirez profondément, ressentez votre corps physique, vous ressentez vos pieds et vous laissez faire le mouvement, vous laissez votre corps physique s’ouvrir, émaner la lumière celle qui vous traverse, celle qui vous nourrit.

Et nous passons différents plans, différentes vibrations afin de bien vous étirer, bien vous expanser jusqu’où chacun peut aller, que vous puissiez récupérer, récupérer les mémoires, le souvenir, les enseignements, les parties de vous qui vont vous servir dans votre quotidien, qui vont vous aider dans votre vie de tous les jours, à cette époque.

Et nous relions maintenant votre cœur physique au cœur de la terre, le cœur de lumière de la terre, cœur cristallin qui est présent aussi sur plusieurs dimensions et vous allez être relié chacun d’entre vous à la dimension qui vous correspond.

Et vous respirez profondément, nous vous relions à votre planète, à vos cœurs, faire le lien du plus dense au plus subtil, du plus subtil au plus dense et vous respirez profondément, vous laissez tout votre être, vous laissez votre aura, tous vos corps subtils se charger de cette lumière.

Et doucement vous allez commencer à vous ouvrir pour pouvoir englober, d’abord les personnes à côté de vous, dans cette pièce, vous ouvrir, vous ouvrir à la lumière à ce qui est, ressentir, recevoir ce lieu, les êtres présents.

Puis vous continuez à vous ouvrir, à vous élargir, à englober les êtres que vous connaissez, que vous appréciez, incarnés ou non, humains ou non pour que petit à petit prendre place dans cette scène, des êtres vivants, des êtres qui ont acceptés de prendre un corps de matière pour expérimenter la vie.

Et vous continuez à vous ouvrir, à ressentir tout ce qui est, tout ce qui vit, à ressentir la terre, comme faisant partie de vous, il n’y a plus de séparation entre vous et les autres, entre vous et la terre, entre vous et votre univers.

Et vous respirez profondément, vous respirez paisiblement, c’est dans cet état d’ouverture que nous vous demandons de vous choisir, de décider que l’être humain incarné vous souhaitez être, que choisissez-vous de vivre, présentement sur terre.

Et c’est dans cet état d’ouverture que nous vous demandons intérieurement de vous choisir, d’affirmer qui vous êtes, ce que vous souhaitez créer, vivre, expérimenter, prenez votre temps, c’est ce que vous allez créer.

Et vous respirez et vous, vous choisissez en toute simplicité, sans mettre de poids, sans amener votre mental, laissez venir spontanément qui vous êtes, ce que vous souhaitez montrer à la terre, aux autres, ce que vous souhaitez déposer sur cette planète, décidez de votre vibration, de votre note, de votre son, c’est cela, de l’empreinte, votre empreinte, votre place, celle que vous occupez, celle que vous choissez, celle que vous occuperez.

Et vous ressentez votre dos, vous ressentez vos ailes, visualisez vos ailes qui s’ouvrent, se déploient, toutes vos capacités, vos possibilités, tout ce qui est possible, réalisable, ce que vous pouvez créer. Déployez vos ailes pour prendre de la hauteur, déployez-vous complètement dans cet état d’ouverture pour vous accueillir, accueillir l’être de lumière que vous êtes.

Que vous respirez profondément, vous ressentez votre axe, l’alignement de vos cœurs, vous ressentez votre corps physique, passage important, initiatique que vous venez de traverser, préparation de toutes les énergies christiques qui s’installent, s’activent sur terre, de ces portes qui vont s’ouvrir.

Préparez-vous à recevoir, vous qui vous êtes choisi, préparez-vous à recevoir cette lumière pour donner vie à vos créations, pour donner vie à ce que vous souhaitez transmettre, incarner sur terre, message de paix, que vous soyez en paix avec vous-même, que vous puissiez avoir la certitude, certitude absolue que tout est divin.

Que vous puissiez avoir le réflexe de changer de perspective, de ne pas toujours analyser les situations, les contextes de la même manière, de remettre en question vos connaissances, ce que vous faites par habitude, remettre en question avec vous-même et de prendre le temps d’entrer en contact avec votre beauté.

L’être humain se fait du mal par manque d’amour, l’être humain fait du mal aux autres par manque d’amour parce que l’être humain dans sa grande majorité a oublié d’où il vient, a oublié qui il est. L’être humain n’ose plus se regarder, n’arrive plus à aller au-delà des apparences pour découvrir la beauté de l’être, la pure essence.

