La beauté de notre planète | Eveil et Bien Être

Télécharger/Imprimer ce texte

« Bonsoir, je suis Emmanuel, soyez pleinement accueillis dans ma vibration, soyez à votre place, que vous puissiez recevoir, que vous puissiez vous ouvrir à toutes les fréquences qui seront partagées lors de cette communication. Elles seront adaptées à chacun d’entre vous, que vous puissiez en profiter, que vous puissiez dans les prochains jours les faire vivre, être à l’écoute de ce qui se passe. Des chemins qu’elles vont emprunter à l’intérieur de vous pour vous signifier, pour vous montrer, pour vous inciter à, ce sont des fréquences dynamiques, actives qui viennent vous faire réagir, agir, être. Elles se placent exactement là où vous en avez besoin, là où votre être sait où c’est nécessaire. Il ne sert à rien de chercher avec votre tête, tout se passe dans un premier temps dans vos corps subtils, dans des plans de conscience différents de  celui dans lequel vous évoluez.

Des plans complémentaires, des plans qui interagissent avec votre incarnation, qui vous alimentent, vous nourrissent, vous aident à vivre sur terre la transformation, le changement. La mise en conscience se passe  d’abord par l’activation dans ces plans plus subtils, puis des petits chemins, de ces petits chemins s’écoule la conscience qui arrive alors jusqu’à votre réalité. C’est après que vous avez à faire quelque chose, toute cette inspiration qui vient à vous, ce que vous réalisez, ce que vous comprenez, ce que vous percevez, ce que les autres parfois avec insistance vous montrent pour que vous compreniez et vous avez à en faire quelque chose, à en tirer l’essentiel, c’est la progression, c’est votre progression, c’est l’évolution de l’âme dans la matière.

Alors tout commence par les plans supérieurs, ou avec un autre regard, d’autres perceptions  votre être sait ce dont vous avez besoin, ce qu’il vous faut pour réaliser qui vous êtes, pour permettre à votre âme de s’épanouir, d’aller dans ce qu’elle a choisi de guérir, de comprendre, c’est votre être qui décide, il n’a pas ou très, très peu de limites. Alors avec d’autres êtres, parce que à un moment à un niveau très élevé il n’y a plus de limite entre les êtres, tout est, votre être va décider quelles fréquences, va décider ce qu’il est nécessaire de mettre en route, de mettre en mouvements dans votre vie, dans votre quotidien pour vous faire comprendre, pour amener toujours les ouvertures pour amener toujours le progrès.

Parce que votre âme elle n’attend que ça, de se souvenir de pourquoi elle est là. Elle a cette soif d’apprentissage, de savoir, de connaissance, de progression et l’être dans sa grandeur va lui donner, va provoquer, va impulser pour que au bout de la chaîne, dans la matière se produisent les évènements, les contextes soient en place, les rencontres, les situations qui vont vous faire vivre les expériences permettant à votre âme cette progression, cet éveil, l’acquisition de la connaissance, les retrouvailles avec l’être, c’est ce qui est important.

Alors que vous puissiez être attentifs à cela, à ces mouvements qui vous traversent, qui parfois, oui font écho avec votre actualité, avec ce qui se vit, utilisez tout ce qui se produit, comme source de progrès, comme des opportunités qui vous sont données pour être. Quelle que soit l’expérience vous allez être amenés à vous exprimer, allez toujours au delà de l’apparence, vous n’êtes pas sur terre pour flatter votre personnalité, mais la personnalité est là pour se mettre au service d’une partie de vous qui est plus aboutie, plus grande qui a une autre profondeur, puis cette partie votre âme va se mettre, elle, aussi au service encore plus grand, plus vaste, plus élevé en vous. Il est normal que ce soit la personnalité, qui dans un premier temps réagisse à ce qui se passe, à ce que vous entendez, à ce que vous voyez, à ce qui peut vous contrarier. Il est important qu’il y ait une deuxième lecture, qu’il y est ce temps de mise en conscience, que vous permettiez à l’âme, à la partie de vous qui veut, plus éveillée, qui a plus de sagesse, de pouvoir analyser, de pouvoir vous donner la compréhension de ce qui vient d’arriver.

La personnalité va être bien souvent, dans la réactivité, va sûr réagir, vous entraînant dans des dépenses d’énergies, créant de la fatigue, mettant en mouvements, dans des mouvements importants dans vos corps inférieurs, parce que la personnalité elle a besoin de vivre et lorsqu’elle se sent menacée, elle se met en mode de survie, cherchant d’une manière parfois très dispersée comment s’en sortir. Elle couvre par l’agitation du mental, elle couvre bien souvent la voix de l’âme, la voix de l’expérience, la voix de la sagesse, la voix de la connaissance qui va appeler à quelques instants de pause pour pouvoir se faire entendre. Ce n’est pas dans l’agitation du corps physique, ce n’est pas dans l’agitation de vos émotions, de vos pensées que vous allez pouvoir percevoir ce niveau beaucoup plus profond, plus stable, plus apaisé qui est en vous. Il n’y a que vous qui puissiez accéder à ce deuxième niveau, il n’y a que vous qui puissiez être attentif à ce qui se passe.

Lorsque vous commencez à vous énerver, lorsque vous commencez à vous emporter, à être dans la réactivité, il n’y a que vous qui puissiez stopper le mouvement, prendre ces quelques instants de silence pour entendre ce qu’il y a derrière, parce que votre âme à chaque instant communique, transmet ce que vous avez besoin et elle essaie de piloter, de prendre la direction qui lui est nécessaire. Plus vous serez apaisé, plus vous serez tranquille, plus le calme sera installé en vous et plus il sera aisé d’entendre cette petite voix, de la reconnaître, d’accéder, malgré l’évènement difficile qui peut se présenter en quelques instants, d’accéder  à une forme de sagesse. La respiration, trouver le mouvement juste du corps, pas forcément vous arrêter complètement, mais le mouvement plus harmonieux pour pouvoir progressivement faire redescendre l’agitation, la tension.

Oui, c’est vous qui dirigez, c’est vous qui avez le contrôle de votre vie, des teintes que vous vous voulez y mettre, c’est vous qui décidez le matin en fonction de vos humeurs, de vos émotions, de vos pensées qu’elle sera la journée. Regardez comme un rayon de soleil   modifie votre humeur, comme d’un seul coup vous percevez la journée qui s’annonce avec joie, avec plus de légèreté, plus d’entrain et les évènements qui vont arriver n’auront pas le même poids. Vous avez ce pouvoir de décider qu’elle est la partie de vous que vous affichez, c’est cela arriver à la maîtrise, ce n’est pas être dans un contrôle rigide vous empêchant de vivre de vous exprimer, de ressentir.

Non, vous êtes là pour expérimenter la vie, profitez de la vie, de ce qu’elle a à vous offrir, mais arriver à une maîtrise de votre expression pour vous, pour être bien avec vous-même, pour éviter les ruptures intérieures, éviter les conflits intérieurs, qui font que cela se répercute sur vos relations, sur votre manière de communiquer à l’autre, dans vos décisions, cherchez, cherchez intérieurement le point de stabilité, la vibration qui est confortable pour vous. Dans votre journée, prêtez attention, lorsque vous êtes bien, ressentez toutes ces sensations, que ce soit votre référence, puis lorsqu’un évènement extérieur, une contrariété, une difficulté vient à vous et vous fait sortir de cette zone, que vous puissiez en prendre conscience rapidement et revenir à la stabilité.

C’est en étant dans votre vibration que vous arriverez à faire changer les choses, à vous transformer, à modifier votre vie, si vous, vous laissez emporter dans une vibration inférieure, il sera beaucoup plus difficile, ce que vous allez mettre en place ne va pas vous correspondre. Alors l’éveil, cet éveil spirituel, cette quête du Soi, cette quête est exigeante, elle demande une perception fine de ce qui se passe en vous. Alors nous pouvons vous donner des pistes, nous pouvons vous guider, vous donner des indications sur comment percevoir, mais vous êtes les seuls, seul avec vous-même pour ressentir, réajuster, savoir ce qui est bon pour vous, ce qui est juste pour vous, jusqu’où vous pouvez aller, pour chacun c’est différent.