Et nous sommes parfois bien démunis lorsque nous observons, lorsque nous ressentons ce que vous vivez, parfois tellement de couches, tellement de masques entre votre incarnation et votre essence. Et c’est vous qui créez les séparations et c’est vous qui mettez les distances, qui vous inventez des personnages, des réalités. Alors revenez à qui vous êtes, c’est à ce prix que
vous vivrez la paix sur terre.

Plus les êtres en chemin arriveront à se percevoir réellement et ce n’est pas se glorifier d’une beauté par rapport à l’autre, c’est de prendre conscience de ce qui est, d’abord en soi, pour pouvoir réaliser, pour pouvoir accepter ce qui est dans l’autre pour finalement vous apercevoir qu’il n’y a aucune différence.

C’est si simple et pourtant si difficile à mettre en œuvre dans la matière, comprenez la difficulté de toutes les trames que vous amenez avec vous lorsque vous vous incarnez. Vous ramenez dans ce corps, dans le corps que vous avez choisi pour votre incarnation présente tellement d’informations, tellement de souvenirs, de mémoires que vous avez tout cela à gérer pour pouvoir vous souvenir de qui vous êtes.

Et que bien souvent vous passez un certain nombre d’années à vous identifier à ce que vous avez ramené avec vous, avant de comprendre, avant d’oser prendre de la distance et alors vous commencez à faire le tri, vous commencez petit à petit à vous rapprocher de vous.

Sachez qu’il faut plusieurs incarnations pour arriver à cela, pour arriver à cette envie, pour arriver à cette impulsion de se dire il y a peut-être autre chose que ce que je vois, que ce que je perçois de moi.

Tout cela pour vous faire comprendre que vous n’en êtes pas au même stade et que les êtres en chemin, les êtres les plus proches de leur divinité doivent tendre la main, doivent aider les autres âmes pour qu’elles gagnent un petit peu de temps dans leur cheminement, dans leur compréhension de la vie, dans leur retour à elles-mêmes.

Plus vous arriverez à incarner la tranquillité, la paix, la bienveillance, plus vous arriverez à émaner votre propre beauté, plus l’autre se sentira invité à découvrir en lui ce qui s’y passe. Observez autour de vous toutes les initiatives, tous les êtres qui se rassemblent, tous les êtres qui s’unissent, qui souhaitent sincèrement vivre autrement, vivre autre chose, qui ont de la volonté, de l’ambition pour la planète. Non seulement pour leurs vies, leurs incarnations, pour l’humanité, mais au-delà de l’humanité.

Vous faites partie de ces êtres, oui vous faites partie de ces êtres et nous sommes là simplement pour vous le rappeler. Simplement par moment pour vous dire ne vous perdez pas, ne vous oubliez pas, juste regardez en vous pour souvenir de qui vous êtes, vous souvenir de votre beauté, de la paix qui est en vous.

Vous êtes marqués, profondément marqués par l’histoire du Christ, du Christ incarné, tous ici présents, vous vibrez à son souvenir, vous vibrez à son histoire, vous êtes sensibles à son énergie. Alors que ce soit le message le plus pur, le plus simple qui puisse vous rassembler, vous donner la force de vous redresser, d’être bien dans votre axe.

Et de poursuivre votre chemin avec légèreté, avec volonté, avec ambition car cette époque, cette époque met en relief ce qui peut avoir de plus bas, de plus difficile mais aussi de plus beau et régulièrement vos êtres, vos âmes choisissent d’aller plus loin.

Votre feuille de route a été modifiée x fois depuis le début de votre incarnation et régulièrement, très régulièrement durant les 2-3 dernières années parce que vous savez que c’est possible, que vous avez la liberté d’aller dans ce processus ascensionnel découvrir d’autres parties de vous.

Et vous avez jour après jour à maintenir l’équilibre, de regarder plus loin, plus haut sans oublier votre quotidien, sans oublier qui vous êtes et les traces que vous laissez sur terre et c’est cela qui parfois est difficile de trouver le juste milieu, de trouver la juste attitude, le bon ton, le verbe. Le verbe qui porte, qui soulage, qui nourrit, non pas celui qui condamne, qui juge, qui enferme.

Et là aussi nous parlons de vous avec vous-même, veuillez être plus tolérant, plus doux, bienveillant avec vous-même, nous le rappelons tout au long de la journée vous êtes traversés par des énergies, des courants vibratoires qui ne sont pas forcément équilibrés, qui ne vous correspondent pas forcément et que vous avez à gérer.

Toutes les grandes émotions, toutes les terreurs actuelles, comme celles du passé se trouvent en mouvement et vous traversent, alors prenez soin de vous, reposez-vous, cherchez l’équilibre, il est inutile de vouloir trop en faire, inutile de vous mettre la pression, inutile de vous condamner.