Plus vous aurez une écoute fine de ce que veut votre âme et votre être, plus vous ressentirez lorsque vous sortez ou lorsque vous êtes à la limite de votre chemin et vous reviendrez naturellement au milieu dans ce centre. Vous avez actuellement, dans votre actualité, dans tous les évènements qui se présentent maintes et maintes occasions de vous entraîner, de voir ce que cela fait réagir en vous, quels en sont les impacts et qui vous décidez d’afficher, quelle partie de vous. Et vous êtes libre, vous avez cette liberté, de choisir quelle facette de vous, vous allez montrer dans vos réactions, dans vos actions, dans vos pensées, dans vos relations aux autres.

Il est souhaitable, bien sûr pour trouver la paix intérieure, que vous choisissiez ce qui est le mieux, ce qui est l’ouverture, ce qui est synonyme de paix pour vous, de ne pas vous laisser emporter, de ne pas laisser le tourment s’installer. Tout ce qui est mis en mouvement dans votre société, dans vos sociétés, tout ce qui est remué actuellement sur terre fait ressurgir beaucoup d’énergies lourdes, sombres et lorsque vous, vous laissez emporter vous recevez en vous, dans vos corps ces fréquences . Et vous avez quelques poids de plus à porter, à transmuter, à libérer, c’est une époque très exigeante  qui oblige chacun à rester aligné, à rester droit dans le sens d’être respectueux avec vous-même. D’être à l’écoute de ce qui est le mieux pour vous.

Il ne s’agit plus maintenant de vouloir copier des modèles, de vouloir singer, oui de vouloir faire pareil, c’est d’être Un, d’arriver à la réunification à l’intérieur de vous. Toute la discordance, toutes les contrariétés, tous les soucis que vous pouvez vous faire, tous les conflits intérieurs, vos blessures créent de la dispersion. S’éveiller, s’éveiller c’est la réunification de l’être, le UN et vous expérimentez chaque jour dans vos sociétés la dispersion, la fragmentation de l’être pour que vous puissiez réaliser ce que c’est. En choisissant cette incarnation, en choisissant cette période vous avez décidé de vous réunir, de vous rassembler, d’harmoniser, d’accepter toutes les parts de votre être, qu’elles soient très lumineuses, qu’elles soient très sombres, que tout revienne au UN pour permettre la transformation .

Et vous avez maints, maints exemples dans votre actualité et il va falloir continuer à évoluer, à vivre dans cette société, vous allez devoir trouver les ressorts en vous. Vous savez qu’il est possible, parce que cela est, que cohabitent dans un même temps, dans un même lieu des plans de conscience extrêmement différents. Alors restez dans le vôtre et cherchez toujours à atteindre des niveaux supérieurs, observez ce qui se passe autour de vous, observez les plans inférieurs, oui cela est et cela est satisfaisant pour certains. Ce n’est pas votre problème, soyez vous, soyez ce qui est important d’être pour vous, plus vous allez progresser, plus vous serez amené à l’authenticité, oui, c’est cela la profondeur.

C’est ce qui va vous permettre de visiter encore et encore les plans de conscience, de monter en vibration et d’aller dans la grâce, être authentique. Ce n’est pas  vous mettre du vernis bien brillant pour paraître pour que les autres se disent oh là là, quelle évolution, quel être lumineux tellement ça brille, non, non soyez authentique, là où vous en êtes, c’est votre force, c’est votre vérité. C’est ce qui va vous permettre de vous développer, de progresser, si vous, vous mentez à vous-même, quel temps de perdu, ce sont des rayonnements faussés, ce sont des périodes d’illusion, de l’énergie gaspillée. Non soyez lucide reconnaissez là où vous en êtes, personne ne vous juge en dehors de vous-même, alors acceptez, soyez vrai, reconnaissez là où vous en êtes, c’est vous aimer, c’est vous aimer.

L’éveil spirituel n’est pas une course extérieure à vous-même, c’est une reconnaissance de votre être, c’est vous aimer, vous aimer, instant après instant, quelles que soient vos expériences, quelles que soient les fréquences qui vous traversent. C’est à ce prix que vous allez progresser, que vous allez comprendre, que vous allez découvrir et que vous allez choisir ce qui est juste pour vous. C’est dans ces temps de grands mouvements, de turbulences, vous avez de nombreux exemples pour en tirer des leçons, pour encore regarder, pour encore décider.

Vous respirez profondément, et vous accueillez cette énergie qui se présente à votre couronne et qui va vous traverser amenant avec elle tout ce qui a été dit. Le plus important dans votre incarnation c’est d’être, bien sûr, que vous avez des envies d’entreprendre, de construire, de bâtir, d’élaborer, de vous donner des challenges, des buts, oui bien sûr. Mais à chaque fois dans tout cela c’est l’être, c’est ce que vous avez compris, de vous, c’est la définition de qui vous êtes. Vous respirez profondément.

La nature s’éveille,  la nature se réveille, la nature va vous pousser, toute la force de la vie en  mouvement, se prépare à pénétrer en vous, autour de vous, vous emmener encore dans d’autres expériences, de l’effervescence en perspective, beaucoup de mouvements. Alors restez bien dans vos centres, restez bien avec vous-même, c’est important de vous apprivoiser, d’aimer votre compagnie, ça vous rend plus fort, ça vous rend meilleur, ça vous permet d’accepter ce qui se présente, d’avoir une vision plus claire. Lorsqu’il vous est difficile de comprendre, lorsqu’il vous est difficile d’accepter, ou de pardonner, demandez, demandez à votre être, demandez à vos guides, demandez, demandez simplement à être aidé, à être soutenu. A ce que le chemin de la compréhension, le chemin du pardon vous soit montré que vous puissiez l’emprunter à votre rythme. Vous respirez profondément.

Alors toutes ces fréquences discordantes qui sont présentes sur terre qui sont activées de par les évènements, de par certains conflits, qui sont parfois activées volontairement par certains êtres qui aiment mettre le chaos, qui aiment mettre la discorde, qui se réjouissent de voir autant d’effervescence, toutes ces fréquences sont là, toutes ces fréquences sont actives, toutes ces fréquences viennent à un moment donné jusqu’à vous. Il va falloir les reconnaître, il va falloir, une fois que vous les avez aperçues décider si vous les faites rentrer en vous ou non, ce n’est pas d’avoir peur, ce n’est pas d’en avoir peur, vous avez cette capacité et ce pouvoir de décider ce qui pénètre en vous ou non. Ce qui peut avoir de l’influence sur votre manière d’être, de penser et d’agir.

Il ne sert à rien, strictement à rien de crier au loup, de prendre peur, de condamner toutes les fréquences basses, tous les êtres, toutes le entités qui se promènent, qui viennent vous titiller. Lorsque vous êtes avec vous-même, lorsque vous êtes dans votre centre, lorsque vous avez décidé de ce que vous allez afficher, ça n’a que tellement peu d’impact sur vous. Vous ne pouvez pas, que évoluer et vivre dans des lieux où les vibrations vous correspondent, ou dans les vibrations, dont les vibrations sont très élevées, ce n’est pas possible, au quotidien vous bougez. Vous pouvez d’un instant à l’autre vous retrouver dans des fréquences très, très basses, entouré d’êtres, de pensées discordantes, d’émotions difficiles, d’êtres désincarnés qui vont jouer avec vous, vous provoquer et essayer de vous emmener dans des colères, vous faire croire des choses.