Une chose après l’autre afin que vous puissiez le plus souvent possible vous installer dans votre vibration celle qui vous correspond et c‘est à partir de cette vibration que vous avez accès à votre guidance, que la partie de vous la plus alignée, la plus éveillée peut vous transmettre, partager, communiquer, c’est le chemin le plus direct.

Si vous êtes dans une vibration inférieure, les informations, les énergies, ce que l’on vous transmet, ce que votre divinité vous transmet n’a plus le même contenu, vous perdez de la substance en chemin et vous n’avez pas l’assise, vous n’avez pas la connexion suffisante pour pouvoir comprendre, recevoir et intégrer. Alors prenez du temps pour vous, avec vous-mêmes.

Et vous respirez profondément, vous ressentez l’espace de votre cœur et doucement nous allons commencer à vous relier à votre pays, nous commençons par votre région et doucement nous élargissons, que vous puissiez transmettre la vibration la plus pure, la plus équilibrée en vous, à votre pays.

Vous laissez simplement vos cœurs déverser cette lumière que ce soit d’une manière générale, que ce soit dans un endroit précis, laissez-vous aller, vous respirez profondément et nous vous relions. Nous vous relions à votre pays, à cette époque puis aux autres époques, aux autres évènements, de votre histoire, de l’histoire de la France pour que cette vibration de lumière puisse éclairer les évènements du passé, du présent et du futur.

Vous respirez profondément et petit à petit nous allons encore élargir pour que vous puissiez transmettre la lumière à la terre, à d’autres pays, d’autres régions, aux océans, à l’intra terre. Vous respirez profondément, il n’y a rien à faire car vous vous laissez être et vous laissez la lumière se détendre. Vous êtes lumière

« Que vous puissiez me recevoir en vos cœurs, je suis Marie, Marie la Douce, en cet instant, accueillez mon énergie, près de chacun je suis, près de chacun je rayonne, je soutiens, je console, je répare. Que vous puissiez accueillir ma vibration, ma présence, je suis auprès de tous les êtres qui en font la demande, mon énergie est disponible à tous les êtres qui transitent, comme elle est disponible pour les êtres qui prennent corps. A mes côtés, nombreux sont les êtres désincarnés qui ont transité, et qui ont choisi de servir, de réconforter, de soulager, de consoler, de réparer. Lorsque votre cœur est trop lourd, lorsque vous sentez que vous basculez, lorsque vous sentez que votre incarnation, votre destin vous échappe, que vous ne trouvez plus de sens, appelez-moi. Je suis la flamme qui réchauffe, qui éclaire, quelque soit le degré d’obscurité, je suis et je vous salue. »

Et doucement, nous allons maintenant vous ramener, je suis Emmanuel et nous revenons, nous revenons ensemble à cette réalité, vous laissez vos cœurs expansés, vous considérez vos vies, considérez vos chemins, considérez votre place et doucement vous reprenez contact avec votre corps.

Il est important, il est indispensable de stabiliser les énergies à cette période de votre calendrier, la lumière va se faire très présente, encore plus pour accompagner les maîtres, pour accompagner les énergies christiques, pour donner l’occasion à toutes les âmes d’avancer un peu plus dans cette reconnaissance de la divinité.

Il est indispensable, nous oeuvrons pour cela de stabiliser les vibrations, les énergies et nous rappelons que nous passons à travers les êtres en chemin pour maintenir une vibration d’équilibre. Beaucoup d’effervescence, beaucoup d’émotion et plus vous serez calmes, plus vous serez posés, plus vous aiderez à maintenir l’équilibre pour vous, pour vos proches, pour tout ce qui vit.

Ne vous laissez pas emporter, ni dans l’effervescence, ni par la torpeur, soyez au milieu, regardez vous, contemplez votre beauté, allez chercher le souvenir de qui vous êtes, de ce que vous souhaitez imprimer sur terre.

Et vous revenez, vous revenez dans votre corps, vous ressentez votre axe, il n’y a pas de coupure avec l’année qui s’annonce, c’est une continuité dans les mouvements beaucoup plus de force, beaucoup plus d’imprégnation dans vos êtres. D’autres aspects du Divin que vous allez découvrir, la terre dans un autre rayonnement.

Et nous vous souhaitons le meilleur, tous les êtres à mes côtés, c’est ensemble réunis que nous vous saluons, que vous puissiez prendre soin de vous. Qu’il en soit ainsi. »

Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share