Vous ne pouvez pas rester enfermé chez vous et même encore là, il est possible que le déséquilibre s’installe. Alors le mieux, le mieux pour vous, c’est de transporter avec vous votre vibration, de rester dans cette zone où vous êtes bien et de veiller à maintenir l’équilibre, quelle que soit la situation. C’est trop facile d’accuser le lieu, d’accuser l’autre, ses fréquences, préservez-vous, maintenez votre propre équilibre et il y aura peu, vraiment peu de répercussions sur votre être. S’il y a du désaccord, des conflits intérieurs, un déséquilibre important au niveau du corps physique, de la confusion dans votre mental les portes sont ouvertes, si vous vous promenez à l’extérieur avec les portes ouvertes, c’est une invitation, une invitation pour des fréquences qui vont vous traverser, qui peuvent s’installer plus ou moins longtemps, pas forcément pour vous détruire, pas forcément pour vous faire du mal, qui viennent visiter, puisque le temple est ouvert, c’est de votre responsabilité.

Plus vous remettez la faute à l’extérieur, plus vous êtes vulnérable parce que vous regardez dans la mauvaise direction, lorsque vous êtes en difficulté, regardez à l’intérieur de vous, qu’est-ce qui se passe, qu’est-ce que vous n’avez pas vu, perçu, quelle est la partie de vous qui est en difficulté, qui se sent peut-être pas autant vue, pas reconnue. Et qui va faire que, à l’extérieur vous êtes vulnérable et fragile, et que les fréquences discordantes, basses, très basses parfois vont pouvoir venir s’inviter chez vous. C’est cela la maîtrise maintenir le cap, c’est un chemin très, très exigeant, c’est votre chemin parce que vous en êtes capable, parce que vous l’avez choisi, parce que cette époque est favorable pour permettre le développement de l’être, le choix.

Vous respirez profondément, nous allons maintenant amener des fréquences pour votre cœur, tous ces cœurs qui sont un peu lourds, qui sont encombrés, qui ont cette envie de s’ouvrir, de respirer autrement, d’accueillir la vie différemment. Vous respirez profondément et au fur et à mesure vous demandez simplement à vos cœurs de s’ouvrir quelle que soit la dimension, ce qui est prêt, ce qui est disponible, permettez l’ouverture. Et nous amenons au fur et à mesure une énergie qui va passer d’un cœur à l’autre. Vous respirez profondément, plus vous allez vous aimer, plus vous allez vous accepter plus il sera facile d’aimer l’autre, de l’accepter. Vous respirez, vous laissez l’ouverture se mettre en place.

Il y a parfois des situations, parfois des évènements, des actes qui sont incompréhensibles, inacceptables, oui c’est de regarder ce que  ça fait réagir en vous, est-ce que ce qui réagit en vous est acceptable ? Si oui gardez cela, sinon transformez, choisissez autrement, vous avez longtemps, longtemps cru que vous n’étiez pas capable, qu’il fallait quelqu’un de plus haut, de plus grand pour vous diriger, pour vous dire ce qui est bien, ce qui n’est pas bien, pour vous permettre ou vous interdire. Vous avez eu de nombreuses incarnations ainsi où vous étiez réduit à des êtres avec peu de liberté, peu de possibilités, d’évolution, complètement soumis.

Et ce n’est plus le cas, votre évolution, votre conscience individuelle, pour chacun d’entre vous ici vous permet cette liberté d’être, de vous choisir, de réaliser que vous avez ce pouvoir intérieur de la transformation. Vous n’avez plus à remettre votre pouvoir entre les mains d’un être qui serait supérieur à vous, ou considéré comme tel, vous avez votre conscience qui vous permet de décider, de choisir ce qui est bon, ce qui est juste. Vous respirez profondément, vous laissez ce mouvement d’ouverture au niveau de vos cœurs, vous laissez s’installer la paix, comme la rivière qui coule, le temps qui s’écoule, doucement mais toujours dans le mouvement, vous respirez profondément. Toutes ces perturbations à l’extérieur de vous demandent à ce que vous soyez dans cette exigence par rapport à votre corps et à vos corps, de penser à bien nettoyer, à prendre soin de vos différentes enveloppes, à aller chercher, à tester, à découvrir ce qui est bon pour vous, tout ce qui peut vous permettre justement de rester dans votre vibration. Puisque vous savez que c’est elle qui vous apporte votre équilibre, la force. Lorsque vous en sortez, vous n’avez plus le moral, vous fatiguez, le déséquilibre s’installe plus ou moins longtemps, il est compliqué, oui de rester continuellement sur la même fréquence, mais au moins d’y revenir lorsque vous, vous en apercevez.

Vous respirez profondément, nous allons amener les énergies du cœur, les énergies du partage pour cette semaine qui est importante, cette semaine qui rassemble, beaucoup d’êtres dans les mêmes croyances, de la libération, toutes ces énergies de Pâques, qui permettent l’élévation, de reprendre espoir dans cette transmutation du plus lourd au plus léger. Vivez ces fréquences, servez-vous en pour votre éveil, pour votre progression, il y a un nombre très, très important d’êtres qui sont dans le même mouvement, alors pas toujours avec les mêmes croyances, avec les mêmes vérités, avec les mêmes rituels, ce n’est pas important. Prenez-y la force, l’espérance, tout ce qui peut vous aider dans l’amélioration, dans la progression, dans la  transformation.

Vous respirez profondément et nous amenons d’autres fréquences qui vont vous traverser de nouveau par votre couronne, de haut en bas, faire le lien du plus subtil à l’incarnation, permettre l’expansion, l’ouverture de tout votre être, de tout se qui peut être encore crispé, toutes les parties de vous qui peuvent se croire limitées, retenues, ouvrir pour que la vie puisse circuler. Vous respirez profondément, votre âme est là pour aller plus loin, plus haut, pour se découvrir différemment, elle n’est pas là et ne vous entraînera pas dans la régression. Elle a toujours cette motivation, cet élan pour avancer. Lorsque l’âme s’est redécouverte, lorsqu’elle a commencé à comprendre ce qu’elle faisait là sur cette terre dans ce corps, alors laissez-vous inspirer par elle. Vos âmes ont cette soif de la lumière, de l’équilibre, de ce bien être, essayez au maximum d’être rassemblé pour ne pas vous compliquer la tâche.

Vous empruntez souvent des détours, oui causes de tourments, de fatigue parce que vous pensez que ça doit être compliqué, que ça doit être difficile, sinon vous ne méritez pas, ce sont encore vos croyances, modifiez cela, tout ce que vous percevez de vous et qui ne vous convient pas ou qui vous limite, modifiez, reconnaissez, modifiez et remerciez. Vous avez ce pouvoir en vous, par certains côtés vous, vous sentez menacés, vous, vous sentez limités par la société dans laquelle vous évoluez, puis par d’autres côtés les ouvertures sont présentes, voyez cela, profitez de cela, de ce qui est existant. Ce sont des aides et du soutien pour cette transformation mais elle dépend de vous, de votre volonté, de vos priorités, personne ne viendra vous prendre par la main ou vous dire ce qu’il y a à faire. Ce n’est plus ainsi.

Vous respirez profondément, les informations sont à disposition, des solutions sont à disposition, il y a de tout pour chacun, il y a beaucoup, beaucoup de disponible, à vous de reconnaître, ce qui est juste pour votre être. C’est ce qui crée actuellement de la confusion, il y a tellement de possible, il y a tellement de disponible que parfois c’est même un peu trop parce que vous êtes perdu, tous les plans de conscience sur terre se réunissent et s’entremêlent donc il peut y avoir sur votre chemin, à votre disposition des solutions qui ne sont pas pour vous mais qui, vont pouvoir aider et satisfaire quelqu’un dans une autre vibration, ce n’est pas pour cela qu’il faut condamner.

C’est de reconnaître, de faire le choix et de chercher ce qui est juste pour vous là où vous en êtes, c’était le grand challenge cette époque en ayant enlevé les limites entre les plans de conscience, cela permet à des âmes de se croiser, à des plans de conscience de s’entremêler, de changer et ça demande, beaucoup, beaucoup  plus de discernement, de lucidité. Ce n’est plus, c’est sur mon chemin donc c’est juste, oui c’est juste que ça y soit, ce n’est pas forcément juste que vous le preniez ou que vous l’utilisiez, c’est le changement, c’est votre autonomie, c’est votre liberté, c’est reprendre votre pouvoir.

Vous respirez profondément, ressentez vos cœurs, l’ouverture de vos cœurs, ressentez votre être qui s’expanse, tous vos corps subtiles qui s’expansent, qui occupent toute cette pièce et encore plus pour que vous puissiez faire le plein de fréquences, que vous puissiez respirer profondément, que vous puissiez entrer en contact avec certains de vos corps. Prenez ce temps pour vous très rapidement les fréquences vont remonter, très rapidement la force de la vie dans la nature va se manifester, les éléments également. Il va falloir prendre le meilleur de chaque situation, trouver dans chaque journée le meilleur et c’est important, ne vous coupez pas les ailes, gardez votre rythme, vous avez les forces avec vous, il vous suffit de les reconnaître.

Chaque élément, chaque manifestation apporte la force, apporte de l’énergie, c’est une expression de la vie, servez-vous en et c’est le temps de mettre en place, c’est le temps de construire, c’est le temps dans la matière de manifester ce que vous avez préparé en vous. Vous êtes descendu, vous avez eu cet espace de réflexion, faire du tri, décider de qui vous êtes, de ce que vous voulez montrer et c’est le moment, c’est le moment, tout va vous pousser à afficher qui vous êtes, à faire des choix, à vous positionner, à affirmer, affirmer ce que vous voulez avec conviction et d’agir pour vos convictions, d’agir pour vos priorités.

Quel que soit le contexte, vous êtes, alors soyez à votre place, soyez dans votre vibration avec le cœur ouvert, que de mouvements dans vos cœurs qui s’ouvrent, se ferment, se crispent, s’ouvrent à nouveau, que de mouvements. Prenez un peu de temps pour votre cœur pour le ménager, pour lui parler, pour le rassurer, pour qu’il puisse en même temps dans l’ouverture accueillir aussi d’autres fréquences. N’oubliez pas qu’à travers vos cœurs c’est cette énergie, cette pure lumière, ces fréquences d’amour inconditionnel qui cherchent à s’implanter, qui cherchent à prendre corps en vous, chaque plan de conscience a son niveau d’amour. Vous respirez profondément

 L’individu incarné, l’être divin incarné va aider le collectif, va permettre la transformation du collectif petit à petit, plus vous êtes à votre place, plus vous êtes en paix, plus vous transmettez à l’autre, plus vous partagez, plus le chemin sur lequel vous êtes s’inscrit et là aussi vous permettez à d’autres de l’emprunter, chacun y apportant des modifications, des transformations. Soyez fier de votre chemin, soyez fier de tout ce que vous avez accompli, de toutes vos prises de conscience, de tout ce que vous avez déjà modifié en vous, ne baissez pas les bras et continuez. Vous êtes de plus en plus nombreux, comme il n’y a plus de séparations entre les plans il vous est parfois difficile de percevoir cela et vous êtes de plus en plus nombreux à vouloir vivre l’équilibre, à vouloir vivre la paix, la bienveillance, à vouloir aller toujours plus loin dans la compréhension, dans l’acceptation dans votre évolution. Vous respirez profondément.

 La Terre et tous ses habitants ont entre leurs mains leurs destins, oui même si il y a des interventions extérieures, des influences extérieures positives comme parfois plus négatives c’est votre planète et c’est chacun d’entre vous et chaque être vivant rattaché à cette planète qui à chaque instant  décide du devenir de ce collectif. Alors cultivez votre pouvoir, ayez la maîtrise de vos énergies, de ce que vous en faites, de comment vous les utilisez, cherchez, cherchez à chaque instant à être dans un plan vibratoire le plus confortable pour vous, ayez cette ouverture, cette curiosité pour la vie, pour l’autre, tout ce qui se fait, tous les progrès, les inventions, ce que chacun essaie de mettre en place. Profitez de la beauté de cette planète, de ce que généreusement elle vous offre, mettez-vous le plus souvent possible à son écoute pour pouvoir recevoir.

 Vous respirez profondément, que vous puissiez durablement installer la paix, cette paix qui elle aussi varie, se transforme, prend parfois des formes très différentes, la paix avec vous-même, d’abord la paix avec vous-même. Vous êtes l’être le plus important pour vous, alors cessez de vous dissocier et cessez de vous séparer, au contraire rassemblez-vous, aimez tous vos reflets sincèrement, aimez tous vos reflets. Acceptez ce que vous êtes capable de faire, ce que vous n’êtes pas capable. Vous respirez profondément.

 «  Que vous puissiez quelques instants me recevoir, je suis la Mère Divine, dans vos cœurs je m’installe avec légèreté, dans la joie de vous rencontrer chacun d’entre vous, de ressentir votre amour, de ressentir la vie qui circule, de ressentir vos aspirations. Que je puisse partager avec chacun d’entre vous mes énergies et vous apporter le soutien, vous apporter le réconfort, soyez pleinement reconnus, soyez pleinement accueillis, qu’il en soit ainsi. »

 Vous respirez profondément, vous laissez encore quelques instants tous vos corps prendre leur place dans leur expansion et l’espace de quelques instants nous allons transmettre à votre planète toute l’énergie  dont elle a besoin, qu’à travers vous, qu’à travers vos cœurs toutes les fréquences christiques disponibles soient transmises, que tous les êtres dans le besoin puissent se servir. Vous respirez profondément, que tous les êtres qui sont meurtris, blessés puissent s’apaiser et vous laissez ces fréquences passer à travers vous et aller beaucoup plus loin. Que la Terre puisse vous accueillir jusqu’au centre de la Terre, jusqu’au centre des océans, que la lumière soit, qu’elle puisse rayonner.

 Vous respirez profondément, vous laissez encore quelques instants tous vos corps prendre leur place dans leur expansion et l’espace de quelques instants nous allons transmettre à votre planète toute l’énergie dont elle a besoin, qu’à travers vous, qu’à travers vos cœurs, toutes les fréquences christiques disponibles soient transmises. Que tous les êtres dans le besoin puissent se servir. Vous respirez profondément. Que tous les êtres qui sont meurtris, blessés, puissent s’apaiser et vous laissez ces fréquences passer à travers vous et aller beaucoup plus loin, que votre terre puisse vous accueillir, jusqu’au centre de la terre, jusqu’au centre des océans. Que la lumière soit, qu’elle puisse rayonner. Vous respirez profondément.

 Tout doucement vous allez vous préparer à revenir, à ramener tous vos corps, à faire ce UN avec votre être, reprendre votre place d’être de lumière incarné dans un corps physique, vous respirez profondément, reprenez votre place, ressentez votre cœur. Nous vous souhaitons le chemin le plus doux, de prendre du temps avec vous-même, oui, quelques instants voire plus avec vous-même, vous aimer et profiter des fréquences disponibles pour apprécier la Vie, ce qu’elle a à vous offrir, la laisser vous surprendre, la laisser vous inviter à  découvrir d’autres manières d’être, de faire, de penser. Nous vous souhaitons le meilleur avec les êtres que vous aimez, avec vos proches, de vivre la transformation, l’acceptation, qu’il en soit ainsi, je vous salue. »

 Vous pouvez reproduire ces textes et en donner copies aux conditions suivantes: Qu’ils ne soient pas coupés et qu’il n’y ait aucune modification de contenu. Que vous fassiez référence à notre site www.eveiletbienetre.com


Vous Aimez cet article ? Merci de le partager sur les réseaux sociaux :
Share
Share